DE | FR
Talibans

De 1996 à 2001, les talibans ont donc dirigé une première fois l'Afghanistan. Ils y ont imposé la loi islamique la plus stricte. Image: Keystone

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Les talibans sont entrés dimanche dans Kaboul et contrôlent à nouveau l'Afghanistan après avoir déjà dirigé le pays de 1996 à 2001. Retour sur ce mouvement né dans les écoles coraniques pakistanaises il y a moins de 30 ans.



Arrivée éclair au pouvoir dans les années 1990

«Etudiants en religion». Voilà ce que signifie le mot taliban. Formés dans les écoles coraniques du voisin pakistanais où ils ont trouvé refuge durant le conflit avec les Soviétiques, les talibans reviennent en Afghanistan en 1994, deux ans après la chute du régime communiste.

Talibans

Image: Keystone

Dans un pays dévasté par la guerre, ils connaissent une ascension fulgurante, soutenus par le Pakistan et les Etats-Unis. Promettant la paix et la sécurité, ils sont, dans un premier temps, très appréciés au sein de la population. En octobre 1994, ils s'emparent de Kandahar, l'ancienne capitale royale. Emmenés par le mollah Mohammad Omar (lire au point 4), ils prennent Kaboul et le pouvoir en septembre 1996.

En 1998, ils contrôlent environ 90% de l'Afghanistan.

Leur soutien à Al-Qaïda entraîne leur chute

Ils dirigent le pays jusqu'en 2001 et l'arrivée des Américains. Suite aux attentats du 11 septembre, Georges W. Bush demande aux talibans de lui livrer Oussama Ben Laden, cerveau d'Al-Qaïda installé dans le pays et proche du pouvoir. Face à leur refus, les Etats-Unis déclenchent des raids aériens intensifs et chassent les talibans.

Talibans

Image: Keystone

Ceux-ci ne rendent pas les armes pour autant. Durant 20 ans, réfugiés dans les montagnes et au Pakistan, ils vont livrer une véritable guérilla au pouvoir en place en attendant leur heure.

Dès 2014, les talibans profitent du retrait progressif des troupes occidentales pour reprendre certains territoires. En février 2020, les Etats-Unis annoncent avoir signé un accord de paix avec le mouvement.

Les Américains se sont engagés à retirer leurs troupes en échange de négociations entre les talibans et le pouvoir afghan. Malgré cet accord, les attaques continuent. Pourtant, en juillet 2021, Joe Biden confirme que les derniers soldats américains seront partis d'ici la fin du mois d'août. Un départ dont les talibans profitent pour accélérer leur reconquête.

A quoi ressemblait l'Afghanistan sous leur règne?

De 1996 à 2001, les talibans ont donc dirigé une première fois l'Afghanistan. Ils y ont imposé la loi islamique la plus stricte. La musique, la télévision, les jeux ou encore les photographies sont interdites.

Les femmes sont particulièrement touchées par les nouvelles règles. Contraintes de se couvrir entièrement, elles n'ont plus le droit de travailler ou de se déplacer seules dans la rue. Les écoles pour filles sont fermées. De leur côté, les hommes sont incités à porter la barbe.

talibans

Image: Keystone

Pour ceux qui ne respectent pas ces contraintes, les châtiments sont extrêmement sévères: mains coupées pour les voleurs, lapidation pour les femmes adultères ou encore exécutions en public. Ils ont été accusés à plusieurs reprises de violations des droits humains.

Qui dirige le mouvement

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La situation en Afghanistan

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Link zum Artikel

En Afghanistan, des décennies de progrès pourraient être anéanties

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

Link zum Artikel

Le président de l'Afghanistan a quitté le pays

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

L'ex-président américain reproche à son successeur la victoire des talibans en Afghanistan. Il en profite pour dénigrer la manière dont Joe Biden gère la pandémie.

«Tout le monde savait qu'il ne pourrait pas gérer la pression.» Donald Trump n'a rien perdu de son aplomb. Dans un communiqué publié dimanche, l'ex-président américain a réclamé la démission de son successeur, Joe Biden.

La décision de retirer les troupes américaines avait pourtant été prise par Donald Trump lui-même. C'est, en effet, son gouvernement qui a négocié un accord de paix avec les talibans en février 2020. Mais l'ancien président assure que son successeur n'a pas respecté les …

Lire l’article
Link zum Artikel