Sport
Sport en direct

Rencontre avec les Kambundji ++ Les responsables se dédouanent

Mujinga Kambundji et Ditaji Kambundji chez elles
Keystone
Sport en direct

Rencontre avec les Kambundji ++ Les responsables se dédouanent

Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
09.01.2024, 14:2817.07.2024, 10:39
team watson / ats
Plus de «Sport»

Mujinga et Ditaji Kambundji, bien plus que des soeurs

Mujinga Kambundji et Ditaji Kambundji chez elles à Berne
Mujinga Kambundji et Ditaji Kambundji chez elles à BerneImage: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Mujinga et Ditaji Kambundji n'ont qu'un seul cœur et qu'une seule âme. Il n'est donc pas étonnant qu'elles affichent toutes les deux un bijou en guise de porte-bonheur pour les JO de Paris.

Si l'on y regarde de plus près, on aperçoit l'amulette de Ditaji Kambundji à chaque compétition. Il s'agit d'un tout petit diamant, enchâssé dans une fine chaîne en or portée autour du cou. "Je le porte à chaque compétition", déclare la hurdleuse en référence à ce diamant qu'elle a remporté en 2021 au meeting de Lucerne. "Il me rappelle que c'est maintenant que tout se joue."

L'histoire du diamant a un arrière-plan olympique. Il y a trois ans, Ditaji Kambundji avait joué sa qualification pour les Jeux de Tokyo sur sa dernière course, qu'elle devait remporter à Lucerne pour inscrire suffisamment de points au classement mondial. Victorieuse en 13''11, elle avait validé sur le fil son ticket, alors qu'elle n'avait que 19 ans.

"C'est à Tokyo que j'ai arboré le diamant pour la première fois. Depuis, il me porte chance", explique la plus jeune des quatre sœurs Kambundji, dont la progression est impressionnante depuis: le mois dernier à Rome, elle s'est parée d'argent aux championnats d'Europe grâce à un chrono de classe mondiale, 12''40.

Mujinga Kambundji associe elle aussi les JO à un bijou, un petit collier en or avec les cinq anneaux olympiques. "Mes sœurs me l'ont offert pour mon anniversaire après les Jeux de Rio", raconte-t-elle. Londres 2012 et Rio 2016 y étaient déjà gravés. La sprinteuse a aussi fait immortaliser Tokyo 2021, où elle a atteint la finale du 100 et du 200 m.

Bientôt, la gravure pour Paris 2024 devrait être effectuée. Et si la Bernoise prolonge sa carrière - comme Shelly-Ann Fraser-Pryce qui a décroché à 37 ans son billet pour Paris en réalisant 10''94 sur 100 m lors des Trials en Jamaïque - , on pourra peut-être lire Los Angeles 2028 sur le cinquième anneau.

Parfaites bilingues

Les deux femmes sont parfaitement bilingues, car elles parlent français avec leur père congolais. La "langue paternelle" n'assure toutefois pas une proximité particulière avec la France. "Je connais Paris avant tout par les compétitions. C'est là que j'ai battu mon premier record en salle", souligne Ditaji Kambundji, qui mentionne aussi un voyage privé avec sa mère sur les bords de la Seine.

Pour Mujinga Kambundji, la France est "un pays voisin comme les autres". Elle se souvient de vacances en famille à Nice, mais Paris elle-même n'a pas de signification particulière à ses yeux. "Mais je me réjouis bien sûr des Jeux olympiques", souligne-t-elle.

C'est surtout la proximité de Paris qui les réjouit. Leurs proches seront dans le stade. "Nous n'aurons pas le temps de nous voir, mais le simple fait de penser qu'ils seront là est une source de motivation", lâche Mujinga Kambundji. Ditaji Kambundji l'apprécie également, d'autant plus que, lorsqu'elle était encore écolière, c'est elle qui s'asseyait dans les gradins pour encourager sa soeur.

Grande cuisine

La France est aussi synonyme de grande cuisine: "Mujinga est une très bonne cuisinière", souligne Ditaji Kambundji. L'intéressée accepte le compliment avec bienveillance, mais "je préfère la cuisine italienne, car elle est moins compliquée". Pendant son temps libre, elle aime fouiller dans les recueils de recettes. Le "sain et rapide à préparer" l'inspire souvent.

