DE | FR

Une start-up veut recréer des mammouths, 4000 ans après leur extinction

mammouth arctique extinction ADN génétique start-up

Un visuel en 3D du mammouth, que veut recréer une start-up américaine spécialisée en technique de manipulation génétique. Image: twitter

L'idée de cette entreprise américaine, de vouloir redonner vie à un animal en utilisant la génétique, ne fait pas l'unanimité dans la communauté scientifique.



Que les mammouths laineux, espèce éteinte il y a 4000 ans, foulent à nouveau le sol arctique est le défi que tente de relever, à l'aide de techniques de manipulation génétique, l'entreprise américaine Colossal:

«Nous allons lancer un modèle pratique et efficace de dé-extinction et nous serons la première entreprise à appliquer des techniques avancées de modification génétique pour réintégrer le mammouth laineux dans la toundra arctique»

Certains chercheurs s'inquiètent des risques

La dé-extinction, concept qui consiste à créer un animal similaire à une espèce éteinte en utilisant la génétique, ne fait pas l'unanimité dans la communauté scientifique, certains chercheurs doutant notamment de sa faisabilité ou s'inquiétant des risques de son application:

«Il y a des tas de problèmes qui vont se poser lors de ce processus»

La biologiste Beth Shapiro

«Il n'y aura plus jamais de mammouths sur terre. Si cela fonctionne, ce sera un éléphant chimérique, un organisme totalement nouveau, synthétique et génétiquement modifié.»

Tori Herridge, biologiste et paléontologue au muséum d'histoire naturelle de Londres

Créer une espèce hybride

Créée par l'entrepreneur Ben Lamm et le généticien George Church, leur start-up entend insérer des séquences d'ADN de mammouths laineux, collecté sur des restes préservés dans le sol sibérien, dans le génome d'éléphants d'Asie, afin de créer une espèce hybride:

L'entreprise de biotechnologie est parvenue à lever 15 millions de dollars de fonds privés pour accomplir cet objectif, qui est accueilli avec scepticisme par certains experts. (ats/jch)

En attendant les mammouths: Copin comme cochon: Les champignons

Plus d'articles «International»:

Pour les talibans, «c'est la victoire de l'héroïne, pas de l'islamisme»

Link zum Artikel

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Link zum Artikel

Bataclan, 11 septembre, pourquoi est-ce si compliqué de juger les attentats?

Link zum Artikel

De la minijupe à la burqa, les femmes en Afghanistan

Link zum Artikel

Les incendies en Europe sont d'ampleur historique. La preuve en chiffres

Link zum Artikel

«Vivre à Paris après les attentats? Impossible. On est rentré en Suisse»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le coût de la rencontre à Genève entre Biden et Poutine dévoilé

La rencontre entre le président russe et son homologue américain a coûté gros en matière de sécurité. Une première estimation table sur plus de 5,2 millions de francs.

Les coûts en matière de sécurité, engendrés par le sommet entre le président américain Joe Biden et le président russe Vladimir Poutine, en juin dernier à Genève, sont à ce jour évalués à près de 5,2 millions de francs. Il s'agit d'une première estimation.

Le calcul définitif est en cours de consolidation et sera très prochainement transmis à la Confédération, précise mardi la Chancellerie d'Etat du canton de Genève, confirmant une information révélée par Le Courrier. Une partie de ces …

Lire l’article
Link zum Artikel