DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

«Je suis fachée!» – Une sénatrice explose sur le droit à l'avortement

Elisabeth Warren, l'ex-candidate à l'élection présidentielle de 2020, n'a pas étouffé sa colère mardi devant la Cour Suprême. Elle va jusqu'à accuser les républicains d'avoir «comploté» durant des décennies pour remettre en cause le droit à l'avortement.
04.05.2022, 17:1104.05.2022, 17:23
Suivez-moi

Un projet d'arrêt de la Cour suprême sur le droit à l'avortement a provoqué de violentes réactions aux États- Unis. La sénatrice démocrate Elizabeth Warren a laissé éclater sa colère. Elle a parlé à la presse alors qu'elle se rendait à une manifestation. Une journaliste a fait remarquer qu'elle n'avait jamais vu la sénatrice aussi en colère.

La scène est devenue virale, Elizabeth Warren, sénatrice démocrate depuis 2013, a prononcé ce témoignage plein d'émotions quelques heures après les révélations sur la volonté des juges, majoritairement conservateurs, d'annuler le droit à l'avortement. Au même moment, la Cour suprême confirmait l'authenticité du document qui a fuité, même s'il ne s'agit pas d'une décision «finale.»

«Les républicains ont comploté durant des décennies pour imposer une majorité de juges conservateurs à la Cour Suprême et faire ratifier un texte dont la majorité des Américains ne veulent pas!»
Elizabeth Warren

Elizabeth Warren et plusieurs autres élus appellent à faire passer une loi fédérale le plus rapidement possible pour protéger le droit à l'avortement avant que les lois des états conservateurs ne reprennent le dessus.

Vidéo: watson

Les stars dans le thème du Met Gala

1 / 9
Les stars dans le thème du Met Gala
source: instagram
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Des tornades frappe le centre des États-Unis

Plus d'articles sur les Etats-Unis

Google ignore le télétravail en s'offrant des bureaux à 2 milliards

Link zum Artikel

Cette jeune fille prête à tout pour réussir dans le porno

Link zum Artikel

La Californie veut une loi pour des rayons de jouets «non genrés»

Link zum Artikel

Après 30 ans d'interdiction, le retour des fusils d'assaut en Californie?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Russie n'envoie plus de gaz en Finlande, quid de la Suisse?
Moscou met à mal la Finlande. La raison? Le pays nordique a refusé de payer le fournisseur russe Gazprom en roubles. Et pire encore, il a osé demander son adhésion à l'Otan. La Suisse risque-t-elle la même sentence?

Gazprom a «complètement arrêté ses livraisons de gaz» à la Finlande, dévoile le géant russe dans un communiqué. L'échéance du 20 mai est arrivée et le pays nordique n'avait toujours pas payé en roubles (monnaie russe), si bien que la sanction est tombée.

L’article