faible pluie
DE | FR
1
International
Société

Le Texas autorise le port d'armes à feu en public et sans permis

Port d'armes en public et sans permis autorisé au Texas

Dès septembre, il suffira d'avoir 21 ans et de ne pas être visé par une interdiction judiciaire pour porter une arme à feu sans permis dans cet Etat américain. Une décision prise dans un contexte de récentes fusillades.
17.06.2021, 06:41

Le gouverneur républicain du Texas a promulgué, mercredi, une loi autorisant le port d'une arme à feu en public sans permis. Le texte avait été adopté en mai par un Sénat et une chambre des représentants de cet Etat du sud des Etats-Unis, dominés par les républicains.

La nouvelle législation permet à toute personne âgée de 21 ans ou plus et n'étant pas visée par une interdiction de détenir une arme à feu d'en porter une en public sans permis. Elle doit entrer en vigueur le 1er septembre.

Le Texas rejoint 20 autres Etats

Le texte considère que les constitutions des Etats-Unis et du Texas autorisent les citoyens à porter une arme à feu et que, par conséquent, il devrait y avoir moins d'obstacles en la matière. Le gouverneur Greg Abbott compte présider une cérémonie de promulgation du texte jeudi, d'après le journal Texas Tribune.

«C'est quelque chose qu'une vingtaine d'autres Etats ont adopté et il est temps que le Texas l'adopte aussi.»
Greg Abbott, gouverneur du Texas

Dans un contexte de fusillade récente

La représentante Vikki Goodwin avait demandé, lundi, au gouverneur d'opposer son veto à la loi après la fusillade dans la capitale texane Austin ayant fait un mort et treize blessés la semaine dernière. «Nous devons intervenir pour briser ce cercle vicieux», a-t-elle indiqué. (ats)

Le sommet Biden-Poutine à Genève

1 / 22
Le sommet Biden-Poutine à Genève
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«A Pékin, j'ai pris la fuite en voyant la police Covid», ce Suisse raconte
Alors que la Chine est secouée par des émeutes s'opposant à la politique zéro-Covid, notre correspondant sur place raconte les mesures répressives appliquées par les autorités à Pékin. Il en a lui-même fait l'expérience.

Alors que j'entre dans l'entrée de mon immeuble, un bâtiment fonctionnel et sans fioritures de 25 étages, je sursaute soudain: cinq hommes en combinaison intégrale blanche sont en train de barrer le passage vers les ascenseurs avec un ruban plastique coloré.

L’article