DE | FR

La Russie prépare un assaut contre l'Ukraine avec «175 000 hommes»

Une enquête du Washington Post révèle que la Russie se préparerait a une opération militaire en Ukraine. Voici ce que l'on sait.
05.12.2021, 11:5905.12.2021, 17:39

La Russie prépare une offensive contre l'Ukraine impliquant jusqu'à 175 000 soldats dès l'an prochain, affirme vendredi le Washington Post. Kiev a fait part de ses craintes ces derniers temps, quant à une telle éventualité.

Moscou se prépare à lancer «100 bataillons composés de groupes tactiques ainsi que des chars, de l'artillerie et autres équipements», a affirmé un haut responsable américain au quotidien national, sous condition d'anonymat.

Des soldats ukrainiens sont prêts au combat sur la ligne de séparation avec les rebelles pro-russes, près de Debaltsevo, région de Donetsk, Ukraine.
Des soldats ukrainiens sont prêts au combat sur la ligne de séparation avec les rebelles pro-russes, près de Debaltsevo, région de Donetsk, Ukraine.Image: sda

Les Ukrainiens craignent une attaque pour quand?

Les forces russes sont en train de se concentrer à quatre endroits différents avec 50 groupes tactiques de combat, affirme le Washington Post, citant un document militaire américain.

Les services de renseignements ukrainiens estiment que «la période la plus vraisemblable» pour l'achèvement des préparatifs russes en vue d'une «escalade d'envergure» est la fin du mois de janvier, a déclaré, devant le Parlement, le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiï Reznikov.

Selon lui, environ 100 000 troupes russes pourraient participer à une éventuelle offensive. «L'escalade est un scénario possible, mais pas inévitable. Notre tâche est de le prévenir», a souligné le ministre. La Russie a déjà «commencé des exercices militaires près de l'Ukraine» et est en train de «tester ses communications», a-t-il encore affirmé.

Quel est l'avis du Pentagone?

Interrogé par l'AFP, le Pentagone s'est refusé à commenter des informations concernant le renseignement, mais a indiqué être «très préoccupé par les preuves faisant état de plans de la Russie en vue d'actions agressives contre l'Ukraine».

«Nous continuons à soutenir la diminution des tensions dans la région et une solution diplomatique au conflit dans l'est de l'Ukraine.»
Un porte-parole du Pentagone

Aux Etats-Unis, Biden se prépare.

Le président américain, Joe Biden, a fait monter d'un cran la pression sur la Russie, vendredi, en disant préparer des «initiatives» pour défendre l'Ukraine en cas d'invasion, suite à la concentration de troupes russes près de la frontière ukrainienne.

Le président américain et son homologue russe Vladimir Poutine doivent prochainement discuter, en visioconférence, des tensions autour de l'Ukraine, sept ans après l'annexion russe de la Crimée et la prise de contrôle d'une partie de l'est de l'ancienne république soviétique par des forces séparatistes pro-russes. (jah/ats)

Dans l'actu vendredi 👇

Et sinon dans l'actu...

Morges: le policier auteur des trois tirs mortels n'aurait «pas eu le choix»

Link zum Artikel

Un expert affirme avoir localisé le MH370 et cela semble plausible

Link zum Artikel

On a frôlé deux fois la catastrophe au marché de Noël de Genève

Link zum Artikel

#WTFJustin: Mais que signifie ce hashtag contre Justin Bieber?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mexico: les corridas sont temporairement suspendues
Les corridas dans les arènes de Mexico, les plus grandes au monde, ont été interrompues quelques jours.

Cette décision de justice sans précédent et très symbolique relance le débat sur l'interdiction définitive de la tauromachie au Mexique.

L’article