DE | FR
Le capitaine de la sélection helvétique est ce joueur qui fait «1000 choses justes».
Le capitaine de la sélection helvétique est ce joueur qui fait «1000 choses justes».Image: sda

La poésie du placement selon Nico Hischier, capitaine de l'ombre

Le centre valaisan n'est pas le plus impressionnant, ni le plus prolifique. Pourquoi est-il si fort? Deux spécialistes décortiquent son jeu si précieux avant le Suisse-Canada de samedi (15h20) au Mondial.
19.05.2022, 19:04
Suivez-moi

Le faciès timide et le sourire qui peine à se dessiner, Nico Hischier est nommé joueur du match contre la Slovaquie mercredi. Le jeune capitaine n'est pas l'individu le plus expressif. La frime, très peu pour lui. Le Haut-Valaisan préfère progresser et avancer sans faire de bruit. Sa principale qualité: la modestie. Surprenant pour un numéro 1 de la draft (2017), sous-estimé par une bonne partie du public, car moins spectaculaire, mais si capitale pour un entraîneur.

Le joueur des Devils du New Jersey a convaincu ses dirigeants de lui décerner le «C» de la franchise; Patrick Fischer n'a pas tergiversé non plus à lui proposer le capitanat de la sélection helvétique. Le natif de Naters est un joueur de l'ombre, peut-être, mais sa science du jeu fait de lui un très grand joueur.

Les suiveurs sont nombreux à lui reprocher une fiche comptable (un peu) maigre. Pour la saison 2021-2022, ses statistiques en NHL sont de 60 points en 70 matchs joués. Pardonnez du peu. Le centre de Newark a livré la marchandise, et les observateurs parlent d'un gars qui «vole sous les radars». De l'autre côté de l'Atlantique, les voix commencent à s'élever et ils sont plusieurs à dire que le Haut-Valaisan progresse et s'impose de plus en plus comme un joueur de tout haut niveau.

Actuellement, et durant ces joutes mondiales, Hischier comptabilise 3 points (deux goals et un assist). Pour comparaison, Denis Malgin a compilé 8 points. Outre l'aspect comptable, le capitaine de l'équipe de Suisse plaît par son aisance, son patinage et sa malice dans les arrondis.

Modestie et discrétion comme armes

«C'est un joueur qui joue juste, qui anticipe très bien. Il a une intelligence hors norme sur la glace», observe Sébastien Pico, directeur général du HC Viège. Pour l'avoir vu grandir et évoluer chez les juniors, le Romand expatrié dans le Haut-Valais ne tarit pas d'éloges concernant la star du hockey helvétique. Et d'enchaîner:

«Pour un entraîneur, c'est un privilège de l'avoir dans ses rangs. Il est ce joueur qui fera 1000 choses justes. Il n'est pas là pour le show»

Déjà dans les catégories juniors, le jeune Hischier montrait qu'il était au-dessus. «Il affolait les compteurs alors qu'il était le plus jeune sur la patinoire», rappelle Pico. C'est surtout sa palette de compétences qui lui offre une aisance que les autres n'ont pas. «Il est complet. Il est bon partout, et quand je dis bon, c'est très bon.»

C’est avant tout un joueur intelligent, sobre et félin sur les patins. Mais il ne rechigne pas à la besogne. «Dans un vestiaire, il ne faut jamais le motiver, il l'est toujours. Ce sont des arguments qui pèsent dans la balance d'une équipe», livre Sébastien Pico.

Réputé travailleur, c'est surtout son humilité, son ambition et sa motivation qui font de lui un hockeyeur à part. Un statut de capitaine à 23 ans qui démontre toute la maturité du bonhomme. «C'est un leader naturel et c'est un Haut-Valaisan, avec ce caractère très fier et très terrien», poursuit l'homme fort du HC Viège.

