larges éclaircies
DE | FR
Société
Cyril Hanouna

Booba et les textos de Hanouna: le résumé du «merdier»

Que vient faire Cyril Hanouna dans cette histoire et pourquoi Booba vient de révéler tout un tas de trucs sur les réseaux sociaux?
Que vient faire Cyril Hanouna dans cette histoire et pourquoi Booba vient de révéler tout un tas de trucs sur les réseaux sociaux?dr

«Le merdier, il est chez Arthur»: Booba révèle des textos de Hanouna

C'est en tout cas ce que le rappeur prétend sur Twitter. Mais c'est quoi ce «merdier» entre Booba et Baba? On rembobine.
24.02.2023, 18:4125.02.2023, 12:11
Suivez-moi
Plus de «Société»

C'est pas fastoche de suivre les multiples croisades menées par Booba contre ses meilleurs ennemis. En guerre depuis plusieurs mois contre des influenceurs qu'il juge malhonnêtes, et qu'il a lui-même rebaptisés «influvoleurs», le daddy des rappeurs français a néanmoins une cible privilégiée: Magali Berdah. Pour faire court, elle a porté plainte contre lui pour cyberharcèlement, il a porté plainte contre elle pour diffamation.

Ce n'est pas tout. La «papesse des influenceurs» et ses sociétés de marketing d'influence sont officiellement sous le coup d'une enquête pour «pratiques commerciales trompeuses». Pour ne rien arranger, la businesswoman vient d'être condamnée à verser 1,8 million d'euros à deux starlettes des réseaux, Emma Paris et Vlad Oltean, pour «rupture abusive de contrat».

D'accord, mais que vient faire Cyril Hanouna dans cette histoire et pourquoi Booba vient de révéler tout un tas de trucs sur les réseaux sociaux? C'est un peu le bordel, alors commençons par le plus simple: Magali Berdah fut, un temps, chroniqueuse dans l'émission Touche pas à mon poste (TPMP) people.

Entrons maintenant dans le nerf de la guerre: la thune.

Jusqu'en décembre dernier, l'une des sociétés de Magali Berdah, Shauna events, appartenait encore au groupe Banijay, premier producteur mondial dans l'audiovisuel. Mais Banijay lui a cédé l'intégralité de ses parts pour un euro symbolique, suite aux différents tracas judiciaires et médiatiques de Dame Berdah.

Magali Berdah sur le plateau de TPMP.
Magali Berdah sur le plateau de TPMP.

Le groupe, propriété de Stéphane Courbit, a la mainmise sur une quantité d'émissions françaises à succès: Koh Lanta, Fort Boyard ou encore... TPMP. En 2019, Cyril Hanouna cède à Banijay le reste des parts de sa propre société, H2O productions, pour un montant qui avoisinerait les dix millions d'euros. L'animateur entre ensuite au conseil de surveillance de cette puissante holding internationale, pour y représenter la non moins puissante filiale Vivendi.

Vous êtes toujours là?

Bien. Cette semaine, le rappeur a donc recommencé à défoncer sa récente piñata: Cyril Hanouna. Considérant tout ce qui précède, Booba estime que Baba a «défendu ses propres intérêts» en «protégeant Magali Berdah».

Dans l'espoir d'asseoir ses accusations, le Duc de Boulogne a dévoilé mardi une série d'échanges qu'il aurait eus avec l'animateur de Touche pas à mon poste.

«Il essaie de me dissuader de dénoncer Magali Berdah et Shauna events en essayant de me manipuler pour que je m'attaque à Wesley et Arthur»
Booba, avant de balancer une capture vidéo des messages Whatsapp qu'il aurait échangés avec Hanouna

Aïe, ça se complique encore, hein? Calmons-nous. Si vous connaissez tous l'animateur et producteur Arthur, vous ignoriez peut-être qu'entre lui et son confrère de C8, l'ambiance n'a jamais ressemblé à une douce kermesse dominicale. Sachez également que ce Wesley (Nakache) est le gérant de l'agence Weevents, qui est grosso merdo dans la même mouise judiciaire que Shauna events. Figurez-vous, enfin, que Weevents a été rachetée en 2019 par une filiale du groupe AWPG détenu par... Arthur.

Vous suivez toujours?

Vous êtes endurant, bravo! Ce supposé blabla entre Booba et Baba aurait démarré le 22 septembre dernier. Au cœur de la conversation, un épisode de l'émission Complément d'enquête, sur France 2, consacré précisément aux «influvoleurs» et Magali Berdah. Pour Hanouna, ce fut «ripou» (pourri, donc). Booba commence déjà à penser que l'animateur envisage de dégonfler l'affaire.

Image

Mais l'échange se détourne très vite de l'émission de France 2. Alors que le rappeur s'acharne encore un peu sur Berdah, le supposé Hanouna dévoile sa propre piñata:

«Moi, je suis sur Wesley! A nous deux, on est bien. Le merdier, il est chez Arthur»
Le supposé Hanouna, dans la capture vidéo de Booba.

«Moi, je reste sur ma cible. On lâchera jamais», rétorque Booba, un poil monomaniaque. Quelques semaines plus tard, on passe à une espèce de règlements de compte sans issue. Le supposé Hanouna promet (menace?) «qu'il va se passer des choses», dans dix jours, puis la semaine suivante, puis dans quelques jours, puis demain, puis «j'te jure, ça va arriver, fais-moi confiance!» Le Duc n'y croit plus et clôt cette joute, digne d'une bisbille entre deux kaïras en mousse, par un ultimatum: Hanouna doit «viser» Berdah dans son émission.

Capture d'écran de ce que Booba décrit comme un échange Whatsapp avec Hanouna.
Capture d'écran de ce que Booba décrit comme un échange Whatsapp avec Hanouna.

Bon, OK, mais donc?

Bah, pas grand-chose. Comme à son habitude, sur Twitter, le Duc semble au moins aussi peu débordé de boulot que passablement énervé. A une cadence d'environ un tweet par heure, Booba défonce quotidiennement à peu près tout (et tout le monde) sur son passage. Sans oublier de balancer une petite photo mignonne de ses enfants entre deux coups de lame dans le show-business et la street cred' des influenceurs parisiens.

Rappelons tout de même que face à ce grand dévoilement de discussion privée, si elle s'avère réelle, Cyril Hanouna pourrait aisément porter plainte pour «violation du secret de correspondance». En France, ce délit est puni d'un an de prison et de 45 000 euros d'amende.

Pour l'heure, l'animateur n'a pas confirmé être l'auteur (ou non) des messages.

Les fromages suisses, la vie ❤️
1 / 10
Les fromages suisses, la vie ❤️
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Swiss interdit le vernis à ongles à ses pilotes masculins
La compagnie aérienne a récemment adopté de nouvelles réglementations en matière d'uniforme. Mais le personnel de cabine et les pilotes n'y sont pas tout à fait logés à la même enseigne.

Depuis début février, Swiss a rangé les normes sexistes en matière d'uniformes au placard. Suite aux pressions du syndicat Kapers, la filiale de Lufthansa a adapté son règlement concernant l'apparence. Parmi les principaux changements: la disparition du rouge à lèvres obligatoire et l'autorisation des tatouages et des piercings.

L’article