DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

La vidéo touchante d'un chien qui retrouve son maître en Ukraine

Voici un peu de douceur dans ce monde de brutes. Un chien perdu depuis plusieurs semaines à Boutcha, en Ukraine, a été réuni avec son maître.
07.04.2022, 17:0008.04.2022, 07:24
Suivez-moi

Dimanche dernier, le monde a découvert avec stupeur le massacre de la ville de Boutcha, près de Kiev, où plusieurs dizaines de cadavres de civils ont été retrouvés après la retraite de l'armée russe.

Nessy a été trouvée à Boutcha lors de la libération de la région. L'animal avait été séparé de son propriétaire depuis plusieurs semaines. Heureusement, elle a été retrouvée saine et sauve par des soldats biélorusses volontaires en Ukraine.

Nessy, sur le chemin du retour. Photo prise sur la page Facebook du bataillon biélorusse.
Nessy, sur le chemin du retour. Photo prise sur la page Facebook du bataillon biélorusse.Image: Facebook

Les soldats ont réussi à localiser le propriétaire du chien perdu et ont organisé les retrouvailles. Les images de ce moment émouvant ont suscité une vague de sympathie sur les réseaux sociaux. Une vidéo à voir avec le son.

Vidéo: watson

...et parce que, plus ils sont gros, plus on les aime, voici des chiens géants:

1 / 20
26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un soldat ukrainien surprend sa famille - sa réaction devient virale

En savoir + sur le massacre de Boutcha

Cadavres de Boutcha: la complosphère crie à la mise en scène ukrainienne

Link zum Artikel

«Massacre délibéré» de civils à Boutcha: ce que l'on sait en 4 points

Link zum Artikel

La Suisse et le monde réagissent aux images choc de Boutcha

Link zum Artikel

Comment punir les responsables du massacre de Boutcha? Réponse en 6 points

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Selon Victoria Beckham, être mince, c'est démodé. Tu me lâches, oui?
Dans une récente interview pour Grazia UK, la styliste britannique a déclaré que, désormais, «les femmes veulent des seins et des fesses, et qu'être skinny, c'est démodé». Une espèce de vision pseudo body positive où, encore une fois, on finit par dire aux femmes à quoi elles doivent ressembler. C'est pas bientôt fini?

Il y a des marques qui font du greenwashing, en mode «continuez à claquer votre 3e pilier chez nous, on reverse 0,0001% pour planter des sapins dans le désert, blablabla». Il y a des entreprises qui mettent leur logo aux couleurs de l'arc-en-ciel durant le mois des fiertés pour soutenir la communauté LGBTQIA+ alors qu'elles s'en tamponnent le coquillard le reste de l'année.

L’article