Nico Hischier avec les couleurs des New Jersey Devils.
Nico Hischier avec les couleurs des New Jersey Devils. Image: sda

«Il a la vista d'un tout grand joueur de NHL et une intelligence de jeu sans puck unique, souligne Laurent Perotton, entraîneur et consultant pour la RTS. Quand il était gosse, j'ai dit qu'il allait devenir le premier joueur suisse à être drafté numéro 1.»

Impossible à «checker»

Béat d'admiration face au jeu pratiqué par Hischier, Perotton constate avant tout que le gens peinent à cerner la subtilité du jeu du Haut-Valaisan. C'est un athlète, «un mec très fort des membres inférieurs, ce qui lui permet d'être très mobile, vif et difficile à bloquer contre la bande. Il a toujours ce coup de reins.»

«Les gens ont du mal à comprendre, ils se focalisent sur le volume de jeu. Hischier, lui, ouvre des brèches tactiques et les défenseurs peinent à anticiper. Il a toujours une demi-seconde d'avance sur le jeu»
Laurent Perotton

Une posture parfois nonchalante, nous explique Laurent Perotton, mais son apport offensif et défensif est infiniment précieux. «A l'instar d'un Jan Kovar dans le championnat de Suisse, il est malin, il coupe les lignes de passe. Hischier a cette capacité à lire l'information rapidement et il est diablement intelligent dans le momentum. Il va créer des choses avec ou sans puck, comme le font admirablement les joueurs finlandais.» Ce sont de petites subtilités que le grand public n'arrive pas à cerner.

Perotton n'hésite pas à dire que le capitaine des Devils a «20 à 30% de marge de progression». Il gravit les échelons sans s'affoler, avec rigueur et professionnalisme. Physiquement et tactiquement, Nico Hischier est au point. «Bientôt, je dirais dans 3-4 ans, il fera des saisons à 100 points. Hischier ne laisse rien au hasard, tout est calculé.»

Le Federer du hockey suisse?

Un talent hors du commun, un jeu en contrôle et une carrière rondement menée. Des traits de caractères qui nous rappellent une autre idole nationale: Roger Federer.

Laurent Perotton s'accorde à dire qu'il y a bien des similitudes entre les deux athlètes. «Ils ont un côté zen. Ce sont surtout deux puristes, des techniciens. Les deux pensent et assimilent vite.»

Hischier étant un peu plus dans l'ombre qu'un ambassadeur tel que Federer, c'est surtout dans les gestions de carrière que nos deux stars se rejoignent. Un parallèle que partage Sébastien Pico: «Les deux gèrent leur carrière très intelligemment, avec une certaine continuité.»

Blessé par un bouchon de prosecco, Girmay se retire du Giro

Plus d'articles sur le sport

On le trouve génial, vrai et bizarre. Les raisons d'une «Lulumania»

Link zum Artikel

Des rapaces travaillent pour le PSG et Wimbledon, et ils cartonnent

Link zum Artikel

Pourquoi des sportives à moitié nues et pas des hommes?

Link zum Artikel

«L'ex-président a pleuré tellement il était ému quand il a vu le car»

Link zum Artikel

«Ça fait bizarre de payer mon coach physique, qui est mon petit ami»

Link zum Artikel

Le président de la Licra suisse: «La Une de ce journal est raciste»

Link zum Artikel

Il était le grand espoir du foot suisse: que devient Davide Chiumiento?

Link zum Artikel

Stan Wawrinka, roi de France et petit sujet en Suisse

Link zum Artikel

La marque On prépare une nouvelle chaussure pour les records sur route

Link zum Artikel

«Xherdan Shaqiri a commis une erreur et aurait dû s'excuser»

Link zum Artikel

Christian Constantin en a-t-il marre du FC Sion?

Link zum Artikel

Lucien Favre accueilli sous les ovations à Nice

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Coup de tonnerre en Angleterre: Ronaldo veut quitter Manchester

Selon le très sérieux The Times, Cristiano Ronaldo a demandé l'autorisation de quitter Old Trafford cet été, en cas de proposition satisfaisante d'un club tiers. Il ne croit plus en Manchester United et ses promesses de jours meilleurs.

L’article