Mujinga Kambundji complimente également sa sœur: "Didi est plus insouciante que moi. Elle n'a pas peur, ne se fixe pas de limites", loue la double championne d'Europe du 200 m. "On n'est jamais aussi insouciant que lorsqu'on est jeune", réfléchit l'aînée, qui apprécie le vent de fraîcheur que sa sœur apporte au groupe d'entraînement.

C'est la deuxième fois qu'elles se rendent ensemble aux Jeux. "Les compétitions sont semblables à celles des autres grands événements, mais l'esprit olympique s'y ajoute", dit Ditaji Kambundji. Sa sœur abonde dans ce sens: "Les Jeux, c'est ce qu'il y a de plus grand dans l'athlétisme."

Les responsables du stade de la finale se défendent

Les responsables du stade de Miami se défendent après les incidents de la finale de la Copa America
Les responsables du stade de Miami se défendent après les incidents de la finale de la Copa AmericaImage: KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER

Les responsables du Hard Rock Stadium de Miami ont défendu mardi le dispositif de sécurité mis en place pour la finale de la Copa America entre l'Argentine et la Colombie.

Ce match a été marqué par des scènes de chaos à l'entrée et un retard de 82 minutes.

"Le Hard Rock Stadium a accueilli en toute sécurité des centaines d'événements de classe mondiale en 37 ans d'existence, dont des Super Bowls, des matches de football international de premier plan, de la Formule 1, de la NFL et du foot américain universitaire, des dates de tournées musicales de têtes d'affiche et d'autres événements mondiaux", se sont défendus les responsables du stade dans un communiqué.

En amont du match Argentine-Colombie, des mouvements de foule ont forcé la sécurité à fermer les portes, retardant l'entrée des supporters et le coup d'envoi, donné avec presque 1h30 de retard. D'après les organisateurs, le chaos a été provoqué par les nombreux fans sans billets venus pour tenter de forcer le passage. Des supporters victimes de la chaleur dans une foule dense ont dû être évacués.

La Confédération sud-américaine (CONMEBOL) avait indiqué que la sécurité du match a été organisée "en fonction des décisions prises par les autorités du Hard Rock Stadium". Les représentants du stade ont eux affirmé que le protocole avait été décidé par les services de l'enceinte, la CONMEBOL et les forces de l'ordre locales. Et que les recommandations sécuritaires de la CONMEBOL avaient été observées.

Doute

Le chaos de cette finale remportée par l'Argentine 1-0 a semé le doute quant à la bonne organisation du prochain Mondial qui se déroulera en 2026 aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. La police, avec des effectifs de 800 agents, a dit avoir arrêté 27 personnes et en avoir éjecté du stade ce soir-là.

Une 2e défaite pour George et les Wizards

Kyshawn George et les Wizards ont subi la loi de Portland mardi en ligue d'été
Kyshawn George et les Wizards ont subi la loi de Portland mardi en ligue d'étéImage: KEYSTONE/AP/Julia Nikhinson

Kyshawn George et les Wizards ont subi mardi leur deuxième défaite en trois matches dans la Summer League de Las Vegas. Washington s'est incliné 82-80 face à Portland.

Auteur de 14 points deux jours plus tôt face à Houston, Kyshawn George a vécu une soirée plus compliquée mardi. A nouveau aligné dans le cinq de base, l'ailier valaisan a certes réussi 7 rebonds et 6 points (à 2/4 au tir). Mais il accuse un différentiel de -15, le moins bon chez les Wizards, en 23'40 passées sur le parquet.

A noter par ailleurs l'infâme 0 sur 15 au shoot du no 2 de la draft Alexandre Sarr chez les Wizards. L'intérieur français s'est quelque peu rattrapé en réussissant 9 rebonds, 3 contres et 3 assists.

11''20 pour Mujinga Kambundji sur 100 m

Un bon chrono pour Mujinga Kambundji à Lucerne.
Un bon chrono pour Mujinga Kambundji à Lucerne.Image: KEYSTONE/URS FLUEELER

Mujinga Kambundji (11’’20 sur le 100 m), Dominic Lobalu (7’37’’50 sur le 3000 m), Angelica Moser (4,60 m à la perche) et Annik Kälin (6,65m à la longueur) ont brillé à Lucerne.

Deux jours après ses 10’’90 de La Chaux-de-Fonds, Mujinga Kambundji a enlevé le 100 m avant de prendre la troisième place du 200 m en 22’’61. La Bernoise effectuait à Lucerne son ultime sortie avant les Jeux de Paris. Dominic Lobalu, Angelia Moser et Annik Kälin ont également connu les délices de la victoire pour faire le plein de confiance avant les Jeux.

