ciel couvert
DE | FR
Société
People

Vous allez prendre un coup de vieux

De bons souvenirs.
De bons souvenirs. Keystone
People

Vous allez prendre un coup de vieux

Le premier succès de Britney Spears «...Baby One More Time» a avalé un quart de siècle, et nous, notre Xanax en nous rendant compte du temps qui passe.
23.10.2023, 12:0323.10.2023, 19:13
Suivez-moi
Plus de «Société»

Alors que les mémoires de la princesse de la pop doivent sortir au grand jour ce mardi 24 octobre, les fans de la chanteuse ont eu de quoi se mettre sous la dent. En effet, de nombreux médias se sont fait l'écho d'extraits du livre, dont des révélations aussi fracassantes que surprenantes.

L'on a notamment appris que Brit Brit et Justin Timberlake avaient rompu dans le sillage d'un SMS tristounet envoyé par l'ex-star des NSYNC. Que Britney s'était résolue à avorter à la suite d'une grossesse surprise. Nous avons appris des choses au sujet d'un baiser volé au danseur Wade Robson, après des rumeurs d'infidélité au sujet de Justin. L'on a aperçu une missive d'excuse numérique passer sur notre fil actu' Instagram, où Brit Brit expliquait ne souhaiter blesser personne. Bref, vous l'aurez compris, le teasing est à son paroxysme, un jour avant la date de sortie officielle.

Et en ce lundi, l'on a une autre raison de se réjouir: le hit qui a changé notre enfance (si vous êtes un milllenial, hein. Car si vous êtes GenZ, je ne sais pas si vous avez eu l'occasion de ressentir un tel séisme dans le monde de la pop culture) fête ses 25 ans. On vous le redit sans parenthèse infinie: «...Baby One More Time», la chanson qui a propulsé la jeune Britney sur la première marche du podium des charts, pendant de nombreuses semaines, a avalé sans ciller son quart de siècle.

Cette chanson reste l’une des plus vendues de l’histoire de la musique, indique PageSix. Elle a été nominée pour un Grammy, a figuré sur la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps du magazine Rolling Stone et a été reprise par Ed Sheeran et Fountains of Wayne. Rien que ça!

Avant que de vous raconter toute l'histoire passionnante de ce hit qui a failli ne jamais voir le jour et qui a été boudé par de grands noms (la tragédiiiiie), l'on vous énumère en GIFS tout ce qui nous avait frappé dans le clip.

La couettes

Image
source: capture d'écran de qualité

La pirouette de gymnaste

Image
faut imaginer...

La tenue d'écolière trop kawaiiii

Image

Les tremblements de lèvre «so Britney»

Image

Le fait qu'à cet âge on n'entravait pas l'anglais

GIF animéJouer au GIF
Et non, on n'allait pas sur Google Translate comme aujourd'hui. Mais moi je trichais, car ma meilleure pote était Ecossaise. Donc entre Avril Lavigne, Brit Brit et Christina Aguilera, j'avais toutes les trad' en primeur.

«The» story

Pour la petite histoire, tout commence avec le producteur de musique suédois Max Martin, qui s'était fait un nom grâce à «Quit Playing Games (With My Heart)» des Backstreet Boys et «Show Me Love» de Robyn. En entendant «...Baby One More Time», il savait être en possession d'un potentiel hit interplanétaire. Il s'est d'abord dirigé vers le groupe de filles R'n'B, les TLC. Au coeur des débats, l'expression:

«Hit me, baby, one more time»

L'expression, traduite littéralement, signifie «frappe-moi encore une fois». Mais pas de panique! Dans le langage usuel, en anglais, cela signifie: appelle-moi/contacte-moi encore une fois.

Image
source: urban dictionary

L'ambiguïté est réelle, l'hésitation, décisive. Le groupe de filles décline l'offre. Robyn et les Backstreet Boys ne sont pas plus convaincus.

Max Martin tombe alors sur le nom de Britney Spears, une chanteuse prometteuse de 16 ans originaire de Louisiane qui avait joué dans «The All-New Mickey Mouse Club» lorsqu'elle était enfant, et qui avait récemment signé avec Jive Records, le même label auquel appartenaient les Backstreet Boys.

