DE | FR
Image: AP
Sport en direct

Bordeaux aurait déjà trouvé le successeur de Petkovic

Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
13.10.2021, 05:3019.01.2022, 17:56
team watson / ats

Les Girondins songeraient à Thierry Henry

RMC annonce ce mercredi que les Girondins de Bordeaux pisteraient Thierry Henry dans le cas où ils devraient se séparer de Vladimir Petkovic. L’ancien attaquant des Bleus est actuellement membre du staff de la sélection belge.

On rappelle que Petkovic jouera sa place sur le banc dimanche lors de la réception de Strasbourg. Bordeaux est actuellement 19e et avant-dernier de Ligue 1.

Genève se paie le leader

Image: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Et une dixième victoire en onze matches pour Genève-Servette. Aux Vernets, les Aigles ont épinglé Fribourg, leader de National League, sur le score de 4-1.

En basket, on dirait que Genève a la main chaude. Faudrait-il donc parler de canne ou de patin chaud? Ce qui est sûr, c'est que Jan Cadieux a réussi à redonner une âme au club lémanique. Les Grenat se présentent chaque soir avec la ferme intention de gagner et cela se ressent.

Face à une équipe sortie de quarantaine il y a peu, Genève a pourtant eu de la peine à se mettre dans le bon sens. Dominés lors du tiers initial, les Genevois ont encaissé l'ouverture du score à la 24e via l'inévitable Julien Sprunger. Le capitaine des Dragons, auteur de son 11e but cette saison, a profité d'une mauvaise maîtrise du puck du portier Dominic Nyffeler.

Mais le GSHC a répondu à la 30e sur un power-play conclu par Marc-Antoine Pouliot. Et les Genevois ont piégé les Fribourgeois en début de troisième tiers par Joël Vermin qui a habilement dévié un lancer de Vatanen. Le futur Bernois, sélectionné pour les JO par Patrick Fischer, a inscrit le 2-1 et le 4-1 dans la cage vide. L'ancien joueur du LHC en est à sept buts sur ses quatre derniers matches.

Entre ces deux réussites de Vermin, c'est Winnik qui a donné ce petit matelas d'avance aux Aigles à la 53e.

Genève conforte sa septième place au classement et revient sur le 6e, Davos.

Coupe d'Allemagne: une défaite qui fait tache pour "Gladbach"

Image: KEYSTONE/EPA/SASCHA STEINBACH

Borussia Mönchengladbach et sa colonie suisse ont été sortis sans gloire en 8es de finale de la Coupe d'Allemagne. Les Fohlen ont perdu 3-0 à Hanovre, club qui est actuellement 12e en 2e Bundesliga.

Cet échec fait tache pour Adi Hütter et ses hommes dans une compétition devenue très ouverte après les éliminations du Bayern Munich et du Borussia Dortmund. Il y avait ainsi une réelle opportunité d'aller chercher le trophée.

Face à Hanovre 96, Yann Sommer et Nico Elvedi étaient titulaires, alors que Denis Zakaria et Breel Embolo sont entrés à la 46e. Leur équipe accusait à ce moment déjà deux buts de retard.

La neige annoncée force un changement de programme à Kitzbühel

Beat Feuz descendra la Streif vendredi et dimanche
Beat Feuz descendra la Streif vendredi et dimancheImage: KEYSTONE/AP CALSP

Le programme des courses Coupe du monde de Kitzbühel a été modifié en raison des prévisions météorologiques. Ainsi, le slalom aura lieu samedi et précèdera la descente repoussée au dimanche.

Samedi, de fortes chutes de neige sont annoncées. Il pourrait tomber entre 30 et 60 cm d'or blanc sur la station autrichienne. La première descente, prévue vendredi, devrait par contre pouvoir se dérouler normalement.

Fanny Smith: une lésion qui tombe mal

Image: KEYSTONE/AP/Jeff McIntosh

Victime d'une chute samedi dernier lors de l'épreuve Coupe du monde de Nakiska au Canada, Fanny Smith fera l'impasse sur le rendez-vous d'Idre en Suède ce week-end. Elle souffre d'un genou.

La Vaudoise a révélé sur les réseaux sociaux que les examens effectués à son retour du Canada ont révélé une lésion au genou. Elle précise que le processus de guérison devra être réévalué de jour en jour. Elle conclut enfin que son objectif "est bien d'être présente au Jeux de Pékin."