A noter enfin la sixième place de Rachel Pellaud sur le 800 m. Avec un temps de 2’00’’78, l’athlète du FSG Bassecourt a signé le quatrième chrono de sa carrière.

La Suisse s'impose aisément devant l'Azerbaïdjan

Viola Calligaris célèbre son but dans une rencontre sans histoire pour la Suisse.
Viola Calligaris célèbre son but dans une rencontre sans histoire pour la Suisse.Image: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La Suisse a conclu par une victoire le tour préliminaire de l'Euro 2025. A Lausanne, elle a battu l’Azerbaïdjan 3-0 sur des réussites de Meriame Terchoun, Viola Calligaris et Ana-Maria Crnogorcevic.

Déjà assurées de remporter leur groupe avant cette ultime rencontre à la Pontaise, les Suissesses ont parfaitement rempli leur mission dans ce tour préliminaire. Leur première place leur permet de retrouver la Ligue A de la Ligue des Nations. On rappellera que la Suisse était, bien sûr, qualifiée d’office pour l’Euro en tant que pays organisateur.

Devant 2222 spectateurs, Meriame Terchoun a exploité une erreur de la gardienne pour ouvrir le score à la 25e minute et pour retrouver les chemins du filet en sélection après une longue attente de huit ans. Les deux autres buts sont sans doute tombés un peu tardivement (77e et 88e) pour affirmer que cette performance de l'équipe de Suisse fut vraiment aboutie.

Une élimination sans gloire pour Dominic Stricker

Dominic Stricker: encore beaucoup de travail devant lui avant de retrouver la lumière.
Dominic Stricker: encore beaucoup de travail devant lui avant de retrouver la lumière.Image: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Dominic Stricker (ATP 175) reste encore loin du compte ! Après une reprise sur gazon bien laborieuse, le Bernois a déçu lors de son premier tour à Gstaad.

Dans un duel de gauchers, Dominic Stricker s’est incliné 6-3 6-3 devant le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 87). Même s’il a bénéficié de quatre balles de break dans la seconde mange avant de céder son engagement à 4-3, le Bernois ne méritait pas vraiment un autre sort. Trop imprécis en retour, il a manqué de constance et de coffre pour prendre la main dans cette rencontre.

Contraint à un repos forcé de près de six mois pour soigner son dos, le joueur de 21 ans a sans doute mesuré tout le chemin qui lui reste à parcourir pour retrouver la lumière. Il a encore un mois et demi devant lui pour monter en puissance avant d’aller défendre à New York les 205 points ATP qui avaient récompensé son accession l’an dernier en huitième de finale de l’US Open.

Un troisième bouquet pour Jasper Philipsen

Une maîtrise totale pour Jasper Philipsen à Nîmes.
Une maîtrise totale pour Jasper Philipsen à Nîmes.Image: KEYSTONE/EPA

Jasper Philipsen a remporté sa troisième victoire dans le Tour de France 2024. Le Belge s'est imposé au sprint lors de la 16e étape à Nîmes.

Jasper Philipsen n'a pas été réellement inquiété dans la cité du Gard. Il est vrai que le maillot vert Biniam Girmay n'a pas disputé ce sprint après avoir été pris dans une chute lors du final. "Les victoires sont dures à avoir sur le Tour de France. Trois victoires, c'est un très bon résultat", a commenté le Belge qui garde une petite chance de gagner le maillot vert. Il s'est imposé devant l'Allemand Phil Bauhaus, qui collectionne les places d'honneur, et le Norvégien Alexander Kristoff.

Tadej Pogacar conserve le maillot jaune avec 3'09'' d'avance sur Jonas Vingegaard et 5'19'' sur Remco Evenepoel. Au lendemain de la journée de repos, le Slovène, le Danois et le Belge n'ont vu aucun intérêt à engager le fer dans cette étape plate disputée sous une forte chaleur.

Une reprise en douceur pour Rafael Nadal

Un premier tour sans histoire à Bastad.
Un premier tour sans histoire à Bastad.Image: KEYSTONE/EPA/ADAM IHSE

Aucun souci pour Rafael Nadal (ATP 261) lors de son entrée en lice à Bastad. Le Majorquin a battu 6-3 6-4 Leo Borg (ATP 461), le fils de Björn dont la carrière ne décolle pas vraiment à 21 ans.

