DE | FR
Image: KEYSTONE
Sport en direct

Les patinoires suisses seront réservées aux «2G» ++ Forget part

Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
13.10.2021, 05:3007.12.2021, 17:17
team watson / ats

JO de Pékin: l'Australie n'enverra aucun représentant diplomatique

Image: KEYSTONE/EPA/BIANCA DE MARCHI

L'Australie n'enverra aucun représentant diplomatique aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022, a déclaré mercredi son Premier ministre Scott Morrison.

Il se joint au boycott diplomatique annoncé lundi par les Etats-Unis.

"L'Australie ne reviendra pas sur la position ferme qu'elle a adoptée pour défendre ses intérêts, et il n'est évidemment pas surprenant que nous n'envoyions pas d'officiels australiens à ces Jeux", a-t-il déclaré.

La décision de Canberra intervient dans un contexte de "désaccord" avec la Chine sur un certain nombre de questions, notamment les lois australiennes sur l'ingérence étrangère et la récente décision d'acquérir des sous-marins à propulsion nucléaire, a précisé M. Morrison.

Cette décision, qui n'empêche pas les athlètes de participer aux Jeux, intervient au lendemain de l'annonce par les Etats-Unis de leur boycott diplomatique, au nom de la défense des droits de l'Homme.

M. Morrison a également indiqué que les violations des droits de l'homme dans la région du Xinjiang et la réticence de Pékin à rencontrer des responsables australiens pour des discussions avaient motivé la décision australienne. "Le gouvernement chinois n'a jamais accepté que nous nous rencontrions pour discuter de ces questions", a-t-il avancé.

Tensions croissantes

Les tensions, notamment commerciales, entre l'Australie et la Chine n'ont pas cessé de croître depuis 2018, marquées notamment par un gel des relations diplomatiques au plus haut niveau depuis deux ans.

La Chine a notamment été irritée par les décisions australiennes concernant l'ingérence étrangère, l'interdiction des contrats 5G à Huawei et la demande d'une enquête indépendante sur les origines de la pandémie de coronavirus.

L'orge, le charbon, le minerai de cuivre, le coton, le foin, les langoustes, le sucre, le vin, le boeuf, les agrumes, les céréales, le raisin, les produits laitiers ou encore les préparations pour nourrissons australiens ont tous fait l'objet de sanctions chinoises.

La décision de l'Australie d'équiper sa marine de sous-marins à propulsion nucléaire dans le cadre d'un nouveau pacte de défense avec la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, largement considéré comme une tentative de contrer l'influence chinoise dans la région du Pacifique, a également suscité l'ire de Pékin.

JO de Pélin: l'Australie n'enverra aucun représentant diplomatique

Image: KEYSTONE/EPA/BIANCA DE MARCHI

L'Australie n'enverra aucun représentant diplomatique aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022, a déclaré mercredi son Premier ministre Scott Morrison.

Il se joint au boycott diplomatique annoncé lundi par les Etats-Unis.

"L'Australie ne reviendra pas sur la position ferme qu'elle a adoptée pour défendre ses intérêts, et il n'est évidemment pas surprenant que nous n'envoyions pas d'officiels australiens à ces Jeux", a-t-il déclaré.

Ligue des champions: qualification de l'Atlético Madrid

Image: KEYSTONE/AP/Luis Vieira

Le seul ticket disponible mardi pour les 8es de finale de la Ligue des champions est revenu à l'Atlético Madrid dans le groupe B. Les Espagnols ont fait le nécessaire en gagnant 3-1 à Porto.

Des réussites de Griezmann (56e), Correa (90e) et De Paul (92e) ont suffi au bonheur des hommes de Diego Simeone. La partie a été heurtée, chaque équipe finissant à dix après les expulsions de Carrasco (67e) pour les Colchoneros et de Wendell (70e) pour les Portugais, qui seront reversés en Europa League.

Six sur six pour Liverpool

Liverpool a fêté pour sa part un sixième succès en autant de matches en allant l'emporter 2-1 à San Siro contre l'AC Milan. Salah (36e) et Origi (56e) ont répondu à l'ouverture du score signée Tomori (29e).

Jürgen Klopp avait procédé à huit changements dans son onze de départ par rapport au dernier match de Premier League samedi à Wolverhampton.

Le Real finit premier

Le Real Madrid a conclu en tête du groupe D en dominant l'Inter Milan 2-0. Les deux clubs étaient déjà assurés de leur qualification. Kroos (17e) et Asensio (79e) ont marqué pour les Madrilènes.