Julien Vauclair nouveau directeur sportif du HC Ajoie

Julien Vauclair de retour dans son Jura.
Julien Vauclair de retour dans son Jura.Image: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

Julien Vauclair est le nouveau directeur sportif du HC Ajoie. Agé de 43 ans, l'ancien défenseur international s'est engagé pour cinq ans avec le club jurassien.

Julien Vauclair a pu se libérer de sa fonction de directeur du scouting du HC Lugago pour se consacrer dès maintenant à sa nouvelle tâche. Il oeuvre de concert avec son prédécesseur Vincent Léchenne qui occupe toujours son rôle de coach assistant.

Vice-Champion du monde avec l'équipe de Suisse en 2013, Julien Vauclair revient dans le club qui a lancé sa magnifique carrière. Il a disputé trois tournois olympiques. Le défenseur s'est très vite imposé comme l'un des joueurs majeurs du HC Lugano. Il a disputé 932 matches avec le club de la Resega entre 1997 et 2020. Il a, également, tenté une expérience en Amérique du Nord avec notamment une rencontre de NHL disputée sous les couleurs d'Ottawa lors de la saison 2003/2004.

Par ailleurs, des discussions vont s'ouvrir avec Vincent Léchenne pour "lui confier d'autres tâches importantes au sein du club", communique le HC Ajoie. Le HC Ajoie précise que le double rôle de directeur technique et de coach assistant "n'est plus compatible avec la National League".

Louis Mafouta prête à Metz

Image: KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY

Neuchâtel Xamax perd son buteur. Louis Mafouta a été prêté jusqu'au terme de la saison à Metz, qui se bat pour son maintien en Ligue 1. Ce prêt comporte une option d'achat.

Sous contrat désormais avec Neuchâtel Xamax jusqu'au 30 juin 2023, l'international centreafricain de 27 ans revient en France après dix-huit mois fructueux en Suisse. Arrivé à Neuchâtel en 2020, il a inscrit 26 buts en 55 rencontres.

Belinda Bencic éliminée

Image: KEYSTONE/AP/Simon Baker

Plus aucun joueur suisse n'est en lice en simple à l'Open d'Australie au soir du troisième jour. Belinda Bencic (no 22), la dernière rescapée, a été battue 6-2 7-5 par Amanda Anisimova (WTA 60).

Diminuée par une gêne au dos, la Championne olympique n'a pas fait vraiment le match face à l'Américaine de 20 ans qui fut demi-finaliste à Roland-Garros en 2019. Battue en moins d'une heure et demie, elle s'est inclinée sur deux retours gagnants qui l'ont laissée sans réaction. Comme si elle n'avait plus les moyens physiques de prolonger le combat. On rappellera que la Saint-Galloise a souffert du Covid-19 à la veille de Noêl et elle a vu ainsi sa préparation pour cette tournée australienne bien perturbée.

Dans le vent de Melbourne, Belinda Bencic avait pourtant entamé la rencontre de la plus belle des manières. Elle avait signé le break blanc avant de mener 30-0 sur son premier jeu de service. Mais ce ne fut qu'un feu de paille contre une adversaire qui vaut mieux que son classement. Victorieuse il y a dix jours de l'un des deux tournois WTA 250 organisés à Melbourne, Amanda Anisimova a mis des mois avant de se relever du décès de son père et entraîneur Konstantin en août 2019.

C'est la première fois depuis 1995 qu'aucun joueur suisse ne sera à l'appel des seizièmes de finale en simple de l'Open d'Australie.

Fin de série pour Roman Josi

Image: KEYSTONE/AP/Mark Zaleski

Le Nashville du capitaine Roman Josi est dans le dur. Les Predators se sont inclinés 4-1 sur leur glace devant Vancouver pour concéder une quatrième défaite de rang.

Après avoir comptabilisé au moins un point lors de ses six derniers matches, Roman Josi a rendu une copie blanche contre les Canucks. On rappellera qu'il présente une fiche de 40 points cette saison avec ses 13 buts et ses 27 assists. Malgré cette réussite, il n'a pas été retenu pour le prochain All Star Game...

La soirée fut plus souriante pour Nino Niederreiter, auteur d'un assist lors du large succès 7-1 de Carolina à Boston. El Nino comptabilise désormais 18 points (10 buts/8 assists).

Dortmund piégé par St-Pauli en Coupe

Image: KEYSTONE/EPA/FOCKE STRANGMANN

Dortmund, tenant du titre, a été éliminé de la Coupe d'Allemagne dès les 8es de finale.

Le BVB, qui alignait Kobel au but et Akanji en défense mardi soir, s'est incliné 2-1 sur la pelouse du leader de 2e Bundesliga St-Pauli.

