DE | FR
Réveil musculaire

L'herbe est plus verte ailleurs, sauf pour les hockeyeurs

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.
30.03.2021, 06:3331.03.2021, 08:20
Suivez-moi

C'est quoi le Réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées sur votre écran tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

Manchester City a annoncé le départ de Kun Agüero (32 ans) au terme de son contrat, c'est-à-dire en fin de saison, et promet une fête d'adieu qui marquera les esprits (tous ceux qui ont quitté leur entreprise en organisant un apéro au rabais avec quatre collègues masqués ont le droit d'en douter).

La fête sera belle quoi qu'il en soit pour un joueur qui a marqué l'histoire de son club par sa longévité (384 matches) et ses statistiques (257 buts et 73 passes décisives), mais surtout par ses accélérations fulgurantes. Car c'est quand il marche, en feignant un désintérêt pour le jeu, que ce déclencheur d'émotions est le plus dangereux. Son flair, son centre de gravité très bas et sa rapidité en ont fait un des plus beaux finisseurs des dix dernières années. Il portera bientôt un autre maillot, en Catalogne, en Argentine ou ailleurs, mais ne sera jamais oublié en Angleterre, où il aura tout marqué, même les esprits.

«Lorsqu'il joue, c'est comme s'il y avait de la musique classique dans ma tête. Du Mozart. Tout ce que devrait avoir un attaquant, il l'a»
Mauricio Pochettino, ex-Tottenham
«Je suis convaincu qu'Agüero est né en tant que défenseur. Il sait où la balle va venir et où il peut attaquer»
Nemanja Vidic, ex-United, cité par The Athletic

Maths après maths 🥴

Sitôt après sa défaite 4-3 sur la glace de Davos, le Lausanne HC est parti en direction du Tessin, où il est attendu ce soir par Lugano. Il n'est pas impossible que l'équipe vaudoise s'arrête à Coire pour un match amical entre midi et deux, histoire de rester chaud. On plaisante, mais pas trop non plus: le LHC enchaîne cinq matches en sept jours pour finir une saison que d'autres ne termineront pas.

Bienne (en quarantaine) sait depuis ce week-end qu'il ne pourra pas disputer les 52 matches au programme de son calendrier; mais ce matin, il ne sait pas combien il aura le droit d'en jouer. Pour faire simple (on plaisante, mais pas trop non plus): son match prévu ce soir a été décalé à une date ultérieure et pourrait se disputer demain si les tests Covid effectués hier, et dont les résultats sont attendus aujourd'hui, sont négatifs.

Pour être certain que la saison régulière la plus pourrie de l'histoire aille à son terme, la Ligue a refait le classement en fonction de la moyenne de points par match. Une méthode qui aurait fait hurler tout le monde les clubs alémaniques en septembre, mais qui s'avère nécessaire pour envisager des play-offs dont personne ne sait très bien à quoi ils ressembleront, et ce n'est pas une plaisanterie.

Mise au vert

Partout la même défiance pour le revêtement synthétique. Servette avait envisagé le plastique début 2020, ce qui aurait à la fois déplu à ses fans et au sélectionneur suisse Vladimir Petkovic, mais la TdG nous apprend que la Fondation du Stade de Genève a revu ses plans et plantera finalement du gazon. Même idée, même résultat en Norvège, où le club de Brann Bergen a renoncé au synthétique sous la pression populaire.

Une pub pour de la lessive.
Une pub pour de la lessive. Image: Shutterstock

Apparu en 1966 à Houston, annoncé de longue date comme le revêtement du futur, le synthétique fait face à une hostilité tenace, voire croissante. On le dit dangereux pour la santé, polluant, néfaste pour les articulations mais aussi contraire à l'idée que beaucoup se font du football. C'est d'ailleurs parce que l'Ajax tient en haute estime le jeu que le centre de formation amstellodamois trie le plastique, c'est-à-dire qu'il le met de côté. Il n'est pas le seul aux Pays-Bas. Ses rivaux du Feyenoord et du PSV Eindhoven ont eux aussi banni le «synthé», selon Le Temps, qui rappelait récemment la déclaration de l'ex-assistant du PSV Ernest Faber: «Le gazon artificiel, c'est bon pour des vaches sans dents

➡️ On finit par une (autre) citation de circonstances:

«Je ne sais pas si le gazon synthétique est meilleur que l'herbe: je n'ai jamais fumé de synthétique»
Tug McGraw, ex-joueur de baseball

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le FC Bâle tient enfin son équipe et son proprio
Les joueurs rhénans se sont imposés avec la manière contre Lugano (2-0) quelques heures après avoir appris l'arrivée de David Degen à la tête du club. C'est peut-être le début de quelque chose.

Le FC Bâle a vécu une drôle de soirée au Parc Saint-Jacques mardi soir, dans les embruns des fumigènes allumés par ses supporters massés à l'extérieur et sous les yeux de son nouveau propriétaire David Degen.

L’article