DE | FR
La Suisse était favorite de ce quart de finale des Mondiaux de hockey sur glace, ou l'avait imaginé ainsi. La défaite laissera des traces dans son esprit, peut-être dans son organigramme.
La Suisse était favorite de ce quart de finale des Mondiaux de hockey sur glace, ou l'avait imaginé ainsi. La défaite laissera des traces dans son esprit, peut-être dans son organigramme.

Nouvelle terrible désillusion pour la Suisse, éliminée des Mondiaux

Invaincus en phase préliminaire, les hockeyeurs helvétiques sont tombés dès les quarts de finale à Helsinski, battus 3-0 par des Etats-Unis sobres et réalistes.
26.05.2022, 21:4127.05.2022, 17:08
Team watson
Team watson
Suivez-moi

La Suisse restait sur une série de six victoires en six matchs. Mais comme souvent aux championnats du monde, elle est restée au stade des grandes intentions, stoppée dans son élan par un adversaire accrocheur, avec une force de conviction supérieure.

Les Américains ont marqué rapidement par Ben Meyers (13e) et Adam Gaudette (17e). Passé le choc, la Suisse a mollement réagi, globalement dominé, sans amener beaucoup de danger devant la cage de Jeremy Swayman. Tandis que Patrick Fischer griffonnait frénétiquement des notes sur son calepin, ses joueurs semblaient céder peu à peu à un sentiment d'impuissance, une lassitude sanctionnée par des statistiques anémiques et par le 3-0 de Meyers à cinq minutes de la fin.

La Suisse était favorite de ce quart de finale, ou l'avait imaginé ainsi. La défaite laissera des traces dans son esprit, peut-être dans son organigramme.

Suisse - Etats-Unis 0-3
Helsinki. 3727 spectateurs.
Buts: 12e Meyers (Bellows, Hughes/à 5 contre 4) 0-1, 17 e Gaudette 0-2 et 55e Meyers (Farrell, Kuhlman) 0-3.
Pénalités: 1 x 2' contre la Suisse, 2 x 2' contre les Etats-Unis.
Suisse: Genoni; Kukan, Siegenthaler; Fora, Moser; Glauser, Geisser; Egli; Riat, Hischier, Meier; Simion, Malgin, Suter; Ambühl, Corvi, Herzog; Thürkauf, Kurashev, Bertschy; Miranda.
Etats-Unis: Swayman; Jones, Megna; Peeke, Schmidt; Barber, Hughes; Boldy, Hartman, Galchenyuk; Bellows, Tynan, Gaudette; Kuhlman, Meyers, Farrell; Watson, Lafferty, Hayden; Lettieri, Bordeleau.
Notes: la Suisse sans Scherwey (blessé), Aeschlimann ni Marti (surnuméraires). La Suisse sans gardien de 54'19 à 56'25 puis dès 56'31.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'homme derrière le joueur: Giggs et la définition de l'idolâtrie
Le cas de l'ancienne légende de Manchester United est symptomatique d'un fantasme de perfection que le grand public cultive avec ses stars, avant que la réalité cachée ne le rappelle à ses excès.

Controverse au Pays de Galles: Ryan Giggs, empêtré dans une affaire de violences conjugales, a décidé de disparaître et l'a fait savoir à sa hiérarchie. Un poids trop lourd à porter pour le légendaire ailier de Manchester United.

L’article