Devant 2000 supporters de St-Pauli qui ont fait du bruit comme 20'000, le Borussia, actuel deuxième de Bundesliga, était mené 2-0 à la pause. Un penalty de Haaland (2-1, 58e) n'a pas suffi à sauver les Noir et Jaune, qui rejoignent ainsi le Bayern Munich dans les rangs des éliminés de marque dans cette compétition.

Gottéron mate à nouveau les Ours

Image: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Fribourg-Gottéron n'a pas manqué sa rentrée en National League.

Au repos forcé depuis sa défaite à Zurich le 2 janvier en raison du Covid-19, le Dragon a dominé Berne 3-1 mardi. Les hommes de Christian Dubé gardent ainsi leurs distances avec Zoug, qui a battu Bienne 3-2 aux tirs au but grâce à un Grégory Hofmann déjà décisif.

Gottéron, qui disputait simplement son deuxième match depuis la pause de Noël, a entamé de manière idéale sa semaine de rattrapage de folie (quatre parties en cinq jours!). Chris Di Domenico a ainsi ouvert la marque après 93'' de jeu face à sa future équipe dans ce quatrième derby des Zähringen de la saison.

Les Fribourgeois n'ont pas su préserver longtemps cet avantage, Christian Thomas inscrivant le 1-1 à la 12e minute. Ils ont dû patienter jusqu'au troisième tiers pour infliger aux Ours leur sixième défaite de suite, grâce à des réussites de Ryan Gunderson (42e, 2-1, à 5 contre 4) et de Julien Sprunger (51e, 3-1).

Deux points pour Hofmann

Grégory Hofmann n'a donc pas tardé à retrouver ses marques à Zoug. L'ex-attaquant des Blue Jackets s'est même montré décisif dès sa première apparition de la saison en National League, réussissant un but et un assist face à Bienne. Mené 2-0, Bienne a arraché la prolongation grâce à un doublé de Damien Brunner avant de céder dans le "shootout" pour subir sa première défaite en six matches.

Ajoie n'est pour sa part pas parvenu à stopper sa série négative. Le promu, dont le dernier succès date du 19 novembre, s'est incliné 7-3 devant Lugano pour subir sa 13e défaite consécutive. Menés 2-0 à la 15e minute, les Jurassiens ont trouvé les ressources pour revenir à 2-2 dès la 22e. Mais Lugano a pu reprendre le large grâce notamment à un doublé de Mark Arcobello.

Rappi récidive

Les Zurich Lions ont par ailleurs battu Davos 3-2, John Quenneville ayant ouvert la marque après 60'' de jeu pour mener le "Z" vers une huitième victoire dans ses neuf dernières parties. Le dernier match de cette soirée, la première depuis le 4 décembre à comporter six rencontres, a vu Rapperswil-Jona s'imposer pour la deuxième fois en l'espace de 24 heures face à Langnau (3-1).

Le GSHC gagne le derby lémanique

Image: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Genève a signé mardi une 9e victoire dans ses dix derniers matches de National League.

Les Aigles ont battu Lausanne 4-3 après prolongation sur une réussite de Winnik après 14 secondes de jeu supplémentaire.

Dominés par les Vaudois le 8 janvier dernier dans la capitale olympique, les hommes de Jan Cadieux ont donc pris leur revanche. Mais il a fallu utiliser le temps réglementaire pour que les Grenat cueillent un deuxième point. Parce que les Genevois, devant par trois fois, ne sont pas parvenus à faire la différence dans les soixante premières minutes.

Dans une rencontre assez brouillonne, les locaux ont pris le match à leur compte mais sans jamais se détacher. Les Lions pensaient bien avoir ouvert le score, mais les officiels en ont décidé autrement. A la suite d'une scène litigieuse où le puck a terminé au fond des filets, Lausanne a même déposé protêt. Selon John Fust, les arbitres seraient allés voir la vidéo pour vérifier si le but avait été marqué de la main, avant de l'annuler pour une crosse haute.

Hughes pas toujours à son affaire

Prêté par Fribourg mais avec l'interdiction de jouer contre son club, Connor Hughes a été préféré à Dominic Nyffeler parce que Genève accueille Gottéron mercredi soir et qu'en outre les Aigles jouent six matches en huit jours. Le portier n'a pas connu un début de rencontre inoubliable.

Après avoir failli coûter l'ouverture du score sur la scène précitée, l'Ontarien à licence suisse n'a pas été plus en réussite à l'occasion de l'égalisation lausannoise à la 11e. Alors que l'indispensable Tömmernes venait d'inscrire son 9e but de la saison et de lancer Genève sur les bons rails, Hughes a laissé passer un tir ras glace de Fuchs 32 secondes plus tard.