Venu en Suède pour préparer les Jeux de Paris, Rafael Nadal a conclu ce premier tour en moins d'une heure et demie sans avoir concédé la moindre balle de break. Son huitième de finale contre le Britannque Cameron Norrie (ATP 42) dira si le camp d’entraînement effectué en Grèce avec l’Argentin Tomas Etcheverry a porté ses fruits.

Battu au premier tour de Roland-Garros par le futur finaliste Alexander Zverev, Rafael Nadal a fait l’impasse sur la saison sur gazon pour continuer à se préparer sur terre battue. Champion olympique en 2008 à Pékin, le Majorquin estime avoir une belle carte à jouer à Paris.

Manuel Akanji dans le onze idéal de l'UEFA

Manuel Akanki: l'UEFA a reconnu sa valeur.
Manuel Akanki: l'UEFA a reconnu sa valeur.Image: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Héros malheureux du quart de finale contre l'Angleterre, Manuel Akanji figure dans le onze idéal de l'Euro dévoilé par l'UEFA. L'instance a retenu six Champions d'Europe espagnols dans son onze.

Les quatre autres "étrangers" avec Akanji sont les Français Mike Maignan et William Saliba, l'Allemand Jamal Musiala et l'Anglais Kyle Walker. Les six représentants de la Roja sont Rodri, Lamine Yamal, Nico Williams, Dani Olmo, Fabian Ruiz et Marc Cucurella.

Avec Akanji, Rodri et Walker, Manchester City compte trois joueurs dans ce onze. Victorieux de la Ligue des Champions, le Real Madrid n'a, en revanche, aucun de ses représentants retenu dans cette équipe idéale.

Ferrari continuera de motoriser Haas jusqu'à fin 2028

L'équipe Haas continuera avec Ferrari comme motoriste
L'équipe Haas continuera avec Ferrari comme motoristeImage: KEYSTONE/AP/Joan Monfort

Ferrari continuera de motoriser l'écurie de Formule 1 Haas au moins jusqu'à la fin de la saison 2028. L'équipe américaine l'a annoncé mardi.

La prolongation du contrat entre l'écurie italienne et Haas, motorisée par la légendaire Scuderia depuis son arrivée sur la grille en 2016, "assure une stabilité à long terme du moteur pour l'équipe basée à Kannapolis en Caroline du Nord". Notamment dans le cadre de la nouvelle réglementation pour les unités de puissance à compter de 2026, a expliqué Haas dans un communiqué.

A cette date, les moteurs, déjà hybrides depuis 2014, verront une augmentation de l'énergie électrique et utiliseront des carburants 100% durables.

Outre Haas, Ferrari motorise actuellement sa propre écurie ainsi que Sauber, qui deviendra Audi en 2026. Au total, six motoristes sont annoncés sur la grille à cette date.

Pour l'heure, Haas occupe la 7e place (sur 10) au championnat constructeurs, avec 27 points avant la 13e manche de la saison disputée ce week-end en Hongrie.

Hüsler éliminé à Gstaad

Marc Andrea Hüsler n'a pas passé le cap du premier tour à Gstaad
Marc Andrea Hüsler n'a pas passé le cap du premier tour à GstaadImage: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Marc-Andrea Hüsler (ATP 226) au Swiss Open, c'est déjà fini. Le Zurichois a été battu au 1er tour 6-7 (3/7) 7-6 (7/2) 6-3 par le Serbe Hamad Medjedovic (ATP 122) sur la terre battue de Gstaad.

Le gaucher de 28 ans n'avait pas pu terminer son match lundi en raison de la pluie et on peut dire que cette coupure ne lui a rien amené de bon. Dans le second set, Hüsler et son adversaire ont su conserver leur engagement avec une petite alerte pour le Zurichois à 2-2 avec deux balles de break à écarter. Dans le tie-break, Hüsler n'a jamais trouvé le bon timing.

Frustré par la perte de cette manche, le grand gaucher a sombré en début de troisième set. Medjedovic a ainsi pu inscrire les treize (!) premiers points du set avant qu'Hüsler ne se resaisisse. Seulement le mal était fait et le Serbe a pu contrôler la partie pour conclure sur sa deuxième balle de match. Il affrontera la tête de série numéro un Stefanos Tsitsipas au 2e tour.

Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur de l'Angleterre

Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre
Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur de l'équipe d'AngleterreImage: KEYSTONE/AP/Frank Augstein

Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, Gareth Southgate, a annoncé mardi qu'il mettait fin à ses fonctions. Ceci deux jours après la défaite face à l'Espagne en finale de l'Euro (2-1).

"Le temps est venu de changer et d'ouvrir un nouveau chapitre. La finale de dimanche à Berlin contre l'Espagne était mon dernier match en tant que sélectionneur de l'Angleterre", écrit-il dans un message transmis par la fédération anglaise. Southgate était en poste depuis huit ans.

Mbappé fait ses premiers pas au stade Bernabeu

Kylian Mbappé sera présenté à Bernabeu ce mardi devant les fans du Real
Kylian Mbappé sera présenté à Bernabeu ce mardi devant les fans du RealImage: KEYSTONE/AP/Hassan Ammar

Après le titre à l'Euro, place à Mbappé! L'attaquant français, déçevant à l'Euro, sera officiellement présenté mardi aux fans du Real dans le prestigieux stade Santiago-Bernabeu, à guichets fermés.

Avec quelque 85'000 spectateurs attendus, la rencontre entre Mbappé et son nouveau public devrait battre le record établi il y a maintenant 15 ans lors de de la présentation de Cristiano Ronaldo.

Les billets pour l'événement étaient gratuits, mais certains fans peu scrupuleux tentent de les revendre pour surfer sur l'engouement que suscite l'arrivée du nouveau "Galactique" madrilène, assurent des journaux espagnols.

Si ses nouveaux partenaires ont repris l'entraînement lundi, le Français, qui paraphera officiellement son contrat de cinq ans avec Florentino Perez avant son entrée au stade Bernabeu à midi puis une conférence de presse, bénéficiera, lui, de quelques jours de repos supplémentaires.

Le service médical madrilène aura toutefois à coeur de faire le point sur son nez, cassé lors du premier match de l'Euro, remporté dimanche par l'Espagne, qui avait justement éliminé la France en demi-finale.

Pour Mbappé et le Real, c'est enfin la concrétisation d'un transfert longtemps espéré, attendu et repoussé.

Depuis jeudi dernier, le maillot floqué du no 9 du joueur français - qui s'est toujours présenté comme un supporter de la Maison Blanche et de son prédécesseur à Madrid Cristiano Ronaldo - est en vente dans les boutiques du club, où le visage de "Kyks" s'étale partout.

"Excitation" et "humilité"

Parti libre du PSG, Mbappé arrive en Espagne après un Euro décevant sur le plan individuel (un but sur pénalty, une passe décisive), durant lequel il est resté dans l'ombre notamment de la nouvelle superstar du foot espagnol, le jeune ailier de Barcelone Lamine Yamal.

Le joueur sort aussi d'une saison éprouvante avec le club parisien, marquée par les tensions autour de la non-reconduction de son contrat. Il avait du reste reconnu être "libéré" et "soulagé" après l'officialisation de son transfert dans la capitale espagnole début juin.

"C'est un immense plaisir et un rêve qui se réalise. C'est le club où j'ai toujours rêvé d'être. J'y vais avec beaucoup d'excitation et beaucoup d'humilité", avait aussi commenté le capitaine des Bleus, 25 ans.

A Madrid, il formera avec Vinicius Jr et Jude Bellingham un trio offensif qui fait déjà rêver les aficionados du club, qui a remporté le 1er juin dernier sa 15e Ligue des champions.

Champion d'Espagne en titre, le Real Madrid débutera le championnat à Majorque, lors de la première journée de Liga disputée le week-end des 17 et 18 août. Les éventuels débuts à Bernabeu de la superstar française, auront lieu la semaine suivante, à l'occasion de la réception d'un des promus, le Real Valladolid (2e journée).

Le Real s'attend à amortir ce transfert qui reste onéreux (salaire estimé à 15 millions d'euros net par saison et prime à la signature supérieure à 100 millions) grâce aux différentes retombées économiques apportées par le joueur français (contrats de sponsoring, vente de maillots, billetterie...).

Mbappé, lui, espère remporter enfin une Ligue des champions, et le Ballon d'Or, deux objectifs qu'il a toujours clairement affichés.

