DE | FR
Jeux olympiques

Les hockeyeurs suisses ont presque tout raté

Menée 3-0 par la Finlande, l'équipe de Patrick Fischer a attendu la mi-match pour réagir. Vigoureusement, mais trop tard (5-1). Elle quitte les JO sur un sentiment d'échec.
16.02.2022, 11:5516.02.2022, 12:39
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Le parcours de l'équipe de Suisse aux JO de Pékin s'est arrêté en quarts de finale, sur un bilan très décevant de quatre défaites en cinq matchs. Les joueurs de Patrick Fischer se sont inclinés 5-1 face à la Finlande.

Les buts 🇫🇮 - 🇨🇭

  • 9e Aaltonen 1-0
  • 11e Lehtonen 2-0
  • 24e Anttila 3-0
  • 38e Ambühl (5 c 4) 3-1
  • 56e Pakarinen (cage vide) 4-1
  • 57e Haartikanen (cage vide) 5-1

Pas de miracle en Chine: la Suisse n'a pas réussi à atteindre le dernier carré, son objectif avoué. La marche était sans doute trop haute. Mais les Helvètes ont aussi commis trop d'erreurs. A ce niveau, les pertes de puck ne pardonnent pas. Et puis la Suisse n'a pas eu de chance, par exemple à la 42e quand Malgin a touché le poteau.

Les Suisses savaient qu'ils devaient faire attention dès l'entame du match, mais entre savoir et pouvoir, il y a parfois un monde. Parce que les Finlandais ont attaqué le match avec détermination, intelligence et maîtrise tactique. Ils ont logiquement été récompensés à la 9e et à la 11e.

Grégory Hofmann

«Je ne crois pas que la Finlande était plus forte. On a pris deux goals coup sur coup et après, on a couru derrière le score. C'est clair qu'offensivement, on doit faire beaucoup plus»
Au micro de la RTS

Le 2-0 est un nouvel autogoal, le 4e en cinq matches. Il a plongé les joueurs de Patrick Fischer dans une mauvaise dynamique. Une dynamique qui ne s'est pas améliorée à la 24e lorsque Frick a tenté une passe du revers suicidaire en zone neutre pour Haas. Les Finlandais ont récupéré la rondelle et le grand Anttila a pu donner trois longueurs d'avance aux Nordiques.

Cette réussite a coûté sa place à Reto Berra. Sans avoir véritablement failli, le portier de Fribourg-Gottéron n'a pas été décisif. C'est donc Leonardo Genoni qui a remplacé le Zurichois. La sélection nationale est passée à un souffle de la réduction du score à la 42e lorsque Denis Malgin a attrapé le poteau finlandais sur un très joli lancer. Mais à ce niveau, on ne peut pas se permettre de partir en retard.

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le FC Winterthour et sa culture punk, ovni du foot moderne
Le FC Winterthour a été promu en Super League samedi soir. A l'est de Zurich, une véritable effervescence populaire grandit autour d'un club pas comme les autres, résolument de gauche. Reportage.

Le FC Winterthour a terminé en tête d'une Challenge League complètement dingue samedi. Il a profité de sa victoire (5-0) à Kriens et de la défaite d'Aarau contre Vaduz (1-2) pour fêter son ascension dans l'élite au bout du suspense.

L’article