DE | FR

7 choses à savoir sur Son pour avoir (enfin) envie de s'intéresser à lui

Le Coréen est en concurrence avec Mo Salah pour le titre de meilleur buteur en Angleterre, et pourtant, il ne reçoit jamais d'offre ou d'invitation à dîner. On lui file un coup de main avant le choc Liverpool - Tottenham de samedi soir.
07.05.2022, 08:05

Il est discret
mais il se soigne

Un compte Twitter fait partie de la panoplie du footballeur-star au même titre que la trousse de toilette Vuitton ou la mannequin youtubeuse. Mais ce n'est pas le kiff de Heung-min Son qui, pour des raisons intimes et culturelles, n'était pas sur Twitter, sinon à l'adresse que Tottenham a gérée pour lui pendant toutes ces années (7).

Depuis mardi dernier, surprise: il a ouvert un compte rien qu'à lui, qu'il alimente seul comme un grand de bientôt 30 ans. Il y donne libre cours à sa causticité proverbiale gentillesse légendaire.

Le pseudo est Sonny7, son surnom et son matricule chez les Spurs (papa n'aime pas du tout ce surnom qui fait gigolo en décapotable et mocassins en croco). Après deux jours, Heung-min Son avait seulement retweeté les posts de son compte à Tottenham, et un autre de la fédération coréenne de football. Mais ça va venir...

Il n'intéresse personne

Vous pouvez consulter tous les twittos de référence, de Fabrizio Romano à The Athletic en passant par L'Equipe: son nom n'apparaît presque jamais dans les rumeurs de transfert, sinon pour le présenter comme le futur orphelin d'Harry Kane, son complice de l'attaque chez les Spurs (45 buts en commun, record d'Angleterre).

«Kane et Son? Si l'un commettait un meurtre, l'autre cacherait probablement le corps»
So Foot

Daniel Levy, le président de Tottenham, connu loin à la ronde pour être dur en affaire, l'amadoue en lui proposant des contrats de longue durée. L'actuel expire en 2025, sa cage dorée pour les trois prochaines années. Etrange tout de même qu'aucun club riche n'ait attaqué la clause libératoire, ou tenté de poser 180 millions sur la table, pour voir, comme l'a fait City avec Kane.

On ne connaît pas son meilleur pied

Cette année et pour la première fois de sa carrière, Son est en position de remporter le Soulier d'or décerné au meilleur buteur de Premier League. Il revendique 19 buts, trois de moins que Mo Salah. Sauf que l'Egyptien tire les penaltys à Liverpool (5 de ses 22 buts). Pas Son: chez les Spurs, ce privilège est réservé à Kane.

Le choc de samedi entre Liverpool et Tottenham (20 h 45) sera donc aussi le leur: Salah et son pied gauche en or, Son et ses deux pieds forts parce que, après de nombreux efforts pour le cataloguer, les sites officiels ont fini par le déclarer ambidextre. Lui même se définit volontiers comme un faux droitier; mais inutile de s'engager dans cette voie car une chatte qui a mal à la patte n'y retrouverai pas son latin.

Buts marqués du pied gauche cette saison en PL

Elevé à la dure

Il vient de Corée et même si c'est le Sud, ce n'est pas encore Ibiza. Dans une interview à Sky, Heug-min Son raconte les mercredi après-midi riants avec son frère, quand papa leur trouvait des jeux rigolos à faire.

«Il nous imposait quatre heures de jonglage. Après trois heures, je voyais trois ballons et le sol était rouge. J’étais tellement fatigué. Il était tellement en colère. Je pense que ça reste notre souvenir le plus fort et on en parle encore quand on est ensemble. Quatre heures à taper dans le ballon sans qu’il ne touche le sol. C’est difficile, non?»

Si la balle tombait, Heung-min Son devait tout recommencer. Sinon il était privé de repas. Après ça, même Antonio Conte lui paraît laxiste.

Heung-min Son et ses parents.
Heung-min Son et ses parents.

Seul

Il n’a ni femme, ni enfant, mais ce n'est pas sa faute: son père lui interdit la moindre folie de son corps aussi longtemps que Tottenham en a besoin pour autre chose. Avec le recul, il adhère: «Papa refuse que j'aie une vie amoureuse tant que je suis footballeur professionnel. C'est vrai que quand un enfant arrive, la famille devient prioritaire. Ce serait également mon cas si je devenais père et je ne pense pas que ce soit l'idéal.»

Buts à clics

Les mauvaises langues diront que son geste signature est le sourire, ce sourire qui balafre son visage même après des buts ratés, comme une blessure d'amour-propre.

Mais quand il marque, ça va encore plus loin. Il dit «cheese» et fait clic-clac à la caméra. L'idée lui est venue un peu par hasard, un matin cossard, tandis qu'il filait la métaphore. «Je réfléchissais à ce qui pouvait être une célébration spéciale, explique-t-il à Sky. Et puis j'ai essayé l'imitation de l'appareil photo, parce que si je marque un but, c'est un bon souvenir. C'est comme prendre une photo et enregistrer le souvenir dans ma tête. Je ne sais pas si les gens aiment, mais je pense que c'est une bonne façon d'exprimer ma joie.»

Attention le petit oiseau va sortir.
Attention le petit oiseau va sortir.

Brave soldat à jamais

Il n'a échappé au service militaire obligatoire de deux ans que grâce à la médaille d'or remportée avec la Corée du Sud aux Jeux asiatiques 2018. Mais il y est allé quand même, pour trois petites semaines. Avec le sourire évidemment.

Sonny139 dans ses oeuvres.
Sonny139 dans ses oeuvres.

Selon les indiscrétions des services de renseignement médias britanniques, il figure parmi les cinq meilleurs marines de sa promotion. Les gradés l'ont a-do-ré. Autant que Conte quand il accomplit une course défensive de 100 m, sans rouspéter, après trois appels en profondeur que ses coéquipiers ont poliment ignorés. En treillis ou en maillot, Son exalte un talent que personne ne pourra lui contester: celui de passer inaperçu en étant toujours parmi les meilleurs. Chapeau, l'altruiste!

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
On le trouve génial, vrai et bizarre. Les raisons d'une «Lulumania»
A Nice, son retour est accueilli dans la liesse. Lucien Favre séduit autant la jet-set que les couches populaires, le plus simplement du monde, avec un talent et un accent inimitables.

Les images montrent des scènes de quasi-hystérie, avec des fans qui crient et d'autres qui escaladent les grilles. Lucien Favre donne bien plus qu'un entraînement: il distribue des sourires et des consignes comme autant de notes d'espoir. Il revient à Nice comme jadis Elvis rentrait à Memphis, en ami et en king. Adulé du ghetto et adopté par les aristos.

L’article