Excellent en 2022, Tobias Stephan a lui livré sa meilleure imitation de Dominik Hasek à la 35e face à Marco Miranda. Pour éviter le 3-1, le dernier rempart des Vaudois a lancé ses bottines au bon moment. Arrêt-clé qui plus est puisque moins de deux minutes après, Joël Genazzi a pu servir idéalement Frolik pour l'égalisation. Le Tchèque a su se rendre utile. L'ancien gardien de Zoug et Genève n'a en revanche pas été très heureux sur le 2-1 de Vermin à la 15e.

0,014 point d'écart

Le dernier tiers a vu Genève prendre une fois de plus la main grâce à Vouillamoz (42e). Mais les Vaudois ont pu niveler la marque via Sekac, très opportuniste sur une déviation d'un lancer de Fuchs. Au final, le LHC peut s'estimer heureux de repartir des Vernets avec quelque chose. Au classement, le GSHC passe devant Lausanne avec 0,014 point de bonus. Oui, c'est à ça que cela se joue désormais.

La Salernitana perd sur tapis vert le match non joué à Udine

Image: KEYSTONE/AP LaPresse

La Salernitana a écopé mardi d'un match perdu sur tapis vert (0-3) et d'un point de pénalité par la Ligue italienne.

Le dernier de Serie A est sanctionné pour ne pas s'être déplacée à Udine, le 21 décembre, après des cas de Covid-19 dans son effectif.

Le juge sportif de la Ligue a estimé que le club de Franck Ribéry n'avait pas "mis en oeuvre", y compris dans le choix initial du mode de transport (un vol régulier), "toutes les précautions qui auraient permis le transfert en +bulle+ et en sécurité de tout le groupe", selon le communiqué de l'instance.

Cette décision, qui peut faire l'objet de recours de la part de la Salernitana, fait écho à celle prise la saison dernière par la justice sportive à l'encontre de Naples. Le club napolitain avait d'abord perdu sur tapis vert un match contre la Juventus pour ne pas avoir fait le voyage à Turin. Assurant obéir à des instructions des autorités sanitaires, il avait néanmoins obtenu gain de cause après des recours et le match avait été reprogrammé.

Le Sénégal encore très décevant, mais qualifié avec la Guinée

Image: KEYSTONE/AP/Sunday Alamba

Le Sénégal a assuré sans gloire la première place de son groupe en Coupe d'Afrique des nations après un nouveau 0-0, mardi contre le Malawi.

La Guinée de Mohamed Ali Camara (YB), également décevante, s'est elle aussi qualifiée pour les 8es de finale.

Un seul but - sur penalty - en trois matches, a donc suffi aux Sénégalais pour se qualifier et rester à Bafoussam pour leur 8e de finale, le 25 janvier contre un 3e de groupe. La Guinée aussi a déçu contre le Zimbabwe: battue 2-1 à Yaoundé, elle conserve sa 2e place et affrontera le 24 janvier la Tunisie, le Mali ou la Gambie.

Le Malawi, avec 4 points, peut espérer passer parmi les quatre meilleurs troisièmes. Mais le Sénégal a eu chaud face au Malawi: il aurait pu concéder un penalty pour un accrochage entre Bouna Sarr et Gomezgani Chirwa (75e), mais l'arbitre s'est déjugé après être allé voir la vidéo, au grand désarroi des Malawites.

Pas l'allure d'un champion

Les Lions ont encore piétiné 90 minutes, après avoir battu le Zimbabwe sur un penalty de Sadio Mané à la dernière seconde et obtenu un nul vierge contre la Guinée. Très imprécis techniquement, ils ont même été menacés par les "Flames", avant de prendre le dessus physiquement dans la dernière demi-heure, mais sans marquer. Grand favori de ce tournoi, le Sénégal n'a pour l'instant pas du tout l'allure d'un champion d'Afrique.

La rencontre était plus enlevée au stade Omnisports Ahidjo de Yaoundé, où la Guinée de Kaba Diawara a complètement saboté sa première période avant de réagir. A noter que ce Guinée-Zimbabwe était, pour la première fois à la CAN, arbitré par une femme, la Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga, qui a bien dirigé les débats. Elle au moins n'a pas déçu.

La sélection suisse comprend 78 noms supplémentaires

Image: KEYSTONE/URS FLUEELER

La délégation suisse pour les JO de Pékin comprend 78 noms supplémentaires depuis ce mardi.

