DE | FR
Bild

Réveil musculaire

Faut-il avoir été un bon cheval pour devenir un bon jockey?

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.

Julien Caloz
Julien Caloz



C'est quoi, le Réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

Wahnsinn!

C'est l'une des rumeurs les plus excitantes du football: Julian Nagelsmann, le coach sans le moindre passé de joueur, serait sur le point de s'engager au Bayern Munich, une institution qui ne s'offre habituellement qu'aux vieux briscards et/ou aux riches palmarès du football mondial.

Dans ce monde qui n'est pas le sien, le technicien de 33 ans devrait convaincre de grands joueurs qu'il connaît aussi bien qu'eux ce jeu auquel il n'a jamais vraiment joué (il a arrêté sa carrière en équipe réserve pour cause de blessures). Domenico Tedesco avait essayé de faire la même chose avec Schalke, il avait fini par payer un manque de légitimité aux yeux des cadres du vestiaire. Le palmarès du terrain ferait-il autorité? Certains en doutent.

«Pas besoin d'avoir été un bon cheval pour devenir un bon jockey»

Gérard Houiller, aucun match en pro

Julien Stéphan, André Villas-Boas, Thomas Tuchel ou José Mourinho ont tous vécu une carrière de joueur insignifiante avant de devenir de très bons entraîneurs. Ils ont découvert le monde du football avec un regard neuf et un esprit libéré de certaines conventions. Le travail de Nagelsmann au RB Leipzig est remarquable et rien ne justifierait que sa candidature ne soit pas étudiée par de plus grands clubs, hormis l'habitude des élites du football de se donner du travail entre eux: en Suisse, seul un entraîneur de Super League sur dix n'a jamais joué au football, et Peter Zeidler est l'un des meilleurs techniciens du pays.

Basta!

Les clubs anglais vont quitter les réseaux sociaux durant trois jours, le week-end prochain, afin de lutter contre les insultes racistes dont sont régulièrement victimes leurs joueurs. Et s'ils n'étaient pas les seuls? Les messages de haine se répandent dans tout les championnats, plus récemment en Italie, où le fils d'Andrea Pirlo a reçu des menaces de mort. «Tu devrais mourir comme ton père», l'a intimidé un internaute, remonté contre la gestion de Pirlo père sur le banc de la Juventus. Niccolo (le fils) a répondu sur Instagram par ce long message.

«Je ne suis pas une personne qui juge. Chacun a le droit de dire ce qu'il veut. Mes parents m'ont appris à avoir des idées et surtout à écouter celles des autres. Mais je pense qu'il y a une limite à tout et que cette limite est dépassée depuis un certain temps. J'ai 17 ans et chaque jour je reçois des insultes et des menaces de mort, non pas parce que je fais quelque chose de spécial, mais parce que je suis le fils d'un coach qui ne peut pas plaire à tout le monde.»

Ce football, qui sait mobiliser en quelques heures tous ses acteurs contre un projet de championnat européen, saura-t-il faire bloc pour limiter le champ d'expression des haters?

Bild

Père et fils en 2019. Image: Instagram

Fou!

Vainqueur du riche Kloten (11 millions de budget) pour la troisième fois, les Ajoulots (3,5 millions) ne sont plus qu'à une victoire du titre de champion de Swiss League. Une récompense qui leur ouvrirait les portes de la National League et leur permettrait d'y rester au moins deux ans sans risque de relégation (loi Covid).

Kloten-Ajoie 2-4

abspielen

Vidéo: YouTube/MySports Home of Sports - FR

Le directeur technique Vincent Léchenne a-t-il pour autant raison de dire qu'il n'a «jamais été aussi facile de rejoindre la première division»? L'occasion est certes belle sportivement, mais la crise économique induite par la pandémie fragilise forcément les projets ambitieux. Le HC Ajoie a obtenu le droit de monter sur la base d'un dossier présenté à la Ligue en septembre dernier, et dans lequel il était question d'un budget de 7 millions.

C'est à ces trois questions (et sans doute à d'autres encore) que le comité du club jurassien devra répondre d'ici demain, jour de match, peut-être de titre et de promotion. Allez Ajoie! 💪

Malin!

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Réveil musculaire

Genève-Servette est en mission

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever

Le match aurait pu durer plus longtemps, Genève-Servette subir d'autres pénalités, Daniel Manzato commettre quelques erreurs, on ne voit pas très bien comment les Grenats auraient pu perdre contre Zurich. Car le groupe de Pat Emond dégage une impression de sérénité, d'homogénéité et d'imperméabilité à toutes les circonstances qui le rendent à la fois effrayant (pour ses adversaires) et fascinant (pour les autres). Il est en mission et la série contre les ZSC Lions restera comme …

Lire l’article
Link zum Artikel