DE | FR
Marin Cilic menait 5-0 40-0 dans la troisième manche. Il l'a finalement remportée 7-6, après 11 balles de match.
Marin Cilic menait 5-0 40-0 dans la troisième manche. Il l'a finalement remportée 7-6, après 11 balles de match. Image: keystone
Jeux olympiques

Cilic menait 5-0 40-0 dans le dernier set et la suite a été folle

Le tennisman croate a gagné son match du premier tour du tournoi olympique sur sa... onzième balle de match. Il menait 5-0 40-0 dans la troisième manche, qu'il a finalement remportée au tie-break.
24.07.2021, 17:0325.07.2021, 10:04
Suivez-moi

A 32 ans, Marin Cilic est un tennisman d'expérience, avec des centaines de matchs professionnels dans les jambes. Mais il se souviendra longtemps de celui qu'il a disputé ce samedi à Tokyo.

Le Croate est venu à bout du Brésilien Joao Menezes (ATP 217) sur sa onzième (!) balle de match, après 3h24 de jeu (6-7 7-5 7-6). Encore plus incroyable: le vainqueur de l'US Open 2014 menait 5-0 40-0 dans la troisième manche... Il l'a finalement gagnée neuf points à sept au tie-break.

Cilic s'il avait perdu ce match

GIF animéJouer au GIF

Un match à la Hitchcock

Ce duel face au joueur auriverde a été à la hauteur des meilleurs scénarios hitchcockiens. Après avoir perdu le premier set au tie-break, Cilic – largement favori – s'est retrouvé à deux points de la défaite dans la deuxième manche, à 4-5 40-40 sur son service.

Le géant balkanique (1,98 m) s'est ensuite réveillé en marquant huit jeux de suite. Jusqu'à arriver, donc, à 5-0 40-0 dans l'ultime set.

Dans ce jeu, le Croate a gâché cinq balles de match. Il en a raté deux nouvelles à 5-1. Puis une autre à 5-4.

Il a à son tour dû sauver une balle de match à 5-6 sur le service de Menezes. Dans le tie-break, Marin Cilic a galvaudé encore deux occasions avant de réussir, finalement, à conclure cette partie épique.

Quand on dit que le sport, ça se joue avant tout dans la tête...

Un gros morceau attend Marin Cilic au deuxième tour de ce tournoi olympique. Le finaliste de Wimbledon 2017 affrontera l'Espagnol Pablo Carreño Busta, onzième joueur mondial et vainqueur du tournoi de Hambourg la semaine passée.

Les Jeux olympiques de Tokyo en images

1 / 28
Les Jeux olympiques de Tokyo, en images
source: keystone / keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«C'est une faute grave de Servette d'avoir aligné Omeragic à Sion»
Après son match raté contre Sion dimanche, le gardien remplaçant du Servette FC a été insulté sur les réseaux sociaux. L'expert Thierry Barnerat en veut au club genevois d'avoir lancé son jeune portier dans ce match piège. Il craint de grosses conséquences pour le développement du joueur.

Edin Omeragic n'en pouvait plus, alors il a fini par supprimer son compte Instagram. Après ses trois boulettes qui ont coûté autant de buts et la victoire à Servette dimanche à Sion (3-3), le jeune gardien a reçu de nombreuses insultes sur les réseaux sociaux. De ses propres supporters, mais aussi de fans lucernois frustrés, dont l'équipe est condamnée à disputer le barrage à cause du point récolté par le FC Sion.

L’article