larges éclaircies
DE | FR
1
International
Thaïlande

La Thaïlande rouvre ses frontières dès le 1er novembre

En juin 2020, des policiers patrouillaient sur la plage, le premier jour de réouverture à Pattaya, en Thaïlande. A ce moment, le pays entrait dans sa troisième phase des mesures d'assouplissement du v ...
En juin 2020, des policiers patrouillaient sur la plage, le premier jour de réouverture à Pattaya, en Thaïlande.Image: epa

La Thaïlande rouvre ses frontières, mais pas à tout le monde

Le pays prévoit d'assouplir ses restrictions anti-Covid dès le 1er novembre, a annoncé le premier ministre thaïlandais lundi. Pour ses frontières, seuls les touristes vaccinés et venant d'un des dix pays les moins risqués seront acceptés.
12.10.2021, 10:0612.10.2021, 17:46

L'une des plus grandes destinations de vacances fait un pas vers les touristes. Lundi soir, le premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré dans une émission télévisée envisager rouvrir le pays aux visiteurs étrangers. Le but, «relancer le tourisme», a-t-il affirmé.

Pour éviter toute recrudescence de cas Covid, les conditions d'entrée en Thaïlande restent strictes. Toute personne se déplaçant dans le pays devra en effet être entièrement vaccinée. Les non-vaccinés devront rester en quarantaine pendant 10 jours s'ils arrivent en avion et 14 jours dans le cas où le moyen de transport utilisé est terrestre.

Seconde étape: Rouvrir les lieux de divertissement

Tous les voyageurs seront soumis à deux tests: Un durant le voyage et un second lors de leur arrivée en Thaïlande. Lequel pays n'autorisera que des visiteurs originaires des Etats considérés comme «à faible risque». Parmi ceux-ci, Prayut Chan-o-cha a notamment cité l'Allemagne, la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou encore Singapour.

Concernant la Suisse, le politicien thaïlandais ne s'est pas exprimé. Indiquant notamment que la liste serait élargie d'ici le 1er décembre. Date à partir de laquelle d'autres restrictions anti-Covid seront également assouplies:

«D'ici le 1er décembre, nous envisagerons par ailleurs d'autoriser la consommation d'alcool dans les restaurants et rouvriront aussi les lieux de divertissement»
Prayut Chan-o-cha, premier ministre thaïlandais

Selon la BBC, un peu plus de 70 000 visiteurs étrangers sont entrés dans le pays au cours de l'année 2021 contre 40 millions deux ans plus tôt. Si le royaume lutte toujours contre sa troisième vague de Covid, le besoin de retrouver une stabilité économique semble être tout aussi important. A ce jour, d'après les informations du Figaro, la Thaïlande enregistre environ 10 000 nouvelles infections par jour et totalise 16 369 décès. (mndl)

Jusqu'où irez-vous pour le selfie parfait en Thaïlande? Trop loin, comme ces gens?

Vidéo: watson

Vos photos de vacances seront-elles mieux que celles de ces conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras?

1 / 12
10 ans de conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras
source: keystone / gian ehrenzeller
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'artillerie offerte à l'Ukraine par l'Occident a un gros problème
Les obusiers que les pays de l'Otan ont livrés à l'Ukraine jouent un rôle majeur, mais sont utilisés de manière trop intensive, ce qui finit par les endommager. Et les soldats sur le terrain ne sont pas en mesure de les réparer.

C'est bien connu: si l'Ukraine a pu remporter d'importantes batailles ces derniers mois, c'est en large partie grâce aux équipements fournis par les pays occidentaux. Un type d'arme a notamment permis de faire la différence: l'artillerie.

L’article