larges éclaircies
DE | FR
Sport
Sport en direct

Doublé suisse à Aspen ++ Odermatt s'offre un globe

Marco Odermatt est en tête de la première manche du premier géant d'Aspen
Keystone
Sport en direct

Doublé suisse à Aspen ++ Odermatt s'offre un globe

Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
09.01.2024, 14:2801.03.2024, 22:29
team watson / ats
Plus de «Sport»

Les Coyotes renouent enfin avec la victoire

La joie de Moser et des Coyotes
La joie de Moser et des CoyotesImage: KEYSTONE/AP/Christinne Muschi

Janis Moser et les Coyotes ont mis fin à de longues périodes de disette vendredi en NHL.

Le défenseur bernois a marqué pour la première fois depuis le 19 décembre, Arizona cueillant son premier succès depuis le 22 février.

Les Coyotes sont allés s'imposer 5-3 sur la glace des Senators d'Ottawa pour mettre fin à une série de 14 défaites, qui leur a ôté tout espoir de participer aux play-off. J.J. Moser restait quant à lui sur 26 matches sans but à son actif.

Le Seelandais, qui n'avait plus marqué depuis le 23 décembre face à... Ottawa, a inscrit le 2-0 à la 13e minute pour sa quatrième réussite dans cet exercice 2023/24. Il a en outre été crédité d'un assist, son 20e de la saison, sur le 5-3 tombé dans une cage vide à 75'' de la fin réglementaire.

Timo Meier a quant lui à lui signé vendredi son 12e but dans ce championnat, en vain. Les Devils se sont en effet inclinés 4-3 à Anaheim malgré leurs 54 tirs cadrés (dont 9 pour l'Appenzellois et 5 pour Nico Hischier). Jack Hughes a manqué un tir de pénalité accordé à 2'' de la fin du temps réglementaire.

Les Devils avaient marqué le 4-3 en "power play" après 57'03'', avec Nico Hischier pour la passe décisive, alors qu'Akira Schmid avait déjà quitté sa cage. Le Bernois, entré en scène à l'entame du troisième tiers pour remplacer un Nico Daws pas à son affaire (4 buts encaissés sur 14 tirs), a stoppé les 9 tirs auxquels il a fait face. Mais ses équipiers ont manqué d'efficacité.

Lara Gut-Behrami face à la météo

La Coupe du monde féminine est à Kvitfjell ce week-end pour deux super-G.

Et la plus grande adversaire de Lara Gut-Behrami est bien la météo, qui a contraint les organisateurs à chambouler le programme en annulant la descente prévue initialement en Norvège.

Depuis Crans-Montana, on ne peut pas dire que la météo soit très clémente avec le Cirque blanc féminin. A croire que les éléments souhaitent une bagarre pour le grand Globe entre Mikaela Shiffrin et Lara Gut-Behrami. Après les deux super-G annulés à Val di Fassa, la météo se fait capricieuse en Norvège où aucun entraînement de descente n'a pu se dérouler.

Avec ses 205 points d'avance au général et quatre épreuves de vitesse avant le retour prévu de l'Américaine à Are, la Tessinoise était plutôt sereine. Mais si après les deux courses italiennes, les deux manches norvégiennes devaient passer également à la trappe, la lutte pour le cristal serait relancée.

Après Kvitfjell, les dames se rendront à Are pour un géant et un slalom, puis aux finales de Saalbach avec une descente, un super-G, un géant et un slalom. Sachant que Shiffrin dispute toutes les disciplines, elle aurait un avantage sur la Lara Gut-Behrami avec deux slaloms pour engranger un maximum de points.

GP de Bahreïn: une première ligne Verstappen - Leclerc

Le premier des 24 Grands Prix de la plus longue saison de formule 1 de l'histoire se courra dès 16h00 sur le circuit de Sakhir, à Bahreïn. Le grand favori Max Verstappen s'élancera en pole position.

Au volant de sa Red Bull-Honda, le Néerlandais, triple champion du monde en titre, a été le plus rapide lors des qualifications de vendredi. Il a précédé le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) de 0''228.

La deuxième ligne de départ sera occupée par l'Anglais George Russell (Mercedes) et l'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari). Ils auront derrière eux le Mexicain Sergio Perez (Red Bull-Honda) et le vétéran espagnol Fernando Alonso (Aston Martin-Mercedes).

