DE | FR
Anouk Vergé-Dépré (à droite) et Joana Heidrich ont remporté la médaille de bronze vendredi à Tokyo en battant la paire lettone Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka en deux manches.
Anouk Vergé-Dépré (à droite) et Joana Heidrich ont remporté la médaille de bronze vendredi à Tokyo en battant la paire lettone Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka en deux manches. Image: KEYSTONE
Jeux olympiques

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré décrochent le bronze

La Zurichoise et la Bernoise ont gagné vendredi la finale pour la troisième place en beach-volley aux JO de Tokyo. C'est la 13ème médaille pour la Suisse.
06.08.2021, 06:3309.08.2021, 08:26
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Elles l'ont fait! Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont décroché une 13ème médaille pour la Suisse aux JO de Tokyo vendredi matin.

La Zurichoise et la Bernoise ont nettement remporté la finale pour la 3e place du beach-volley face aux Lettones Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka, en deux manches 21-19 21-15. Du coup, elles se parent de bronze.

Le duo helvétique avait forcément la banane au moment des interviews d'après-match. Il a fait part de sa joie et de son soulagement au micro de la Schweizer Radio und Fernsehen (SRF):

«Ces derniers jours ont été un défi sur le plan mental pour une personne aussi émotive que moi. J'ai dû traverser pas mal d'épreuves, ça me touche. Sur le terrain, je peux en mettre plein la vue, mais je peux aussi en prendre plein la gueule»
Joana Heidrich

Comme sa partenaire, Anouk Vergé-Dépré a mis en avant le facteur psychologique pour expliquer ce succès:

«Cette médaille est un rêve d'enfant devenu réalité (...) Le fait que nous ayons perdu la demi-finale contre les Américaines de façon nette et non par une marge étroite nous a permis d'oublier rapidement cette déception»
Anouk Vergé-Dépré

Une médaille attendue depuis 17 ans

Sacrées championnes d'Europe en 2020 à Jurmala en Lettonie, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré fêtent le plus beau succès de leur carrière. Elles sont la deuxième paire helvétique à décrocher un podium olympique, 17 ans après le bronze obtenu par Patrick Heuscher et Stefan Kobel aux Jeux d'Athènes.

Toutes deux âgées de 29 ans, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré se sont associées en automne 2016, après la retraite de leur partenaire respective (Nadine Zumkehr et Isabelle Forrer) juste après les JO de Rio.

Leur médaille est la 10e conquise par des femmes dans le camp suisse à Tokyo.

Une nette domination

Largement dominées par les Américaines April Ross/Alix Klineman (21-12 21-11) la veille en demi-finale, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont rapidement pris l'ascendant face à Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka. Elles n'ont été menées au score qu'en tout début de partie, perdant les deux premiers points.

Bien plus constantes que les Lettones dans une partie disputée sous une chaleur étouffante, la Zurichoise et la Bernoise ont cependant très vite pris les devants en inscrivant quatre points de suite (4-2). Leur domination a été plus nette au deuxième set, où elles ont signé un partiel de 9-2 pour faire passer le score de 6-5 à 15-7.

Revenues de nulle part

Forcément nerveuses, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont tremblé au moment de conclure. Elles l'ont fait sur leur quatrième balle de match.

Leur médaille de bronze tient vraiment du miracle: Elles avaient dû effacer cinq balles de match dans le 8e de finale complètement fou qui les avaient opposées à l'autre duo suisse, Tanja Hüberli/Nina Betschart.

Le titre olympique est revenu à April Ross et Alix Klineman, vainqueures en deux manches (21-15 21-16) des Australiennes Mariafe Artacho del Solar/Taliqua Clancy en finale. April Ross (39 ans) touche ainsi enfin au Graal, après s'être parée d'argent aux JO de 2012 à Londres au côté de Jennifer Kessy puis de bronze en 2016 à Rio avec Kerri Walsh. (ats/yog)

,

Quelques créations de Tom Daley postées sur Instagram

1 / 9
Quelques créations de Tom Daley postées sur Instagram
source: instagram madewithlovebytomdaley
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«La Suisse championne du monde? C'est l'année ou jamais!»
La Suisse réalise des Mondiaux de hockey sur glace exceptionnels. Elle est l'une des grandes favorites pour le titre. Elle devra continuer sur sa lancée pour battre les Etats-Unis en quarts jeudi, mais devra aussi corriger deux aspects cruciaux.

7 matchs, 7 victoires. Avec sa victoire ce mardi contre l'Allemagne aux tirs au but (4-3), la Suisse a bouclé la phase de poules des Mondiaux sur un sans-faute.

L’article