Teichmann gagne enfin

Jil Teichmann a renoué avec la victoire sur le circuit WTA
Jil Teichmann a renoué avec la victoire sur le circuit WTAImage: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

Jil Teichmann (WTA 211) a mis fin à sa longue disette et remporté à Palerme son premier match dans le tableau principal d'un tournoi WTA depuis octobre. La Biennoise a battu Mia Ristic 6-1 6-1.

Le tirage au sort a été clément avec Teichmann en lui offrant la jeune qualifiée croate, qui n'a toujours pas gagné de match sur le circuit WTA. La jeune femme de 18 ans, 301e mondiale, n'a eu aucune chance pour son deuxième match à ce niveau et s'est inclinée en un peu plus d'une heure.

La suite du parcours de Teichmann sur la terre battue sicilienne, où elle a fêté en 2019 l'une de ses deux victoires sur le circuit WTA, se poursuivra en huitièmes de finale soit contre la tête de série no 4, la Française Diane Parry (WTA 58), soit contre la qualifiée australienne Olivia Gadecki (WTA 168), qui s'affrontent mardi.

Olivier Giroud dit "adieu à l'équipe de France"

Olivier Giroud dit au revoir à l'équipe de France
Olivier Giroud dit au revoir à l'équipe de FranceImage: KEYSTONE/EPA/GEORGI LICOVSKI

"Ma plus grande fierté et mon plus beau souvenir." L'attaquant français Olivier Giroud, meilleur buteur de l'histoire des Bleus, a dit lundi "adieu à l'équipe de France".

"Le moment tant redouté est arrivé: celui de dire adieu à l'équipe de France", a-t-il écrit lundi sur son compte Instagram. Agé de 37 ans, Olivier Giroud, qui évoluera au Los Angeles FC la saison prochaine, avait annoncé en mai qu'il mettrait fin à sa carrière internationale après l'Euro.

"Nous sommes devenus une bande de potes inséparables sous l'oeil attentif d'un homme: le coach, Didier Deschamps, que je remercie pour sa confiance. Malgré nos hauts et nos bas, il m'a permis de devenir le meilleur buteur de l'histoire des Bleus avec 57 buts en 143 sélections", a-t-il souligné lundi, alors qu'il a très peu joué lors de l'Euro 2024.

"Ma carrière en équipe de France n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. J'ai douté parfois, souffert aussi des critiques mais au plus profond de moi, je n'ai jamais cessé d'y croire", a-t-il insisté.

Principal victime du retour en sélection de Karim Benzema juste avant l'Euro en 2021, il avait perdu sa place de titulaire puis n'avait pas été convoqué pour le Final Four de la Ligue des nations, remportée par les Bleus à l'automne 2021.

"Cette équipe de France que j'ai servie pendant 13 ans restera à jamais gravée dans mon coeur. Elle est ma plus grande fierté et mon plus beau souvenir", a assuré le joueur formé à Grenoble.

Vainqueur du Mondial en 2018, finaliste en 2022, il est passé tout près d'un titre européen, échouant en finale en 2016 au Stade de France contre le Portugal de Cristiano Ronaldo (1-0 ap), et a été éliminé cette année en demi-finale de l'Euro par l'Espagne.

Outre les trophées collectifs, l'attaquant laissera également une trace dans les statistiques puisqu'il a effacé des tablettes Thierry Henry, devenant lors de la Coupe du monde au Qatar en 2022 le recordman du nombre de buts inscrits en équipe de France.

Cet exploit risque toutefois de ne pas survivre à l'appétit féroce de Kylian Mbappé, déjà 3e de ce classement avec 46 réalisations à seulement 25 ans.

Après Hugo Lloris et Raphaël Varane fin 2022, c'est un autre pilier du groupe de Didier Deschamps, sacré champion du monde en 2018 en Russie, qui quitte la sélection.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Alisha Lehmann est une super footballeuse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Xherdan Shaqiri a pris une décision radicale
Le Bâlois de 32 ans a annoncé ce lundi qu'il ne rejouera plus pour l'équipe de Suisse. Son compteur s'arrête donc à 125 sélections.

Il n’y aura pas de cinquième Coupe du monde pour Xherdan Shaqiri ! Après 125 sélections et 32 buts, le Bâlois a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. Agé de 32 ans, Xherdan Shaqiri a annoncé son retrait sur les réseaux sociaux neuf jours après avoir failli offrir à l’équipe de Suisse une qualification pour les demi-finales de l’Euro.

L’article