Dans le groupe C, où tout était dit, le Borussia Dortmund s'est fait plaisir en écrasant Besitkas Istanbul 5-0. Les Allemands devront néanmoins se contenter de l'Europa League au printemps. Ajax Amsterdam a pour sa part battu Sporting Portugal 4-2 dans un duel entre les deux qualifiés.

Manuel Akanji ne jouera plus en 2021

Image: KEYSTONE/AP/Armando Franca

La trêve hivernale démarre plus tôt que prévu pour l'international helvétique Manuel Akanji.

Le défenseur central du Borussia Dortmund doit en effet se soumettre à une petite intervention chirurgicale à un genou, a annoncé son club mardi soir. Il devrait être apte au service pour la reprise de la Bundesliga le 8 janvier.

Rappi nouveau dauphin de Gottéron

Image: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Rapperswil-Jona a renoué avec la victoire mardi soir en National League.

Les Lakers, qui restaient sur deux défaites, se hissent provisoirement au 2e rang grâce à leur succès décroché fêté face aux Zurich Lions (6-5).

La troupe du coach Stefan Hedlund a forcé la décision grâce à un doublé de Yannick Brüschweiler (4e, 1-0/22e, 3-1) et, surtout, au premier triplé dans l'élite de l'ancien Servettien Jeremy Wick (26e, 4-1/38e, 5-2/57e, 6-4). Rappi a nettement dominé les débats - 32 tirs cadrés contre 22 pour le "Z" - mais a souffert jusqu'au bout.

Les Zurich Lions, qui avaient quant à eux gagné leurs trois précédentes rencontres de championnat, ont en effet pu recoller à 5-4 à 9'05'' de la fin du temps réglementaire. Mais Jeremy Wick a brisé l'élan zurichois en redonnant deux longueurs d'avance aux Lakers à 3'08'' du terme, en infériorité numérique.

Soirée difficile pour Ciaccio

Le deuxième match de cette soirée a vu Langnau s'imposer 6-5 également sur la glace d'Ambri-Piotta, qui n'a gagné qu'un seul de ses huit derniers matches. Propulsé titulaire devant le filet léventin en raison de la blessure de Benjamin Conz, Damiano Ciaccio a été "chassé" après le 5-2 signé Tim Grossniklaus à la 35e.

Ambri-Piotta, qui menait 2-0 après 5'31'', s'est effondré à l'entame de la deuxième période en concédant trois buts en 5'15''. Les hommes du coach Luca Cereda ont jeté toutes leurs forces dans la bataille au troisième tiers, Hietanan inscrivant le 5-6 à 61'' de la sirène finale, mais Robert Mayer a ensuite tenu la baraque emmentaloise.

Ligue des champions: Mbappé et Messi s'amusent

Image: KEYSTONE/AP/Christophe Ena

Emmené par Mbappé et Messi, chacun auteur d'un doublé, le Paris Saint-Germain a dominé Club Bruges 4-1 en Ligue des champions. Le RB Leipzig a battu Manchester City 2-1 dans l'autre match du groupe A.

Cette défaite des Citizens reste sans conséquence puisque les Anglais étaient déjà certains de terminer en tête de la poule. Par contre, Leipzig, grâce à ce succès, continuera son parcours en Europa League. Szoboszlai (24e) et Silva (71e) ont marqué pour les Allemands, Mahrez réduisant en vain l'écart à la 77e.

Le PSG a pris un départ canon puisque Mbappé a marqué très rapidement (2e/7e). Messi (38e/76e pen) a ajouté deux autres buts à sa collection en C1.

Guy Forget quitte la direction de Roland-Garros et de Bercy

Guy Forget, au centre, ne sera plus le patron de Roland-Garros et Bercy
Guy Forget, au centre, ne sera plus le patron de Roland-Garros et BercyImage: KEYSTONE/EPA

Guy Forget, en fin de contrat, "quitte ses fonctions de directeur" des tournois de Roland-Garros et du Masters 1000 de Paris. La Fédération française de tennis (FFT) l'a annoncé.

Sa succession pour le Grand Chelem parisien sera annoncée dans les prochains jours, indique la FFT dans un communiqué.

L'ex-no 1 français, aujourd'hui âgé de 56 ans, était directeur de ces deux grands tournois, parmi les principaux du circuit, depuis 2016 pour le Majeur sur terre battue et depuis 2012 pour le Masters 1000 en salle.