Swiss Olympic a notamment dévoilé la sélection de l'équipe de hockey sur glace masculine, ainsi que celles des quadruples champions olympiques Simon Ammann et Dario Cologna.

Auteur d'un doublé tant en 2002 à Salt Lake City qu'en 2010 à Vancouver, Simon Ammann disputera à 40 ans ses septièmes Jeux olympiques. Le St-Gallois a été retenu au côté du Vaudois Killian Peier, médaillé de bronze aux Mondiaux 2019, de Gregor Deschwanden et de Dominik Peter pour les épreuves de saut.

Le futur retraité Dario Cologna est quant à lui le leader d'une équipe de fondeurs qui comprend pour l'heure sept hommes, parmi lesquels les Romands Jovian Hediger et Candide Pralong. Le Grison a conquis au moins un titre lors de ses trois précédentes apparitions aux Jeux olympiques.

Swiss Olympic a également validé la sélection de 3 biathlètes, 2 patineurs artistiques, 2 patineurs de vitesse, 12 adeptes de ski freestyle et 18 spécialistes de snowboard. La sélection de ski alpin sera annoncée lundi prochain, et des "repêchages" restent possibles en biathlon, fond, ski freestyle et snowboard.

Le Real Madrid pleure l'un de ses légendes

Image: KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV

Le Real Madrid a annoncé le décès à 88 ans de Paco Gento, légende du club entre 1953 et 1971. Il est l'unique joueur de l'histoire à avoir remporté six Coupes d'Europe des clubs champions.

En 18 saisons au Real Madrid, Francisco "Paco" Gento avait marqué 182 buts en 601 matches, et s'était forgé un palmarès énorme, avec, en plus de ses 6 Coupes d'Europe, 12 Championnats d'Espagne et 2 Coupes d'Espagne, entre autres. Il était encore président d'honneur du Real Madrid.

L'ailier gauche vif et rapide avait formé une attaque de feu aux côtés d'Alfredo di Stéfano, d'Hector Rial, de Ferenc Puskas puis de Raymond Kopa (de 1956 à 1959), et avait soulevé cinq C1 consécutives en compagnie des trois premiers entre 1956 et 1960.

Il en avait ensuite remportée une sixième six ans plus tard, en 1966, aux côtés d'autres légendes comme Manu Sanchis ou Pirri. Au total, Paco Gento a disputé 8 finales de C1, dont deux perdues : en 1962 contre le Benfica Lisbonne et en 1964 contre l'Inter Milan. Un autre record qu'il codétenait avec l'Italien Paolo Maldini (AC Milan).

Son palmarès gigantesque l'avait hissé au premier rang des joueurs les plus titrés de l'histoire du Real Madrid, avec 23 titres. Il a fallu près d'un demi-siècle pour qu'il y soit rejoint dimanche par le latéral brésilien Marcelo, après la victoire des Madrilènes en Supercoupe d'Espagne à Ryad. Ce palmarès unique lui a aussi valu d'être nommé en 2016 président d'honneur du Real Madrid pour succéder à Di Stéfano, décédé en 2014.

Paco Gento fut également international avec l'Espagne à 43 reprises (5 buts). Il a disputé les éliminatoires de l'Euro-1964, mais il n'est que partiellement associé à ce premier trophée majeur de l'histoire de la "Roja", car il n'avait pas été retenu pour les demi-finales et la finale, remportée contre l'URSS (2-1) au stade Bernabeu.

Il a également disputé deux Coupes du monde (1962 et 1966).

Ses neveux Paco Llorente et Julio Llorente ont à leur tour porté le maillot du Real dans les années 1980. Puis son petit-neveu Marcos Llorente a fait ses premières armes au centre de formation du Real, jouant deux saisons en équipe première (2017-2019) avant de rejoindre l'Atlético Madrid.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Une sprinteuse suisse dit souffrir des conséquences du vaccin Pfizer
Sarah Atcho est sur la touche en raison d'une péricardite, diagnostiquée quelques jours seulement après avoir reçu une troisième dose de vaccin contre le Covid.

Dans un long message publié sur les réseaux sociaux, Sarah Atcho déroule le fil de l'histoire: le 22 décembre, elle décide de recevoir sa troisième dose de vaccin Pfizer pour ne plus «s’embêter avec ça, une fois la saison commencée». Si elle a choisi Pfizer précisément c'est, dit-elle, parce qu'on lui a dit «qu'il était plus sûr de choisir ce vaccin pour éviter les effets secondaires cardiaques».

L’article