DE | FR
Image: Shutterstock
Mercato

Comment vont les joueurs prêtés par les clubs romands de Super League?

Sion, Servette et Lausanne ont prêté plusieurs joueurs durant la première moitié de saison. On s'est penché sur leurs performances.
11.01.2022, 06:1111.01.2022, 18:11
Jonathan Amorim
Suivez-moi

C'est une stratégie courante dans le milieu du football et pour les amateurs du jeu de gestion footballistique virtuelle, Football Manager. Que ce soit pour valoriser des joueurs destinés à la revente ou pour donner du temps de jeu à de jeunes éléments de leur effectif, les clubs professionnels recourent souvent aux prêts durant les mercatos.

On s'est penché sur les joueurs prêtés par les clubs romands lors de la première moitié de saison. Et voici leur bilan.

FC Sion : 5 joueurs en prêt en France, en Suède et en Suisse

Le club valaisan a envoyé cinq joueurs chercher du temps de jeu ailleurs durant le premier tour, et pas qu'en Suisse.

On retrouve ici notamment l'ailier français Yassin Fortuné, devenu un titulaire régulier à Cholet en National (troisième division française) avec qui il a inscrit deux buts cet automne en treize matchs de championnat .

C'est moins bien par contre pour Patrick Luan. Le Brésilien a été très peu utilisé par son club suédois d'Örebro. Son prêt a d'ailleurs pris fin en ce début d'année. Après cette expérience scandinave et celle de la saison passée à Kriens, il pourrait être à nouveau prêté cet hiver par le FC Sion. André Edgar continue de son côté sa progression à Bellinzone, en Promotion League, après un passage à Xamax la saison dernière.

Enfin, Sion a prêté deux joueurs à Yverdon. Il y a tout d'abord le Brésilien Silva, débarqué de Chiasso cet été, et qui avait directement pris la direction du Nord vaudois où il s'est rapidement imposé dans le onze titulaire d'YS. Un chemin qu'a également emprunté le jeune gardien valaisan Damien Buchard qui devra quant à lui encore patienter avant de découvrir la Challenge League.

À noter encore que le FC Sion a déjà officialisé le prêt pour la deuxième partie de saison du Français Jean Ruiz. Il évoluera en France, en National, avec le club de l'Union Sportive Boulogne Côte d’Opale.

📈 Leurs stats:

  • Yassin Fortuné, prêté au SO Cholet en National: 13 matchs de championnat pour 2 buts et 3 passes décisives et 3 matchs de Coupe de France;
  • Patrick Luan, prêté à Örebro SK en D1 suédoise: 6 apparitions en championnat pour 131 petites minutes de jeu;
  • André Edgar, prêté à Bellinzona en Promotion League: 12 matchs et 1 but;
  • Silva, prêté à Yverdon Sport en Challenge League: 16 matchs de Challenge League et 3 matchs de Coupe de Suisse;
  • Damien Buchard, prêté à Yverdon Sport en Challenge League: Une seule apparition, mais avec les M21, en 2e ligue inter.
Silva, ici au duel avec le Zurichois Nikola Boranijasevic, effectue un premier tour solide avec Yverdon.
Silva, ici au duel avec le Zurichois Nikola Boranijasevic, effectue un premier tour solide avec Yverdon. Image: KEYSTONE

Servette FC : des jeunes en Promotion League

Du côté de Servette, on utilise plutôt les prêts pour donner du temps de jeu à de jeunes talents en Promotion League. Un choix logique et sportif étant donné que les M21 du club évoluent plus bas, en deuxième ligue inter.

Matthis Magnin (20 ans), Luca Sestito (18 ans) et Matteo Regillo (19 ans) ont pris la direction du voisin, Carouge. Un pari payant puisque les trois jeunes Genevois profitent d'un large temps de jeu dans un environnement familier. De quoi venir taper à la porte de la première équipe servettienne l'été prochain. A la trêve, Etoile Carouge occupe la treizième place du classement.

Alexis Guérin (21 ans) et Lucas Monteiro (20 ans) ont été prêtés, eux, au Stade Nyonnais, toujours en Promotion League. Au terme du premier tour, les Vaudois sont troisièmes du championnat, à douze points de Breitenrain.

📈 Leurs stats:

  • Matthis Magnin, prêté à Carouge en Promotion League: 11 matchs de championnat et 1 but ainsi que 3 matchs de Coupe de Suisse (dont une magnifique victoire contre le FC Bâle);
  • Luca Sestito, prêté à Carouge en Promotion League: 11 matchs de championnat et 1 match de Coupe;
  • Matteo Regillo, prêté à Carouge en Promotion League: 13 matchs de championnat et 1 match de Coupe;
  • Lucas Monteiro, prêté au Stade Nyonnais en Promotion League: 8 matchs de championnat;
  • Alexis Guérin, prêté au Stade Nyonnais en Promotion League: une seule apparition en début de saison.
Matthis Magnin (n°4) avait notamment pris part à la belle victoire de Carouge contre Bâle en Coupe cet automne.
Matthis Magnin (n°4) avait notamment pris part à la belle victoire de Carouge contre Bâle en Coupe cet automne.Image: KEYSTONE

Lausanne-Sport : Stéphane Cuéni chez le voisin du SLO

Stéphane Cuéni a effectué toutes ses classes au LS. Apparu à six reprises la saison passée en Super League, il a été envoyé l'été dernier par son employeur du côté du petit frère, le Stade-Lausanne Ouchy, en Challenge League. Un prêt logique, qui a pour but d'aguerrir le jeune lausannois en vue d'un éventuel retour la saison prochaine dans l'effectif du LS.

Depuis son arrivée, le milieu défensif a pris part à quinze rencontres de Challenge League, devenant un titulaire important dans le système stadiste. Il a encore six mois pour progresser avant de revenir se battre pour une place dans le contingent du LS.

Florian Hysenaj (20 ans), a également pris la direction d'Ouchy cet été. Contingenté avec les M21 du Team Vaud, l'attaquant effectue sa première saison au niveau professionnel. Il est déjà apparu à huit reprises sur le terrain en Challenge League cette saison.

📈 Leurs stats:

  • Stéphane Cuéni, prêté au SLO en Challenge League: 15 matchs de Challenge League et 3 de Coupe de Suisse;
  • Florian Hysenaj, prêté au SLO en Challenge League: 8 apparitions en Challenge League et 1 en Coupe de Suisse.
Stéphane Cuéni, formé au LS, prêté au SLO.
Stéphane Cuéni, formé au LS, prêté au SLO.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Baghdatis: «Federer, Nadal et Djokovic viennent d'une autre planète»
En 2006, Marcos Baghdatis créait une immense surprise en se qualifiant pour la finale de l'Open d'Australie. Pour watson, il revient sur cette épopée de folie, mais aussi sur sa carrière, achevée en 2019, et le tennis actuel.

Cheveux longs attachés en queue de cheval, barbe de trois jours et sourire ravageur. Cette fin de janvier 2006, le grand public découvre Marcos Baghdatis, jeune tennisman chypriote de 20 ans.

L’article