DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Le ministre des Tuvalu, les pieds dans l'eau à la COP26

Le ministre de Tuvalu, Simon Kofe, n'a pas eu peur de se mouiller pour dénoncer le changement climatique. Il a prononcé son discours de la COP26 les pieds (enfin plutôt les jambes) dans l'eau.
10.11.2021, 11:1810.11.2021, 11:59
Suivez-moi

Le ministre des Affaires étrangères de Tuvalu, Simon Kofe, a prononcé un discours lors de la COP26 à Glasgow, debout en costume-cravate devant un pupitre installé dans la mer.

«Nous n'allons pas rester les bras croisés alors que l'eau monte autour de nous. Nous ne parlons pas seulement à Tuvalu, nous mobilisons une action collective chez nous, dans notre région et sur la scène internationale pour assurer notre avenir» a déclaré M. Kofe.

Son pays insulaire du Pacifique, de faible altitude, est en ligne de mire face au changement climatique.👇

Vidéo: watson

Des loutres, en veux-tu en voilà

1 / 15
Des loutres, en veux-tu en voilà
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les petits gestes du quotidien pour l'environnement

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
New York: les étrangers ne pourront plus voter aux élections locales
La justice de la mégapole a bloqué une loi sur le vote d'étrangers, qui faisait de New York la première grande ville des Etats-Unis à avoir pris une telle mesure.

Saisie par la minorité des républicains du conseil municipal de New York, la justice a estimé qu'une telle législation locale était contraire à la constitution de l'Etat de New York.

L’article