DE | FR
Les sodas light sont truffés d'édulcorants.
Les sodas light sont truffés d'édulcorants.shutterstock

Vous buvez du soda light? Très mauvaise idée, selon cette étude

Très présents dans les bonbons, les chips et les sodas «light», les édulcorants sont particulièrement dangereux pour notre santé, d'après une étude française.
25.03.2022, 11:2825.03.2022, 18:03

Une trop grande consommation de sucre est mauvaise pour la santé. Mais le remplacer par des édulcorants pourrait également être associé à une augmentation de risque de cancer, souligne une vaste étude française publiée jeudi.

Dans de nombreux rayons de magasins, les «sucres de substitution» se retrouvent par exemple dans les plats préparés. Et compte tenu des effets délétères de la consommation excessive de sucre (prise de poids, troubles cardiométaboliques, caries...), l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de limiter la consommation de sucres à moins de 10% de l'apport énergétique quotidien. Le remède peut être pire que le mal, démontrent des études scientifiques.

Des additifs qui font débat

Les édulcorants (comme l'aspartame, l'acésulfame-K ou le sucralose) permettent de réduire la teneur en sucre ajouté, ainsi que les calories qui y sont associées, tout en maintenant le goût sucré des produits. Mais l'innocuité de ces additifs alimentaires fait l'objet de débats.

Pour évaluer les risques liés à leur consommation, des chercheurs réunis au sein de l'Equipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (Eren) ont analysé les données de santé et de consommation d'édulcorants de 102 865 Français adultes participant à l'étude de cohorte NutriNet-Santé.

Risque accru d'un huitième

Suivis pour certains depuis 2009, ces adultes ont régulièrement rempli des questionnaires sur leur alimentation, incluant les noms et marques des produits consommés. Après avoir recueilli les informations sur le diagnostic de cancer au fil du suivi (2009-2021), des analyses statistiques ont étudié les associations entre la consommation d'édulcorants et le risque de cancer.

Selon les résultats de l'étude, parue jeudi dans la revue PLOS Medicine, les personnes qui consommaient le plus d'édulcorants, en particulier d'aspartame et d'acésulfame-K, avaient un risque plus élevé de développer un cancer.

«Dans cette étude, les plus forts consommateurs, au-delà de la médiane de consommation, avaient un risque accru de cancer de 13% comparé aux non-consommateurs», a précisé Mathilde Touvier, directrice de recherche à l'Inserm. Parmi ces cancers, des risques plus élevés ont été observés pour le cancer du sein et ceux liés à l'obésité.

«Nos travaux sont les premiers à grande échelle à quantifier les expositions aux édulcorants et leurs effets sur la santé»
Dre Mathilde Touvier

Jusqu'à présent, des études avaient suggéré que la consommation de boissons sucrées pouvait favoriser la survenue de cancers. Mais aucune n'avait regardé précisément les effets des édulcorants. Les volontaires ont eux-mêmes déclaré leurs antécédents médicaux, données sociodémographiques, activités physiques, ainsi que des indications sur leur mode de vie et leur état de santé.

La recherche scientifique a mis en avant, par exemple, une probabilité de développer un diabète de type-2 plus grande avec du soda light qu'avec du soda classique
source: L'express

«On ne peut pas exclure totalement des biais liés aux modes de vie des consommateurs, mais la prise en compte de multiples facteurs a permis de limiter ces biais», explique Charlotte Debras, première auteure de l'étude.

«Des recherches supplémentaires dans d'autres cohortes à grande échelle seront nécessaires pour venir reproduire et confirmer ces résultats», ajoute-t-elle. (svp/ats)

Ces personnes amputées ont le sens de l'humour

1 / 13
Ces personnes amputées ont le sens de l'humour
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ce clip de propagande nord-coréen vaut tous les nanars du monde.

Plus d'articles sur la santé, le sport et le bien-être

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Votations: la santé fait un tabac, mais la clope n'est pas un cervelas

Link zum Artikel

Un vélo, comme la santé, ça s'entretient!

Link zum Artikel

Voilà pourquoi le ski de fond est le meilleur sport d'hiver

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«13 647 676 dollars du lobby des armes»: les républicains se font troller après la tuerie
Après la tuerie qui a fait 21 morts au Texas, les messages de soutien se sont multipliés sur les réseaux sociaux. L'auteure Bess Kalb y a contribué en énumérant le montant que les politiques touchent du lobby des armes.

La tuerie qui a fait 21 morts dans l'Etat du Texas a choqué les Etats-Unis. Le président Joe Biden s'est montré bouleversé, alors que les réseaux sociaux sont inondés de déclarations émotionnelles et de témoignages de sympathie. Le fait que les lois américaines sur les armes ne soient pas renforcées est depuis des années un sujet de friction entre les politiques. L'engagement de Barack Obama en faveur d'une législation plus stricte sur les armes s'est heurté aux républicains au Congrès.

L’article