Spears s'est envolée pour la Suède pendant une semaine pour commencer à enregistrer son premier album avec Martin. Il lui a fait jouer une démo, et, à son grand soulagement, elle a adoré, indique encore PageSix. Soulagement pour le producteur de musique qui est épaté de la façon qu'a la chanteuse en herbe de faire sienne la chanson.

«Je me souviens que lorsque nous avons récupéré (le morceau) avec Britney dessus, elle avait ce "oh bay-bay, bay-bay", ces improvisations. Au début, nous pensions que c'était vraiment bizarre. C'était étrange. Ce n'est pas ainsi que Max l'a écrit»
Le président du label, Barry Weiss, s'exprimant auprès d'Entertainment Weekly .

Pour s'assurer qu'il n'y ait aucune confusion en anglais avec l'incitation à la violence domestique, le titre est fignolé. Ce sera:

«… Baby One More Time»
C'est mieux?

Brit Brit avec des couettes et un crop top, un topo très «school girl», les «vibratos» de Madame, et le tour est joué: le morceau de trois minutes et demie, sorti le 23 octobre 1998, décolle instantanément. Il se hisse au premier rang du Billboard Hot 100 le 30 janvier 1999. L'une des plus grandes pop stars de toute une génération était née.

D'ailleurs, voici le clip en question 👇

Vidéo: youtube

Petite anecdote sucrée: fleurant le bon filon, Simon Cowell, le juge ultra-populaire de «America's Got Talent», aurait tout fait pour récupérer le hit. Il aurait même promis à Martin une Mercedes 500 SL en échange du titre. Mais le Suédois n'a pas cédé. Cowell a cependant averti son confrère:

«Max, laisse-moi te donner un conseil: personne ne va avoir un succès avec un nom [comme] Britney Spears»
Comme quoi, Simon Cowell n'est pas toujours bon juge. pagesix

Pourquoi Brit Brit se dénude sur Insta

En dehors de cette histoire rocambolesque, l'on a également eu droit ce week-end à une autre goutte de sérum de vérité dégorgée par l'interprète de «Lucky:» celle-ci, sous tutelle de 2008 à 2021, a explicité pourquoi elle s'affiche de façon régulière de façon dénudée sur les réseaux, en dansant - avec ou sans couteau, si vous avez suivi ses récentes péripéties. Voilà son explication:

Un exemple parmi d'autres.
Un exemple parmi d'autres.

«Je sais que beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi j'aime me prendre en photo nue ou dans de nouvelles robes.»

«Mais je pense que s'ils avaient été photographiés par d'autres personnes des milliers de fois, poussés et posés pour l'approbation des autres, ils comprendraient que j'éprouve beaucoup de joie à poser de la façon dont je me sens sexy et à prendre ma propre photo.»
Britney, dans ses écrits relayés par le New York Times, qui a lu ses mémoires en primeur.

Les propres fils de la star, Preston, 18 ans, et Jayden, 17 ans, avaient fait part de leur incompréhension dans les médias quant au comportement de leur mère.

«C'est presque comme si elle devait publier quelque chose sur Instagram pour attirer l'attention. Cela dure depuis des années et des années et il y a de fortes chances que cela ne s'arrête jamais vraiment»
Jayden à la chaîne britannique ITV en 2022.

Il y a fort à parier que de nombreuses «grenades» vont être dégoupillées à la lecture du bouquin. Ne manquez pas notre analyse de terrain, à venir dans les jours qui suivent!

Et sinon?

Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage

1 / 9
Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur X

Rencontre avec Sami Loft, l'influenceur lausannois au million d'abonnés

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les baleines à bosse meurent de faim
Une étude met en lumière les menaces croissantes du changement climatique sur la survie des baleines à bosse dans le Pacifique nord.

Longtemps menacées par la chasse commerciale, les baleines à bosse ont un temps semblé aller mieux. Mais désormais, ce sont les effets du changement climatique qui pourraient menacer leur survie dans le Pacifique nord, révèle une étude publiée mercredi dans la revue Royal Society Open Science.

L’article