Servette accueille St-Gall et veut mettre la pression sur YB

Servette pourrait se rapprocher un peu plus du leader Young Boys au terme de la 26e journée de Super League.

Les Grenat accueillent St-Gall samedi à 18h, alors que les Bernois se déplaceront à Zurich dimanche.

Tombeur d'YB dimanche dernier en championnat, qualifié pour les demi-finales de la Coupe mercredi, Servette a le vent en poupe. Les hommes de René Weiler ont l'occasion de revenir à une longueur du champion en titre samedi soir, tout en repoussant St-Gall (3e du classement) à 10 longueurs.

Le SFC n'a concédé qu'une seule défaite face à St-Gall lors des six derniers duels livrés en Super League face aux Brodeurs. Une troisième victoire d'affilée en championnat permettrait aux Genevois d'aborder sereinement leur quart de finale aller de Conférence League, prévu jeudi prochain face au Viktoria Plzen.

Deux autres parties sont programmées samedi. La lanterne rouge Stade Lausanne-Ouchy accueille Grasshopper à 18h, avec une certitude: une troisième défaite consécutive en Super League condamnerait le SLO à la phase contre la relégation. Bâle recevra pour sa part Lausanne (20h30), qui reste sur deux victoires face au FCB en championnat.

Serie A: l'AC Milan gagne grâce à un but d'Okafor

Noah Okafor marque son cinquième but de la saison en Serie A
Noah Okafor marque son cinquième but de la saison en Serie AImage: KEYSTONE/AP/Gregorio Borgia

Noah Okafor a inscrit le but de la victoire de l'AC Milan sur la pelouse de la Lazio à Rome lors de la 27e journée de Serie A. L'international suisse, entré à la 71e, a marqué à la 88e.

Okafor (23 ans) a ainsi signé sa cinquième réussite de la saison en championnat. Il avait déjà trouvé le chemin des filets contre les Romains lors du match aller. La Lazio a fini la rencontre de vendredi à huit après les expulsions de Pellegrini (57e), Marusic (94e) et Guendouzi (97e)!

Doublé suisse à Aspen en géant, Odermatt gagne le globe

Marco Odermatt a encore gagné en géant à Aspen
Marco Odermatt a encore gagné en géant à AspenImage: KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty

Marco Odermatt est allé chercher son 8e géant en Coupe du monde cette saison à Aspen. Un doublé suisse comme aux Mondiaux avec Loïc Meillard 2e à 0''14 et encore Thomas Tumler 4e.

Imbattable Marco Odermatt. Le Nidwaldien a encore transpiré pour signer son 22e succès dans la discipline, la 36e victoire de sa carrière et s'assurer le globe du géant. Comme à Palisades Tahoe le week-end dernier, le skieur de Buochs a été poussé dans ses derniers retranchements par ses adversaires, mais c'est encore lui qui a vu du vert à l'arrivée.

Cette fois, son plus sérieux rival était aussi l'un de ses potes d'entraînement. Loïc Meillard avait réussi une superbe deuxième manche pour s'offrir un premier podium dans la discipline cet hiver. Le Valaisan d'origine neuchâteloise pensait que la victoire serait au bout, mais "Super Marco" a encore réussi une fin de manche de folie pour arracher la première place pour 0''14.

"Je pense que c'est la plus dure victoire de la saison, a confessé le meilleur géantiste du monde au micro de la FIS. Je ne me sentais pas super bien au départ. Je ne sais pas si c'est l'altitude ou la chaleur. Cela me prend tellement d'énergie pour être concentré à chaque course. On croit que c'est facile, mais ça ne l'est pas."

A la question de savoir si le Nidwaldien pensait à remporter tous les géants de la saison, Odermatt a avoué qu'il était fatigué: "Bien sûr que j'y pense, ce serait super. Mais même pour demain je ne sais pas quel sera le niveau de mes batteries."

Comme aux Mondiaux et comme au slalom de Chamonix, Loïc Meillard doit se contenter de la deuxième place. Mais le skieur d'Hérémence va dans la bonne direction. Un constat qui s'applique également à Thomas Tumler. Huitième à Bansko, puis 4e à Palisades Tahoe, le skieur de 34 ans continue sa jolie saison avec une nouvelle 4e place. C'est le Norvégien Atle Lie McGrath qui a empêché le triomphe total des Suisses dans le Colorado.

