DE | FR

La plateforme Twitch piratée deux jours après la panne de Facebook

Twitch, qui appartient à Amazon, a reconnu avoir été piraté
Twitch, qui appartient à Amazon, a reconnu avoir été piraté
Image: shutterstock
Des rumeurs de fuites de données ont circulé mercredi, mais les informations personnelles des joueurs et spectateurs ne semblent pas avoir été piratées.
07.10.2021, 03:1307.10.2021, 14:30

Twitch, qui appartient à Amazon, a reconnu avoir été piraté. La plateforme de streaming de parties de jeux vidéo n'a toutefois pas encore précisé l'ampleur des dégâts.

«Nous pouvons confirmer qu'il y a eu une brèche. Nos équipes travaillent dans l'urgence. Nous informerons la communauté dès que nous aurons des informations supplémentaires.»

125 gigaoctets de données informatiques à télécharger

La plateforme, qui continue à fonctionner normalement, a dû réagir alors que des rumeurs sur des tonnes de données fuitées circulaient en ligne.

Sur le forum anonyme 4Chan, un utilisateur a publié un lien de téléchargement de 125 gigaoctets de données informatiques, qui comprendrait du code source de Twitch, des informations sur des paiements aux créateurs de contenus et un service de distribution de jeux vidéo en cours de développement par Amazon Game Studios.

Les hackers auraient annoncé que c'était la «1ère partie»

Les informations personnelles des joueurs et spectateurs ne semblent pas avoir été piratées, mais cela reste sans certitude, pour l'instant:

  • D'après le site spécialisé The Verge, la fuite a été étiquetée «1ère partie», laissant entendre qu'il pourrait y en avoir d'autres;
  • Sur Google, les recherches intitulées «Comment supprimer Twitch» ont été multipliées par huit, d'après les analystes de la société de marketing N. Rich;
  • Face à un tel piratage sur une plateforme aussi importante et mondiale que Twitch, les utilisateurs veulent se protéger eux-mêmes et leurs données.

«La communauté de Twitch est dégoutante et toxique»

L'utilisateur anonyme qui a mis en ligne le butin de données a indiqué dans un message avoir commis son forfait pour encourager la concurrence dans le secteur du streaming vidéo, mais aussi parce que la communauté de Twitch est «dégoutante et toxique», selon des articles de presse spécialisée.

Le service de streaming subit une vague de harcèlement raciste et homophobe, qui consiste en des «hate raids» - «raids de haine» - contre certains créateurs de contenus, notamment des personnes non-blanches ou de la communauté LGBTQ. (ats/jch)

En parlant de piratage: C'est quoi James Bond?

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Les Américains autorisent un mélange de vaccin pour la 3ème dose

Link zum Artikel

A Philadelphie, 12 passagers d'un train assistent à un viol sans réagir

Link zum Artikel

Donald Trump lance son réseau social accessible sur invitation

Link zum Artikel

Facebook veut augmenter notre réalité en créant 10 000 postes dans l'UE

Link zum Artikel

Vous vous êtes peut-être fait hacker par un pirate baptisé «Dieu»

Le dernier né des réseaux sociaux, Clubhouse, aurait été la cible d'un hacker qui se surnomme «Dieu». Et c'est un Suisse qui a découvert l'affaire. Au total, 3,8 milliards de données personnelles seraient concernées et s'apprêteraient à être revendues sur le dark web. Vraiment?

Il est suisse, c'est un chercheur en cybersécurité établi à Zurich et c'est lui qui a dévoilé en premier l'affaire sur Twitter ce week-end:

Le réseau social Clubhouse, né en mars 2020 et spécialisé dans la conversation audio, aurait été victime d'une piraterie de grande envergure: 3,8 milliards de numéros de téléphone seraient tombés entre de mauvaises mains. Des numéros de portable, mais également des fixes et, plus grave: les données de personnes de contact qui ne sont pas …

Lire l’article
Link zum Artikel