DE | FR
Image: instagram/tiktok
Jeux olympiques

Elle remporte les Jeux olympiques grâce à un préservatif

Jessica Fox a partagé sur Tiktok une astuce inattendue pour réparer son kayak: se servir d'un préservatif. Un bricolage qui lui a permis de gagner.
30.07.2021, 12:3430.07.2021, 16:48
team watson

Et si on remettait à Jessica Fox la couronne de l'ingéniosité? Jeudi 29 juillet, la Franco-australienne a décroché la médaille d'or du slalom à Tokyo. Elle avait déjà gagné le bronze deux jours plus tôt.

Impressionnantes, ces victoires n'auraient peut-être jamais pu voir le jour si l'athlète n'avait pas repéré à temps un défaut majeur dans son kayak.

Le préservatif qui protège VRAIMENT tout

Il y a une semaine, alors que Jessica Fox - qui cumule près de 11 titres mondiaux - était en pleine préparation des Jeux olympiques, elle a constaté que le nez de son embarcation était endommagé. Pour réparer, ni une, ni deux: la reine du système D partage sur son compte Tiktok une parade de génie.

Sur la vidéo consultée plus de 70'000 fois, on y voit l'équipe de la jeune femme appliquer un mélange de carbone malléable. En guise de protection, pour une finition «plus lisse», le staff a ajouté un préservatif, que Jessica Fox a jugé «très flexible et très résistant».

«Je parie que vous ne saviez pas que les préservatifs pouvaient être utilisés pour réparer un kayak»
Jessica Fox, canoéiste olympiquetiktok

Pour The Guardian, le contraceptif est très certainement l’un des quelque 160 000 préservatifs que les organisateurs des Jeux ont distribué aux athlètes du village olympique.

L'annonce avait fait grand bruit, puisqu'il leur était demandé de ne pas les utiliser sur place et de plutôt «les ramener dans leur pays d'origine, afin de sensibiliser leur entourage et les gens qui les suivent aux problèmes du VIH et du SIDA». (mndl)

Devenir sportif d'élite aux JO avec un simple hashtag? C'est possible

Vidéo: watson

Plus d'articles sur le sport

«Un jour héros national, un jour évadé fiscal.» Ainsi fut Tsonga

Link zum Artikel

«La Suisse championne du monde? C'est l'année ou jamais!»

Link zum Artikel

Le vélodrome de Granges est taillé pour les records de l'heure

Link zum Artikel

Wawrinka: «Je sais que je retrouverai mon niveau, j'en suis sûr!»

Link zum Artikel

«C'est une faute grave de Servette d'avoir aligné Omeragic à Sion»

Link zum Artikel

Voici notre onze idéal en Super League (et il y a deux Servettiens)

Link zum Artikel

Mbappé a-t-il eu raison? L'aimez-vous encore? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Stan Wawrinka avant Roland-Garros: «J'ai une vision à très long terme»

Link zum Artikel

«J'ai un rencard Tinder»: les pires excuses entendues pour rater le foot

Link zum Artikel

Nicola Spirig veut battre un record et fait grincer les puristes

Link zum Artikel

Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène

Link zum Artikel

Qui est le meilleur de tous les temps? Un savant fou a trouvé

Link zum Artikel

Andres Ambühl, le paysan grison devenu une légende du hockey suisse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Wawrinka: «Je sais que je retrouverai mon niveau, j'en suis sûr!»
Passée la déception de son élimination au premier tour de Roland-Garros, Stan Wawrinka évoque ses hésitations, sa nervosité, ses faiblesses du moment. Mais sa certitude absolue de tout surmonter. Interview.

Vous avez disputé un premier set de rêve avant de vous effondrer progressivement. Que s'est-il passé?
STAN WAWRINKA: C'était un bon premier set, c'est sûr, mais lui (réd: Corentin Moutet) n'était pas vraiment dans le coup. Je ne peux pas cacher que cette défaite est dure à accepter. C'est toujours une déception de perdre au premier tour d'un Grand Chelem. Mais c'est la réalité du moment. C'est la réalité du joueur que je suis aujourd'hui. Voilà où j'en suis, tout simplement. Je le savais avant de jouer ce match.

L’article