DE | FR

Un supporteur pose une veste UCK sur les épaules de Shaqiri

Image: twitter
Le capitaine de l'équipe de Suisse s'est retrouvé malgré lui au coeur d'une polémique après le geste politique d'un inconnu. Shaqiri a réagi «de manière exemplaire» et est resté calme.
10.10.2021, 16:5511.10.2021, 08:58

Une scène après la partie entre la Suisse et l'Irlande du Nord samedi à Genève a provoqué le désarroi: pendant une interview télévisée avec la RSI, un spectateur a posé une veste sur les épaules du capitaine suisse Xherdan Shaqiri.

Jusque là, rien d'anormal. Sauf que le vêtement portait le logo «UCK», un sigle qui correspond à une organisation paramilitaire fondée dans les années 90, qui a lutté pour l'indépendance du Kosovo.

Le mouvement a fait l'objet de nombreuses accusations de crimes contre l’humanité pour, entre autres, des faits de trafic d'organes et d'épuration ethnique à l'encontre des populations serbes et roms.

Image: Keystone

«Inacceptable»

Shaqiri, qui a des racines kosovares, est resté calme pendant l'incident. Il a enlevé la veste et a ri, avant de poursuivre l'entretien.

L'Association suisse de football a condamné l'action dimanche dans un communiqué: «Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de football, et dans ce cas l'interview d'un joueur après un match, à des fins de propagande politique. Xherdan Shaqiri a réagi de manière exemplaire et est resté calme.»

Le coupable a été interrogé par la police et une interdiction de stade lui a été signifiée. (ats)

C'est quoi James Bond?

Plus d'articles sur le sport

Soi-disant écarté, Breel Embolo démonte le Bayern: «Quel grand joueur»

Link zum Artikel

Un Vaudois a créé un site génial pour les baigneurs du Léman

Link zum Artikel

Paolo Tramezzani, ce bourreau de travail qui transforme le FC Sion

Link zum Artikel

La Coupe de Suisse de football en est-elle vraiment une?

Link zum Artikel

Un doigt d'honneur, dernier clash de la rivalité Verstappen-Hamilton

Link zum Artikel

Les gens qui quittent le stade avant la fin sont-ils de vrais fans?

Link zum Artikel

Odermatt et Pinturault veulent la même chose mais sont si différents

Link zum Artikel

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

De condamné à gagnant de la Ligue des Champions, les cinq vies du «Phénix»

Bernard Tapie est mort ce dimanche matin à l'âge de 78 ans des suites d’une longue maladie. L'ancien dirigeant de l'Olympique de Marseille laisse derrière lui un héritage aussi complexe que ses multiples vies.

Bernard Tapie est mort ce dimanche 3 octobre 2021 aux alentours de 8h40 après un long combat contre le cancer. De par son charisme, ses éclats, mais aussi ses coups tordus, il a été pendant plus de 40 ans une figure marquante de l'histoire politique, économique et sociétale française. Il restera à jamais le premier président d'un club de football hexagonal à avoir remporté la Ligue des champions. Voici son histoire, en cinq points.

Passionné de sport, c'est par le cyclisme que Bernard Tapie …

Lire l’article
Link zum Artikel