DE | FR
Northern Ireland's goalkeeper Bailey Peacock-Farrell, back, saves a penalty shot by Switzerland's Haris Seferovic, left, during the World Cup 2022 group C qualifying soccer match between Northern Ireland and Switzerland at the Windsor Park stadium in Belfast, Northern Ireland, Wednesday, Sept. 8, 2021. (AP Photo/Peter Morrison)

Haris Seferovic a vu son essai être repoussé par le gardien nord-irlandais Bailey Peacock-Farrell mercredi soir à Belfast. Image: keystone

Nati

Selon vous, quel joueur devrait tirer les pénaltys pour la Nati?

Haris Seferovic a raté sa tentative mercredi soir en Irlande du Nord (0-0). Murat Yakin ne semble plus vouloir faire confiance à l'ancien tireur attitré, Ricardo Rodriguez. Alors qui choisir pour le remplacer dans cet exercice? Donnez-nous votre opinion dans le sondage en fin d'article.



On ne peut et on ne veut pas s'acharner sur Haris Seferovic, qui a toujours mouillé le maillot avec l'équipe de Suisse et a plusieurs fois brillé avec elle. Mais son pénalty raté mercredi soir en Irlande du Nord (0-0), à la 33e minute, a fait très mal à la Nati.

L'échec de Seferovic en vidéo

S'il l'avait transformé, la physionomie de la partie aurait sûrement été totalement différente. En plus de potentiellement offrir la victoire, un but suisse aurait poussé les Nord-Irlandais à se découvrir, en fissurant leur bloc défensif solide. Face à lui, les Suisses se seraient montrés moins empruntés tactiquement et moins maladroits. Parce que mener au score enlève forcément de la pression et rend les jambes plus légères.

Malheureusement, le Lucernois a très mal exécuté son geste, en expédiant un ballon mou, presque ras-de-terre et centré, que le gardien Peacock-Farrell a facilement arrêté.

Il y a bientôt quatre ans, dans ce même stade, Ricardo Rodriguez avait offert à la Suisse sa qualification pour la Coupe du monde 2018. En marquant son pénalty, il avait inscrit le seul but d'un barrage très crispant contre l'Irlande du Nord (victoire 1-0 à Belfast et nul 0-0 à Bâle). Mais le latéral n'est plus le tireur attitré de la Nati depuis sa tentative ratée en huitièmes de finale du dernier Euro contre la France.

Bild

Ricardo Rodriguez marquant son pénalty au Windsor Park de Belfast, le 9 novembre 2017. image: keystone

Et la réponse de Murat Yakin à un journaliste nord-irlandais en conférence de presse d'après-match laisse penser que Ricardo Rodriguez ne le redeviendra pas.

Le journaliste: Pourquoi avoir fait tirer le pénalty à Seferovic, alors que Rodriguez était sur le terrain et que c'est un bon tireur?

Murat Yakin: Vous êtes sûr?

A vrai dire, la Suisse n'a pas d'artilleur privilégié à 11 mètres. C'est presque paradoxal si on se souvient que les cinq Helvètes à avoir tiré contre la France en juin ont marqué. Mais la série suivante, contre l'Espagne en quarts de finale, a entamé la confiance des Suisses dans cet exercice (trois ratés de Schär, Akanji et Vargas).

Murat Yakin devra maintenant désigner un homme serein dans l'art du pénalty (c'en est un, contrairement à ce que pensent ceux qui parlent de «loterie») capable de transformer pareilles chances de but. Parce que pour se qualifier pour une Coupe du monde, il ne faudra pas en galvauder trop souvent quand elles se présenteront.

Quel joueur devrait tirer les pénaltys pour l'équipe de Suisse?

Plus d'articles sur le sport

Une fighteuse trans met une rouste à sa rivale et crée la polémique

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Rhubarbe, le chien qui adore la moto

1 / 10
Rhubarbe, le chien qui adore la moto
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Nati

Vous voulez faire tirer les pénaltys à Sommer: n'y pensez même pas!

D'après notre sondage, vous souhaitez que Yann Sommer devienne le tireur de pénaltys attitré de la Nati. Mais un expert prévient: c'est une très mauvaise idée.

La Nati a fait match nul 0-0 mercredi soir en Irlande du Nord dans les qualifs pour le Mondial 2022. Mais le score aurait pu être plus favorable pour la Suisse si Haris Seferovic avait transformé son pénalty à la 33e minute.

Murat Yakin, qui ne semble plus faire confiance à Ricardo Rodriguez pour cet exercice, est embêté: il n'a plus de tireur attitré. Alors on vous a demandé quel joueur vous aimeriez voir s'élancer depuis le point des 11 mètres. Et vous avez voté en majorité pour... le …

Lire l’article
Link zum Artikel