DE | FR

Les actionnaires de Netflix portent plainte après la perte d'abonnés

L'immeuble regroupant les bureaux de Netflix à Los Angeles, aux Etats-Unis.
L'immeuble regroupant les bureaux de Netflix à Los Angeles, aux Etats-Unis.Image: sda
La nouvelle de cette action en justice a carrément fait chuter le prix du titre.
05.05.2022, 04:3405.05.2022, 06:48

Des actionnaires de Netflix ont porté plainte contre la plateforme de streaming qu'ils accusent de les avoir trompés au sujet du déclin du nombre d'abonnés au service.

«Le groupe californien a fait des déclarations fausses et/ou trompeuses et a caché certaines informations»
Les plaignants

Les investisseurs lui reprochent notamment de ne pas avoir dit que «la croissance des acquisitions d'abonnés ralentissait, à cause, entre autres, du partage des comptes entre plusieurs clients et de la concurrence accrue d'autres services de streaming».

Netflix a annoncé le 19 avril avoir perdu 200 000 abonnés dans le monde au premier trimestre par rapport à fin 2021, une première depuis plus de 10 ans. Le prix de l'action a cédé «plus de 35%, pour finir à 226,19 dollars (221 francs) le 20 avril», notent les avocats chargés de l'action de groupe.

Comptes supplémentaires payants

Le géant du streaming, qui s'attend à perdre encore plus d'abonnés au printemps, a prévu de resserrer la vis du côté des partages d'identifiants et mots de passe, qui permettent à de nombreuses personnes de ne pas payer l'accès à la plateforme.

Il avait déjà annoncé en mars qu'il menait des tests au Chili, au Costa Rica et au Pérou pour faire payer à ses clients l'ajout de comptes supplémentaires à leur profil.

Mais dans ses prévisions pour le premier trimestre, Netflix avait prévu de gagner 2,5 millions d'abonnés supplémentaires - et les analystes en escomptaient encore plus - d'où le choc provoqué par cette perte.

Suspension en Russie

Elle a été en partie causée par la suspension du service en Russie après l'invasion de l'Ukraine, qui a entraîné une perte nette de 700 000 abonnements:

«Sans cet impact, nous aurions eu 500 000 abonnements supplémentaires par rapport au dernier trimestre»
Netflix

En tout, la plateforme compte 221 64 millions d'abonnements. Elle évoque régulièrement lors des résultats trimestriels la concurrence d'autres services, mais aussi celle de concurrents indirects, des applications comme TikTok au jeux vidéo. (ats/jch)

Et sinon: L'employé d'un resto casse une étagère de vins à 10 000 francs

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Juan Carlos Iᵉʳ au pays, une visite qui fait grincer des dents
En exil depuis 2020 après des accusations de malversations, l'ex-roi est arrivé jeudi en Espagne. Un retour de quelques jours qui suscite beaucoup de critiques.

L'avion de l'ex-monarque Juan Carlos Ier, un jet privé parti d'Abou Dhabi, a atterri peu après 19h à Vigo, en Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne. Il a été accueilli à son arrivée par sa fille aînée, l'infante Elena. Il s'est ensuite rendu à Sanxenxo, où il assistera ce week-end à une régate à laquelle participera le «Bribon», voilier avec lequel il a été champion du monde en 2017. Il fera ensuite le déplacement lundi à Madrid pour voir notamment son fils, le roi Felipe VI, et son épouse Letizia, avant de repartir le jour même à Abou Dhabi. L'ancien roi compte désormais «revenir régulièrement en Espagne pour voir sa famille et ses amis».

L’article