DE | FR
Réveil musculaire

Faut-il avoir été un bon cheval pour devenir un bon jockey?

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.
27.04.2021, 06:3728.04.2021, 18:00
Suivez-moi

C'est quoi, le Réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

Wahnsinn!

C'est l'une des rumeurs les plus excitantes du football: Julian Nagelsmann, le coach sans le moindre passé de joueur, serait sur le point de s'engager au Bayern Munich, une institution qui ne s'offre habituellement qu'aux vieux briscards et/ou aux riches palmarès du football mondial.

Dans ce monde qui n'est pas le sien, le technicien de 33 ans devrait convaincre de grands joueurs qu'il connaît aussi bien qu'eux ce jeu auquel il n'a jamais vraiment joué (il a arrêté sa carrière en équipe réserve pour cause de blessures). Domenico Tedesco avait essayé de faire la même chose avec Schalke, il avait fini par payer un manque de légitimité aux yeux des cadres du vestiaire. Le palmarès du terrain ferait-il autorité? Certains en doutent.

«Pas besoin d'avoir été un bon cheval pour devenir un bon jockey»
Gérard Houiller, aucun match en pro

Julien Stéphan, André Villas-Boas, Thomas Tuchel ou José Mourinho ont tous vécu une carrière de joueur insignifiante avant de devenir de très bons entraîneurs. Ils ont découvert le monde du football avec un regard neuf et un esprit libéré de certaines conventions. Le travail de Nagelsmann au RB Leipzig est remarquable et rien ne justifierait que sa candidature ne soit pas étudiée par de plus grands clubs, hormis l'habitude des élites du football de se donner du travail entre eux: en Suisse, seul un entraîneur de Super League sur dix n'a jamais joué au football, et Peter Zeidler est l'un des meilleurs techniciens du pays.

Basta!

Les clubs anglais vont quitter les réseaux sociaux durant trois jours, le week-end prochain, afin de lutter contre les insultes racistes dont sont régulièrement victimes leurs joueurs. Et s'ils n'étaient pas les seuls? Les messages de haine se répandent dans tout les championnats, plus récemment en Italie, où le fils d'Andrea Pirlo a reçu des menaces de mort. «Tu devrais mourir comme ton père», l'a intimidé un internaute, remonté contre la gestion de Pirlo père sur le banc de la Juventus. Niccolo (le fils) a répondu sur Instagram par ce long message.

«Je ne suis pas une personne qui juge. Chacun a le droit de dire ce qu'il veut. Mes parents m'ont appris à avoir des idées et surtout à écouter celles des autres. Mais je pense qu'il y a une limite à tout et que cette limite est dépassée depuis un certain temps. J'ai 17 ans et chaque jour je reçois des insultes et des menaces de mort, non pas parce que je fais quelque chose de spécial, mais parce que je suis le fils d'un coach qui ne peut pas plaire à tout le monde.»

Ce football, qui sait mobiliser en quelques heures tous ses acteurs contre un projet de championnat européen, saura-t-il faire bloc pour limiter le champ d'expression des haters?

Père et fils en 2019.
Père et fils en 2019.Image: Instagram

Fou!

Vainqueur du riche Kloten (11 millions de budget) pour la troisième fois, les Ajoulots (3,5 millions) ne sont plus qu'à une victoire du titre de champion de Swiss League. Une récompense qui leur ouvrirait les portes de la National League et leur permettrait d'y rester au moins deux ans sans risque de relégation (loi Covid).

Kloten-Ajoie 2-4

Le directeur technique Vincent Léchenne a-t-il pour autant raison de dire qu'il n'a «jamais été aussi facile de rejoindre la première division»? L'occasion est certes belle sportivement, mais la crise économique induite par la pandémie fragilise forcément les projets ambitieux. Le HC Ajoie a obtenu le droit de monter sur la base d'un dossier présenté à la Ligue en septembre dernier, et dans lequel il était question d'un budget de 7 millions.

  • Ce budget peut-il être assuré sept mois plus tard, au terme d'une saison sans spectateurs?
  • Les entreprises qui se sont engagées auprès du club n'ont-elles pas trop souffert de la crise sanitaire?
  • Les graves soucis financiers qui ont accompagné la dernière promotion du club en 1992 peuvent-ils se répéter?

C'est à ces trois questions (et sans doute à d'autres encore) que le comité du club jurassien devra répondre d'ici demain, jour de match, peut-être de titre et de promotion. Allez Ajoie! 💪

Malin!

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suède prie pour son géant
Le pays est en alerte depuis dimanche soir et la sortie sur blessure de Zlatan Ibrahimovic, cinq semaines avant le premier match des Scandinaves à l'Euro.

La secousse s'est produite sur le terrain de la Juventus mais a eu des effets jusqu'en Suède. On jouait la 66e minute du match de Serie A entre les bianconeri et le Milan AC lorsque Zlatan Ibrahimovic s'est écroulé au centre du terrain, terrassé par une douleur au genou gauche. Les sites d'informations suédois ont rapidement pris la mesure de ce qui venait de se passer et ont donné l'alerte sur leur page d'accueil.

L’article