DE | FR
Morhad Amdouni lors des Européens de Berlin en 2018, trois ans avec les Jeux de Tokyo.
Morhad Amdouni lors des Européens de Berlin en 2018, trois ans avec les Jeux de Tokyo.Image: Shutterstock
Jeux olympiques

Il a commis le geste le plus antisportif des JO et n'a pas été puni

Le Français Morhad Amdouni a privé ses adversaires de ravitaillement lors du marathon des Jeux, dimanche, en faisant tomber de la main toute une rangée de boissons. Les réactions sont outrées. Une sanction se fait attendre.
09.08.2021, 09:4509.08.2021, 10:21
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Les images sont accablantes: En plein effort lors du marathon de Tokyo et alors qu'il reste 14 km à parcourir, Morhad Amdouni arrive au ravitaillement et renverse la moitié des bouteilles d'eau posées sur la table et destinées à ses poursuivants. Si c'est de la maladresse, elle est sélective, car le Français récupère habilement la dernière boisson de la rangée pour lui-même, avant de poursuivre son épreuve comme si de rien n'était.

L'athlète tricolore n'a pas été pris sur le fait lors de la course. Ce n'est qu'à la lecture des images que les téléspectateurs se sont rendus compte du mauvais geste commis par celui qui terminera 17e de l'épreuve remportée par l'immense Eliud Kipchoge en 2h08'38.

Vivement critiqué sur les réseaux sociaux, Amdouni s'est excusé sans trop de conviction en marge de la cérémonie de clôture, via une vidéo postée sur son compte Instagram.

«Je voudrais m'excuser auprès des athlètes. A un moment donné, j'ai essayé de tenir la bouteille d'eau, j'en ai fait tomber, ce n'était pas évident. Vraiment, en essayant de pouvoir m'accrocher... Par principe, j'essaie de partager de l'eau pendant la course, tout en respectant chacun.»
Morhad Amdouni.

Une prise de position à laquelle peu d'internautes ont adhéré.

L'un d'eux lui a décerné «la médaille d'or du plus bel enfoiré des Jeux» tandis que le célèbre journaliste britannique Pierce Morgan a opté pour celle de la plus grosse «tête de b*te des Jeux de Tokyo».

Mohrad Amdouni méritait-il une sanction?

Morhad Amdouni avait bien débuté les Jeux olympiques en s'offrant une belle 10e place sur le 10 000m. Sa sortie est nettement moins réussie.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Avec Sandro Aeschlimann, la Suisse tient son prochain Martin Gerber
Le gardien a disputé le premier match de sa carrière dans un Mondial, mardi contre le Kazakhstan. La Suisse s'est imposée de justesse (3-2). Tout devrait être plus compliqué ce mercredi contre la Slovaquie (19h20).

La nostalgie à l'état pur. Voilà qu'après la victoire de l'équipe nationale face au Kazakhstan mardi (3-2), un gardien en sueur portant le numéro 26 (comme Martin Gerber autrefois) et parlant l'allemand de l'Emmental (comme Martin Gerber autrefois) vient raconter son aventure. Gerber a disputé 46 matches de Coupe du monde pour la Suisse, y compris la finale de 2013. Il a remporté la Coupe Stanley en NHL et est devenu millionnaire en dollars.

L’article