Et le bilan est vraiment excellent avec encore quatre autres Helvètes dans les points. Fadri Janutin a lui réussi son meilleur résultat en Coupe du monde. Le Grison a fini 14e. Un premier top 15 en attendant sans doute mieux pour le médaillé d'argent des Mondiaux juniors de Bansko en 2021.

Gino Caviezel peut lui nourrir quelques regrets. Il a terminé 19e. Justin Murisier a encore marqué des points. Le Bagnard a pris un bon 23e rang. Qualifié pour une deuxième manche en géant, Luca Aerni a quant à lui plutôt bien fait avec une 24e place finale.

Odermatt mène, Meillard 3e provisoire

Marco Odermatt est en tête de la première manche du premier géant d'Aspen
Marco Odermatt est en tête de la première manche du premier géant d'AspenImage: KEYSTONE/AP/JOHN LOCHER

Marco Odermatt est en tête au terme de la première manche du premier des deux géants d'Aspen. Mais l'avance du Nidwaldien est mince avec par exemple 0''19 d'avance sur Loïc Meillard, 3e.

C'est une image que l'on n'a pas l'habitude de voir: un Marco Odermatt essoufflé. Plié sur ses bâtons, le triple détenteur du grand globe de cristal s'est dépouillé pour rallier l'arrivée jugée à 2500 mètres d'altitude.

Sans être époustouflant, Odermatt a bien négocié la différence entre la glace sur le haut et un revêtement plus mou sur le bas. Il est donc en route pour aller chercher sa 11e victoire consécutive et assurer le globe de la discipline. Mais la concurrence est toute proche. A commencer par Alexander Steen Olsen, 2e à 0''12. Quatrième à Schladming et 2e à Bansko, le Norvégien est en forme.

A 0''19, on retrouve Loïc Meillard. Le Valaisan d'origine neuchâteloise a démontré qu'il appréciait la neige américaine après sa 6e place à Palisades Tahoe.

Huitième à Bansko et surtout 4e le week-end dernier, Thomas Tumler réussit vraiment une belle saison. Il occupe le 6e rang à 0''68 d'Odermatt.

Gino Caviezel pointe au 12e rang provisoire à 1''53. Fadri Janutin suit au 14e rang et Justin Murisier au 20e à 2''54.

GP de Bahreïn: Verstappen partira en pole position

Max Verstappen déjà en pole position
Max Verstappen déjà en pole positionImage: KEYSTONE/AP/Darko Bandic

Max Verstappen (Red Bull-Honda) partira en pole position samedi lors du GP de Bahreïn à Sakhir. Le Néerlandais a devancé le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) de 0''228 lors des qualificatio

Triple champion du monde en titre et gros favori pour sa succession, Verstappen a signé la 33e pole de sa carrière. Il rejoint au palmarès l'Ecossais Jim Clark et le Français Alain Prost.

La deuxième ligne sera composée par l'Anglais George Russell (Mercedes) et l'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari). Derrière eux, il y aura le Mexicain Sergio Perez (Red Bull-Honda) et le vétéran espagnol Fernando Alonso (Aston Martin-Mercedes).

Cette première qualification de la saison n'a pas vraiment souri aux Sauber. Les bolides d'Hinwil ont été éliminés dès Q1. Valtteri Bottas s'élancera en 16e position, juste devant Guanyu Zhou.

Le parquet fera appel de la condamnation d'Alves

Le parquet va faire appel de la condamnation de Dani Alves
Le parquet va faire appel de la condamnation de Dani AlvesImage: KEYSTONE/AP/D.Zorrakino

Le parquet fera appel de la condamnation de Dani Alves, ancienne star du Barça et du PSG, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire.

Le parquet veut obtenir une peine plus lourde que les quatre ans et demi de prison auxquels le Brésilien a été condamné pour le viol d'une jeune femme.

L'ex-joueur de 40 ans a été condamné le 22 février par un tribunal de Barcelone à quatre ans et demi de prison, ainsi qu'à verser 150'000 euros à la jeune femme. Les faits se sont déroulés en décembre 2022 dans une discothèque. Le parquet avait réclamé neuf ans de prison.

