DE | FR
Bild

Mercato

Lyon propose un salaire record à Shaqiri, une douce folie

Selon plusieurs médias, le Suisse pourrait bientôt devenir le joueur le mieux payé de l'OL. Les réactions des supporters sont largement consternées.



Environ 350 000 euros par mois. Même si la fiscalité française est vorace, Xherdan Shaqiri devrait vivre de beaux jours à Lyon, où il est attendu pour signer un contrat de trois ans (ce qui porte sa rémunération totale à 12,6 millions d'euros, primes non incluses).

Plusieurs médias, dont L'Equipe et Fabrizio Romano, leaders mondiaux sur le marché du bon tuyau, annoncent que Shaqiri est heureux de cette perspective (ben tiens!) et que Lyon doit encore convaincre Liverpool de le libérer pour en somme raisonnable - les Reds en demandent 15 millions d'euros, l'OL en propose 6, mais au milieu un accord devrait couler de source.

LE chef d'oeuvre de Shaqiri

Raisonnable: voilà un mot qu'il sera difficile de définir dans le cas d'un joueur qui, s'il est prodigieusement doué, est aussi souvent blessé, démotivé ou empâté. L'imaginer à Lyon, c'est un peu Tintin au pays de l'andouillette, son guide Michelin sous le bras, en espérant qu'une page indique la route du stade.

Il semblerait que le nouvel entraîneur de Lyon, Peter Bosz, ancien de Dortmund et de l'Ajax, soit si fâché d'un mercato velléitaire qu'il exige un renfort par ligne, quoi qu'il en coûte. Shaqiri, c'est un peu son idée aussi (il faudra s'en souvenir au moment de panser les blessures). Or le temps presse qui, dans le commerce, favorise toujours celui qui en a le plus.

Pas content, le Bosz

epa09365543 Lyon's head coach Peter Bosz (R) reacts during the Cinco Violinos (Five Violins) trophy soccer match against Sporting, at Alvalade Stadium, in Lisbon Portugal, 25 July 2021. EPA/MARIO CRUZ

Image: EPA LUSA

Sur les forums de L'Equipe, où ferraillent les aigris et les grands esprits, l'accueil est vaguement chaleureux. «Moins de 10m c'est pas cher. Le salaire c'est n'importe quoi, ils vont galerer à le revendre si c'est un flop», prévient Cyra1989. «C’est un joueur très très très inconstant. Lyon est en train de couler», alerte sylvainmars.

«C'est tout de même un salaire 10x moins élevé que l'ex Dieu Argentin néo retraité chez les Qataris Parisiens», relativise LeRamier. «Gros flop en perspective. A ce salaire y’a largement mieux», dit AlainConnu (nul n'est tenu/on vous avait promis de grands esprits...).

Le marché des transferts ferme fin août. D'ici là, les gastros de Lyon auront rouvert et Shaqiri y sera peut-être accueilli comme une truffe le distributeur de caviar qu'il fut naguère - ou peut-être même jadis.

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Ils ont marqué leur territoire

Les championnats anglais et allemands ont débuté ce week-end avec, déjà, une démonstration de la part des hommes forts. La chasse est ouverte.

Le buteur norvégien avait annoncé la couleur la semaine dernière, en claquant un triplé contre Wehen (3-0) en Coupe: il est en grande forme. Sa condition s'est vérifiée contre l'Eintracht Francfort (5-2), lors de la première journée de Bundesliga cet après-midi.

Les statistiques du cyborg avec le BVB sont hallucinantes: il a inscrit 62 buts en 61 matchs, toutes compétitions confondues. Une machine.

Un but, deux passes décisives: Mo Salah a été dans tous les bons coups des Reds lors de leur …

Lire l’article
Link zum Artikel