DE | FR

«Le fantôme de Kiev» existe-t-il vraiment?

Un pilote de l'armée ukrainienne aurait abattu, à lui seul, six avions russes au premier jour de l'invasion du pays. Erigé en héros incontesté, en réalité, «le fantôme de Kiev» n'aurait peut-être jamais existé. Explications.
02.03.2022, 16:4002.03.2022, 18:16
«Le fantôme de Kiev» aurait abattu plusieurs avions russes au commande de son MiG-29.
«Le fantôme de Kiev» aurait abattu plusieurs avions russes au commande de son MiG-29.Image: Twitter
ana simoes

Véritable star, légende urbaine ou simple propagande? Tout est parti d'une déclaration faite sur le compte officiel de l'armée ukrainienne. Dans un tweet publié le 24 février, elle a annoncé la destruction de cinq avions et un hélicoptère ennemis dès le premier jour de l'invasion russe. Et cet acte serait le fruit d'un seul et unique homme dont le nom n'a pas été révélé.

Il n'en fallait pas moins pour faire réagir les utilisateurs du réseau social. La vidéo dans laquelle on y voit le prétendu pilote en pleine action a été massivement relayée sur la plateforme. Un buzz qui a alors donné naissance à un mythe: celui du «Fantôme de Kiev». La viralité de la vidéo a été telle qu'elle a carrément conduit à la création d'une page Wikipedia qui relate les exploits de ce dernier.

Le mystère à son paroxysme

Vidéo fictive

Selon un article d'Associated Press daté du 26 février, la vidéo à l'origine du buzz est extraite du jeu vidéo Digital Combat Simulator (DCS World) et publiée sur YouTube par un utilisateur. Cette information a été confirmée par la personne en question à l'agence de presse américaine.

«La vidéo a été réalisée avec des séquences 100% Digital Combat Simulator (DCS) comme indiqué dans la description de la vidéo. DCS est un programme sur lequel on peut faire des simulations de vol très réalistes, et qui permet aussi d'enregistrer des vidéos»

Pilote mystérieux

Sur YouTube, l'utilisateur qui a publié l'extrait tiré du jeu vidéo confirme la véracité des images tout droit sorties de DCS World. Il ne parvient toutefois pas à se positionner quant à l'existence réelle du Fantôme de Kiev: «Cette séquence provient de DCS, mais a été réalisée en l'honneur du "Fantôme de Kiev". S'il est réel, que Dieu soit avec lui; s'il est fictif, je prie pour qu'il y en ait plus comme lui».

«Le fantôme de Kiev», cet homme auquel on prête plusieurs identités, est une information difficilement vérifiable. Par ailleurs, rien ne semble prouver l'existence même de cet inconnu. Il semblerait que le héros ukrainien ne serait en fait qu'une légende urbaine.

Pour l'heure, les différents gouvernements ukrainiens n'ont pas réagi à l'affaire. Peut-être souhaitent-ils garder un certain mystère autour de la résistance inattendue de l'armée ukrainienne face aux forces russes.

L'opération militaire russe en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

En Ukraine, voici comment les civils affrontent les soldats russses

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

La Bourse de Moscou n'a pas résisté aux sanctions économiques occidentales

Link zum Artikel

Russie-Ukraine: Twitter relâche la pression avec des blagues (si, si)

Link zum Artikel

Les avoirs financiers de Poutine suscitent les thèses les plus folles

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un tireur âgé de 18 ans tue 19 écoliers, l'Amérique est abasourdie
Une énième fusillade a provoqué la mort de 19 écoliers et au moins un enseignant. L'auteur de ces atrocités est décédé.

Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu mardi dans une école primaire au Texas, tuant 19 jeunes élèves et au moins un enseignant. Ce drame replonge l'Amérique dans le cauchemar récurrent des fusillades en milieu scolaire.

L’article