DE | FR
Bild

Image: shutterstock

La semaine de watson en 9 histoires c'est maintenant!😎

Allez, on rembobine ce que vous avez aimé (ou pas) sur watson cette semaine.



Parmelin pour watson

TroisiĂšme et derniĂšre salve de notre rencontre avec Guy Parmelin Ă  Berne. AprĂšs les jeunes en pĂ©riode Covid et l'accord-cadre, on a papotĂ© «agriculture». Le souhait le plus cher de notre prĂ©sident de la ConfĂ©dĂ©ration en ce moment? Convaincre les jeunes de s’opposer aux deux initiatives agricoles en votations le 13 juin. Et il a tout fait pour tenter de vulgariser le dossier: «Personne n’a l’idĂ©e d’interdire aux mĂ©nages d’utiliser des mĂ©dicaments ou des contraceptifs sous prĂ©texte qu’on en retrouve des traces dans les eaux usĂ©es».

Une histoire belge

Ce ne sont pas les premiers et certainement pas les derniers: Les Belges nous aiment d'amour! Enfin, de politique. Un élu a cette semaine crié haut et fort son envie d'appliquer le célÚbre fédéralisme helvétique à son pays. Du coup, Jonas s'est demandé, avec un spécialiste de la démocratie directe, si c'était bien raisonnable (et réalisable) de transposer ainsi notre savoir-faire dans ce pays qui nous ressemble... un peu (juste un peu)

Inclusifs au quotidien?

Il y a souvent un monde entre les valeurs et la vie quotidienne. Le fait de tenter d'ĂȘtre inclusif au jour le jour ne dĂ©roge pas Ă  cette rĂšgle. Dans le cadre d'une exposition abordant le genre dans le graphisme et l'Ă©criture inclusive au Mudac Ă  Lausanne, Agathe s'est glissĂ©e dans une visite scolaire pour tendre son micro Ă  quelques ados. Les tĂ©moignages sont beaucoup plus nuancĂ©s qu'on pourrait le croire.

Une rechute, un record!

Alors que nous sommes tous en train d'espĂ©rer que les vaccins deviennent notre porte de sortie vers ce qu'on n'ose plus appeler un «semblant de normalité», que les assouplissements se font de plus en plus souples, voilĂ  qu'un petit pays vient casser l'ambiance d'un coup sec: Les Seychelles, pays le plus vaccinĂ© au monde, doit se replier Ă  nouveau sur lui-mĂȘme! AmĂšle a dĂ©cidĂ© de vous expliquer ça le plus calmement possible et... les raisons de cette flamblĂ©e de cas (bis) sont nombreuses. Et vous avez visiblement eu aussi peur que nous: jamais vous n'avez Ă©tĂ© aussi nombreux, simultanĂ©ment, sur watson. Ensemble, on sera plus forts ;)

LĂ©galiser: weed ou non?

La Suisse s’approche toujours plus d’une lĂ©galisation du cannabis, fumĂ© Ă  des fins rĂ©crĂ©atives. Les cantons peuvent dĂ©sormais soumettre une demande Ă  la ConfĂ©dĂ©ration pour participer aux essais de distribution en temps rĂ©el. Bon, de la weed en pharmacie ce n'est pas encore pour tout de suite. Du coup, pour patienter, Guillaume est allĂ© rouler sa curiositĂ© dans les pays oĂč ça semble ĂȘtre plutĂŽt bien gĂ©rĂ©. (Il va bien, soyez rassurĂ©s!)

Le Pen, sans peine?

Notre journaliste Antoine a décidé cette semaine de s'intéresser de prÚs à celle qui n'a jamais été aussi proche d'inquiéter le prochain patron ou la prochaine patronne des Français: Marine Le Pen. Alors que le pays étouffe sous les affrontements sociaux, qu'on laisse échapper ici et là cette délicate expression «guerre civile» et que Macron n'est plus le jeune premier du temps de son élection, la candidate du Rassemblement national veut apparaßtre comme un choix évident. Et si c'était elle, la «candidate normale»?

Boavista depuis «ici»

En 2001, Boavista devient champion du Portugal au nez et à la barbe des trois géants lusitaniens, FC Porto, Benfica et Sporting. Un exploit jamais réédité depuis. Surprise, le grand artisan de ce sacre, l'ex-attaquant Martelinho, vit désormais dans la Broye vaudoise. Yoann ne s'est pas fait prier pour lui demander gentiment d'ouvrir ce magnifique album souvenir.

Escape Love...

Il n'y a pas que la pandĂ©mie qui complique la drague: ça se prĂ©sentait bien et pourtant. Il ou elle te plaisait sur les photos et avait acceptĂ© un date. Mais en entrant dans le bar oĂč tu avais rendez-vous, le date ne te plaĂźt pas du tout. Rassure-toi, notre DĂ©partement des dĂ©tournements t'offre cinq façons de te sortir de ce mauvais pas.

... ou Marie-toi;)

Une fois la bonne personne dĂ©nichĂ©e sur Tinder (ou dans un centre de vaccination), vous allez peut-ĂȘtre imaginer officialiser l'amour qui dĂ©gouline de vos pores. Pour ça, il y a donc le mariage. Sauf que... entre la musique ringarde et les petites phrases assassines, c'est une fĂȘte qui tourne parfois Ă  la catastrophe soporifique. N'est-ce pas Marie?

Copin comme cochon: les gens au resto

Plus d'articles «Actu»

L’ultimatum d’Extinction Rebellion: la vĂ©ritĂ© ou Zurich sombre dans le chaos

Link zum Artikel

Le mariage pour tous, version helvétique, c'est quoi et pour qui?

Link zum Artikel

Viola Amherd pourrait choisir le F-35 comme nouvel avion de l'Armée suisse

Link zum Artikel

Les Philippins menacés de prison s'ils ne se vaccinent pas

Link zum Artikel

Face au Covid, les Girons veulent sauver la fĂȘte et Ă©viter les dettes

Annulation, maintien ou report (encore!), les Girons de jeunesse adoptent diffĂ©rentes stratĂ©gies pour limiter la casse face Ă  la pandĂ©mie. AprĂšs s'ĂȘtre investis plusieurs annĂ©es dans leur projet, difficile pour les organisateurs de trouver la moins mauvaise solution.

Ces derniers jours, les annonces se sont succĂ©dĂ©. Dans le canton de Vaud, les Girons de Monnaz, Rances et Chavannes-le-ChĂȘne, dĂ©jĂ  repoussĂ©s d'une annĂ©e, ont dĂ©cidĂ© de maintenir leur Ă©vĂ©nement pour cet Ă©tĂ©. Celui de Puidoux, lui, a choisi d'arrĂȘter les frais. Du cĂŽtĂ© de Fribourg, le Giron de Cheiry rend Ă©galement les armes, tandis que celui de la GlĂąne opte pour un deuxiĂšme report sous le nom de «Lussy 2020+2».

Autant le dire tout de suite, il n'y a pas de bonne solution et chacun fait au mieux 


Lire l’article
Link zum Artikel