Transferts: pas de dérogation pour Servette

Nishimura est la seule des trois dernières recrues servettiennes à pouvoir jouer ce printemps
Nishimura est la seule des trois dernières recrues servettiennes à pouvoir jouer ce printempsImage: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Servette ne pourra pas aligner ses recrues Bassirou N'diaye et Omar Rekik d'ici au terme de la saison.

La Commission des transferts de la Swiss Football League n'a pas accordé de dérogation aux Grenat pour radier deux joueurs supplémentaires hors délai, a annoncé la SFL vendredi.

Le Servette FC avait déposé le 20 février une requête afin d'écarter Boubacar Fofana, Chris Bedia et Ronny Rodelin de son contingent, pour y ajouter Takuma Nishimura, Bassirou N’diaye et Omar Rekik. Les clubs avaient jusqu’au 15 février pour supprimer des joueurs sans justification particulière.

La notion de retard "excusable" avancée par le club n'a notamment pas convaincu la Commission des transferts. "Elle n’est ainsi et en aucun cas pertinente", explique dans son communiqué la Commission, ajoutant qu'un rappel à ce sujet avait justement été adressé aux clubs le 13 février.

Revenant sur le fait que Boubacar Fofana était inscrit sur deux listes de contingent, la Commission souligne que la situation "n'est que la conséquence du manquement du club concerné et non du règlement lui-même. (...) Cette double inscription est par ailleurs sans conséquence pour le joueur doublement inscrit, puisqu'il est qualifié avec son nouveau club", Winterthour.

Takuma Nishimura n'est en revanche pas concerné par cette décision, définitive pour les instances de la SFL. Il a pris dans le contingent la place laissée libre par Ronny Rodelin, lequel a été prêté à Perly-Certoux en 2e ligue interrégionale. Le Japonais n'a d'ailleurs pas tardé à s'illustrer, marquant le 2-0 mercredi à Delémont en quart de finale de la Coupe de Suisse.

Pas de descente à Kvitfjell, mais un deuxième super-G

Kvitfjell n'accueillera pas de descente, mais un second super-G
Kvitfjell n'accueillera pas de descente, mais un second super-GImage: KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati

Kvitfjell n'accueillera pas de descente de Coupe du monde ce week-end. Un deuxième super-G sera en revanche organisé sur la neige norvégienne, samedi dès 11h.

La météo joue décidément de mauvais tours aux meilleures descendeuses du monde. Le deuxième entraînement programmé à Kvitfjell n'a pas non plus pu se dérouler, toujours en raison de la mauvaise visibilité et les chutes de neige, ce qui a entraîné de facto l'annulation de l'épreuve prévue samedi.

Cette décision pourrait faire les affaires de Lara Gut-Behrami dans la lutte pour le Globe de descente, qu'elle n'a encore jamais remporté. La Tessinoise abordera l'ultime descente de l'hiver, prévue le samedi 23 mars à Saalbach, avec 68 points d'avance sur sa première poursuivante valide Stephanie Venier.

L'ajout d'un deuxième super-G à Kvitfjell, où l'on récupère l'une des deux courses annulées à Val di Fass, met en revanche Lara Gut-Behrami encore plus sous pression. Elle ne compte que 5 points d'avance sur Cornelia Hütter en Coupe du monde de super-G, avec encore trois courses au programme dont deux à Kvitfjell.

Daniela Ryf annonce sa retraite

Daniela Ryf mettra fin à sa carrière au terme de cette saison
Daniela Ryf mettra fin à sa carrière au terme de cette saisonImage: KEYSTONE/DPA/DANIEL KARMANN

Daniela Ryf va mettre un terme à sa carrière après plus de deux décennies au plus haut niveau. La triathlète de 36 ans a annoncé qu'elle disputerait cette année sa dernière saison professionnelle.

"Après de nombreuses années de concentration et de dévouement à ce sport, il est temps pour moi de tourner la page", a écrit la Soleuroise dans un communiqué. "Je peux dire avec fierté que j'ai réalisé tout ce dont j'ai toujours rêvé", a-t-elle ajouté.

Daniela Ryf a remporté son dixième et dernier titre de championne du monde, le cinquième sur un Ironman, en mai 2022 en Utah après avoir triomphé quatre fois à Hawaii. Elle a établi en juin dernier le meilleur temps mondial sur la distance mythique lors de l'épreuve de Roth en Allemagne, en 8h08'21. "Arrêter un an après avoir franchi cette étape est pour moi une belle conclusion", a-t-elle souligné.