Les raisons de son départ ne sont pas précisées. Selon "L'Equipe", Forget a présenté mardi matin sa démission au président de la FFT Gilles Moretton.

Le nom de Guy Forget a été cité début octobre dans les Pandora papers, une enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), selon lesquels il aurait bénéficié de montages fiscaux opaques dans le paradis fiscal des Iles Vierges britanniques.

Le comité d'éthique de la FFT s'était auto-saisi de cette affaire et avait blanchi Forget, le 5 novembre, "en l'absence de fraude fiscale ou d'autres comportements pénalement répréhensibles établis".

Le comité d'éthique avait cependant demandé à Forget de "tout mettre en oeuvre pour que l'atteinte éventuelle à sa réputation (...) ne rejaillisse pas sur celle des tournois qu'il dirige ou sur celle de la FFT" en cas de suites judiciaires aux révélations de la presse.

"Je suis content de voir que le comité d'éthique a rendu ce rapport", avait commenté Forget en marge du tournoi de Bercy, refusant d'en dire plus.

Seuls les vaccinés et guéris dans les patinoires

Image: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Dès à présent, seules les personnes vaccinées ou guéries du covid auront le droit de se rendre dans les patinoires de National et Swiss League. La direction et les clubs l'ont décidé.

Les organisations suivent ainsi les mesures décidées par le Conseil fédéral vendredi dernier pour lutter contre la propagation du virus.

La question centrale était de savoir si les clubs allaient accorder l'accès aux stades aux personnes de plus de 16 ans titulaires d'un certificat dit des 3G (guéri, vacciné, testé ou en allemand genesen, geimpft, getestet), comme c'était le cas jusqu'à présent, ou s'il fallait limiter l'accès aux personnes titulaires d'un certificat de vaccination ou de guérison (2G).

Les clubs ont décidé à l'unanimité d'adapter leur concept de protection pour les spectateurs âgés de 16 ans et plus au certificat 2G. Avec cette décision, l'obligation de porter un masque dans les stades de NL et SL est supprimée (mais dépend des directives cantonales) et la consommation restera possible sans restriction, même aux places debout.

Les deux seules exceptions auront lieu ce soir en National League lors de Rapperswil-Zurich et en Swiss League pour Olten-Winterthour. Là il sera encore possible d'assister au match avec un certificat 3G.

Pour les collaborateurs assistant à un match et disposant d'un contrat de travail (par exemple joueurs et staff, personnel de restauration et de sécurité, représentants de la télévision et des médias), c'est l'employeur concerné qui détermine quelle règle s'applique: soit 2G sans obligation de porter un masque ou le certificat 3G avec obligation de porter un masque.

Infirmerie bondée à Genève

Image: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Grosse poisse pour Genève-Servette. Le club grenat compte cinq nouveaux blessés, dont Gauthier Descloux, Noah Rod et Henrik Tömmernes.

Evacué sur une civière, le gardien ne sera pas de retour avant la fin des JO, soit à la fin février en raison d'une blessure sérieuse au bas du corps.

Samedi à Bienne, deux pièces importantes sont tombées au combat. Noah Rod s’est fracturé la main en bloquant un tir. Le capitaine a été opéré lundi et il manquera entre 6 et 8 semaines.

Incapable de finir la rencontre après une charge de Gaëtan Haas, Henrik Tömmernes est jugé au jour le jour, sans doute pour des questions de commotion. Une décision de dernière minute sera prise pour la présence du Suédois à l'occasion de la rencontre de jeudi contre Zurich, précise le club.

Marc-Antoine Pouliot manquera les 2-3 prochaines semaines pour une blessure au bas du corps. Même diagnostic pour Stéphane Patry.

Ils rejoignent à l'infirmerie Sami Vatanen, Stéphane Charlin, Marco Miranda, Jonathan Mercier et Jesse Tanner.

Une 4e défaite de suite pour les Devils

Image: KEYSTONE/AP/Bill Kostroun

New Jersey a concédé lundi sa quatrième défaite consécutive en NHL. Les Devils se sont inclinés 3-2 aux tirs au but face aux Senators d'Ottawa.

La soirée avait pourtant démarré de manière idéale pour la franchise de Newark, qui a ouvert la marque après 35'' de jeu seulement par l'intermédiaire de Damon Severson. Un but sur lequel Jonas Siegenthaler a d'ailleurs obtenu son 5e assist de la saison.

Les Devils, pour qui Nico Hischier n'a en revanche pas inscrit de point lundi, ont également pu mener 2-1 sur une réussite de Nathan Bastian à la 29e. Mais Ottawa est revenu à deux reprises au score avant de forcer la décision au "shootout" pour cueillir sa troisième victoire consécutive.

Une victoire et un record pour les Hawks

Capela (15) et les Hawks ont pris les meilleur sur les Timberwolves lundi
Capela (15) et les Hawks ont pris les meilleur sur les Timberwolves lundiImage: KEYSTONE/AP/Craig Lassig

Battu lors de ses deux dernières sorties, Atlanta a renoué avec la victoire lundi en NBA.

Les Hawks de Clint Capela sont allés s'imposer 121-110 sur le parquet des Minnesota Timberwolves grâce notamment à leurs 25 tirs réussis à 3 points.

Atlanta a signé lundi un nouveau record de la franchise avec ces 25 paniers primés. Timothe Luwawu-Cabarrot en a réussi 7 (sur 14 tentatives), Trae Young et Danilo Gallinari chacun 4. Young fut le meilleur marqueur des Hawks avec 29 points, ajoutant 11 passes décisives et 7 rebonds.

Clint Capela n'a évidemment pas participé à ce festival de tirs à distance. L'intérieur genevois s'est contenté de 9 points, à 3 sur 7 au tir. Mais il s'est également fait l'auteur de 16 rebonds, 4 assists, 4 contres et 1 interception en 30' passées sur le parquet de Minneapolis.

Cette victoire est la quatrième fêtée de manière consécutive à l'extérieur pour Atlanta. Les Hawks, qui restent sur trois défaites de suite à domicile, ont inversé la tendance du début de saison: ils avaient gagné sept de leurs huit premiers matches en Géorgie mais perdu huit des neuf premières parties loin de leurs bases.

Djokovic a confirmé sa participation à l'ATP Cup à Sydney

Image: KEYSTONE/EPA/JUANJO MARTIN

Le numéro un mondial Novak Djokovic a été sélectionné dans l'équipe serbe pour l'ATP Cup qui ouvrira la saison de tennis à Sydney en janvier, ont annoncé les organisateurs mardi.

Cela met fin aux interrogations sur sa venue en Australie.

Le vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem avait laissé planer le doute sur sa participation à l'Open d'Australie en janvier, refusant de dire s'il était vacciné, mais il figure sur la liste de l'équipe serbe au moment du tirage au sort de l'ATP Cup qui précédera le tournoi de Melbourne en début d'année 2022.

Retour précoce de Granit Xhaka, Arsenal battu

Image: KEYSTONE/AP/Jon Super

Après deux mois et demi d'absence, Granit a effectué son retour en Premier League. Le capitaine de l'équipe de Suisse a rejoué avec Arsenal lors du déplacement à Everton (1-2).

Les Gunners ont longtemps cru ramener un point grâce à une reprise de volée du gauche du Norvégien Martin Oedegaard dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Everton, en pleine déroute ces dernières semaines, a vu deux buts de Richarlison annulés après un recours à la VAR. Mais tenace, le Brésilien a tout de même arraché l'égalisation de la tête (80e) avant que Demarai Gray ne donne la victoire à Everton d'un missile dans la lucarne d'Aaron Ramsdale. Les hommes de Rafael Benitez n'avaient plus gagné depuis neuf matches. Xhaka n'a pas réalisé de coup d'éclat, même s'il a récolté son "habituel" avertissement pour jeu dur. Il a disputé la totalité du match.

Covid, suspension et blessure

Xhaka a connu une première moitié de saison cauchemardesque. Le Bâlois a d'abord été déclaré positif au Covid-19 le 1er septembre, l'obligeant à faire l'impasse sur les matches de l'équipe de Suisse. Il a ensuite été expulsé en Championnat et a purgé trois matches de suspension. Mais le pis allait survenir le 26 septembre au cours d'un match contre Tottenham. Il se blessait au genou lors d'un contact avec le Brésilien Lucas Moura.

Le diagnostic était sévère: blessure grave au ligament interne du genou. Les premières prévisions évoquaient une absence de trois mois, même sans opération. Xhaka a ainsi manqué toute la dernière partie des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Son retour était attendu aux environs du Boxing Day au lendemain de Noël. Bonne surprise, le Bâlois a vécu un processus de guérison plus rapide que prévu et a tout de suite retrouvé sa place de titulaire dans le "onze" de l'entraîneur Mikel Arteta.