800 m: Werro et Hoffmann en demi-finales

Audrey Werro s'est qualifiée pour les demi-finales en remportant sa série
Audrey Werro s'est qualifiée pour les demi-finales en remportant sa sérieImage: KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER

Les Mondiaux en salle de Glasgow ont démarré de manière idéale pour la délégation helvétique.

La Fribourgeoise Audrey Werro et la Valaisanne Lore Hoffmann se sont toutes deux qualifiées à la place pour les demi-finales du 800 m, qui auront lieu samedi en début d'après-midi.

Audrey Werro a signé le 11e temps total, remportant sa série avec autorité en 2'01''83 devant l'Australienne Catriona Bisset (2'02''04). Lore Hoffmann a quant à elle arraché la 2e place de la cinquième série en 2'02''53 grâce à une dernière ligne droite de feu, réalisant le 15e chrono.

Sandro Michel s'exprime depuis son lit d'hôpital

Sandro Michel (à gauche) estime avoir eu beaucoup de chance dans son malheur
Sandro Michel (à gauche) estime avoir eu beaucoup de chance dans son malheurImage: KEYSTONE/EPA/TOMS KALNINS

Le pousseur Sandro Michel s'est exprimé pour la première fois depuis sa terrible chute à Altenberg.

"Jusqu'à aujourd'hui, quatre opérations ont été nécessaires pour assurer ma survie et me remettre en état. Je pense que j'ai eu beaucoup de chance dans mon malheur", a-t-il écrit sur son compte Instagram depuis son lit d'hôpital.

"Je peux/dois être heureux de pouvoir écrire ce post aujourd'hui", a poursuivi l'Argovien de 27 ans, qui a tenu dans le même temps à remercier les secouristes qui sont intervenus sur place avec professionnalisme et rapidité. "Je tiens tout particulièrement à remercier mes médecins, Swiss Sliding, ma famille, mon amie et mon équipe ! Vous m'avez apporté le soutien dont j'avais besoin et vous avez été là quand j'avais le plus besoin de vous", a-t-il souligné.

Sandro Michel s'est blessé gravement à la cage thoracique et au bassin lors d'une chute à l'entraînement avec son pilote Michael Vogt et leurs deux équipiers le 13 février à Altenberg. Il avait été heurté de plein fouet par un bob revenant en arrière dans une aire d'arrivée se concluant en montée. Le médecin de l'organisation et les urgentistes accourus par hélicoptère ont non seulement sauvé sa jambe, mais aussi et surtout sa vie.

Swiss Sliding a demandé dans la foulée à la fédération mondiale IBSF la création d'une commission de sécurité et la mise en place d'un délégué à la sécurité.

Fluminense remporte sa première Recopa

Fluminense a remporté sa première "Recopa"
Fluminense a remporté sa première "Recopa"Image: KEYSTONE/AP/Bruna Prado

Fluminense a remporté jeudi sa première Recopa Sudamericana, l'équivalent de la Supercoupe d'Europe. Le club brésilien a battu la Liga de Quito 2-0 en finale retour au mythique Maracana.

Fluminense a réussi à renverser la vapeur, après avoir été battu à l'aller 1-0 en Equateur la semaine dernière, grâce à un doublé du Colombien Jhon Arias en seconde période. La rencontre oppose le vainqueur de la Copa Libertadores, remportée en 2023 par le quadruple champion du Brésil (la dernière fois en 2012), et de la Copa Sudamericana, Quito.

Cette victoire est d'autant plus une revanche que la Liga de Quito avait privé Fluminense de titres en Copa Sudamericana (2009) et en Copa Libertadores (2008).

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Alisha Lehmann est une super footballeuse
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alisha Lehmann est une figure de proue de la Baller League
Alisha Lehmann est l'une des figures de proue de la Baller League, une nouvelle compétition alternative qui jouit d'un fort succès et menace le foot traditionnel.

Les supporters de l'Eintracht Spandau organisent un spectacle dans les gradins, Moritz Leitner dribble sur le terrain pour les Las Ligas Ladies, et Max Kruse crie dans un micro après une victoire de son équipe Hollywood United. Le tout à voir en haute définition sur Twitch, Tiktok, Instagram et Youtube.

L’article