Andreescu forfait pour l'Open d'Australie

Image: KEYSTONE/AP/JOHN MINCHILLO

La Canadienne Bianca Andreescu, lauréate de l'US Open en 2019, a annoncé faire l'impasse sur l'Open d'Australie (17-30 janvier).

Elle assure avoir besoin de temps pour se remettre physiquement et mentalement après deux années difficiles marquées par le Covid-19.

"Je ne commencerai pas ma saison en Australie l'année prochaine, mais je prendrai du temps supplémentaire pour réfléchir, m'entraîner et être prête" pour la suite, a-t-elle écrit sur Twitter, évoquant "deux dernières années très difficiles pour diverses raisons".

"Cette année en particulier, j'ai passé plusieurs semaines en quarantaine d'isolement, ce qui m'a beaucoup affectée. En outre, ma grand-mère a passé plusieurs semaines aux soins intensifs pour une infection due au Covid-19", a expliqué la joueuse redescendue à la 46e place mondiale, qui a aussi contracté le virus en avril.

"Souvent, je ne me sentais pas moi-même, surtout lorsque je m'entraînais et/ou que je jouais des matches. J'avais l'impression de porter le monde sur mes épaules. Je n'arrivais pas à me détacher de tout ce qui se passait en dehors du terrain, je ressentais la tristesse et l'agitation collective autour de moi, et cela me pesait", a poursuivi Andreescu, évoquant une anxiété mentale ayant aussi frappé d'autres sportifs comme la Japonaise Naomi Osaka, pour des raisons différentes.

"Je veux me donner du temps supplémentaire pour me remettre sur pied, récupérer et grandir à partir de cela (aussi cliché que cela puisse paraître) et continuer à m'inspirer en faisant du bénévolat et en travaillant sur moi-même, car je sais qu'en faisant cela, je reviendrai plus forte que jamais", a conclu la Canadienne de 21 ans.

Impasse sur la saison 2020

Après avoir fait l'impasse sur la saison 2020 en raison d'une blessure à un genou, l'ancienne 4e mondiale avait fait son retour sur les courts en février, justement à l'Open d'Australie. Moins de deux mois plus tard, elle atteignait la finale du WTA 1000 de Miami, sans toutefois défendre ses chances contre la no 1 mondiale Ashleigh Barty, en raison d'une blessure à un pied.

La suite de saison fut difficile puisque son meilleur résultat fut un quart de finale à Strasbourg fin mai. Elle a ensuite été éliminée aux 1ers tours de Roland-Garros et Wimbledon, avant de s'arrêter en 8e de finale à l'US Open.

Les Etats-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO d'hiver

Image: KEYSTONE/EPA/ROMAN PILIPEY

Les Etats-Unis n'enverront aucun représentant diplomatique aux Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de Pékin de 2022, en raison du "génocide et des crimes contre l'humanité en cours au Xinjiang".

L'annonce a été faite par la Maison Blanche lundi.

En étant présente, "la représentation diplomatique américaine traiterait ces Jeux comme si de rien n'était, malgré les violations flagrantes des droits humains et les atrocités de la Chine au Xinjiang. Et nous ne pouvons tout simplement pas faire cela", a soutenu la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki.

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des Etats-Unis n'assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques, mais les athlètes américains, eux, participeront bien aux compétitions.

"Les athlètes de la Team USA ont notre soutien total. Nous serons derrière eux à 100% pendant que nous les encouragerons depuis ici", a d'ailleurs affirmé Jen Psaki.

Depuis des mois, le gouvernement américain cherchait la meilleure façon de se positionner à l'égard des Jeux d'hiver, un événement populaire et planétaire organisé du 4 au 20 février 2022 par un pays qu'il accuse de perpétrer un "génocide" contre les musulmans ouïghours du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine.

Plusieurs organisations de défense des droits de l'Homme accusent Pékin d'avoir interné au Xinjiang au moins un million de musulmans dans des "camps de rééducation".

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Verstappen et Hamilton se détestent depuis trois ans
Dimanche à Jeddah, les deux pilotes à la lutte pour le titre mondial ont ajouté un nouvel épisode (le 7e) à une rivalité qui ne cesse de grandir. Flashback.

La première empoignade remonte au Grand Prix des Etats-Unis en octobre 2018. Ce jour-là, l'inoxydable Kimi Raïkkonen (39 ans) file vers la victoire. Derrière sa Ferrari, deux pilotes se livrent un duel âpre pour la 2e place: Max Verstappen et Lewis Hamilton.

L’article