DE | FR
Les USA ont remporté le classement des médailles.

Les athlètes américains ont été les plus titrés aux Jeux olympiques de Tokyo. Image: Shutterstock

Tokyo 2020

Les USA remportent le tableau des médailles, la Suisse 24e

Américains et Chinois étaient au coude-à-coude pour la première place. Une seule médaille d'or les sépare. La Suisse, elle, se situe entre la Suède et le Danemark.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Le classement des médailles olympiques est déterminé par le nombre de médailles d'or. Voici le résultat final:

Tokyo 2020, tableau des médailles

Et la Suisse?🇨🇭

La délégation helvétique a remporté 13 médailles, son record aux Jeux d'été.

L'avenir s'annonce peut-être radieux: tous les médaillés suisses ont décroché leur premier podium olympique dans ces Jeux. Une nouvelle génération a sans doute émergé, et il est fort probable qu'elle soit encore d'attaque dans trois ans à Paris.

Le chef de mission est heureux

«C'est un bilan très, très positif. Nous avons remporté beaucoup plus de médailles qu'attendu. C'est impressionnant d'avoir pu en obtenir deux en natation car c'est un sport dans lequel les grandes nations investissent énormément d'argent. Les femmes ont conquis 10 des 13 médailles de notre délégation. Leurs conditions d'entraînement se sont beaucoup améliorées, notamment grâce à l'armée. Et les femmes peuvent aussi beaucoup mieux s'épanouir dans le sport depuis une vingtaine d'années. Nous devons travailler sur les détails désormais et rester humbles. Car 13 médailles, ce n'est pas la norme»

Ralph Stöckli, chef de mission chez Swiss Olympic.

Le visage de Johnny depuis les années 90

1 / 11
Le visage de Johnny depuis les années 90
source: capture d'écran youtube
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Tokyo 2020

Le Bâlois Alex Wilson exclu des Jeux olympiques

Le sprinteur est suspendu provisoirement par le Tribunal Arbitral du Sport. Il reproche au Rhénan une violation des directives antidopage. Après le cas Kariem Hussein, une autre affaire concernant le dopage secoue donc l'athlétisme suisse.

Après ses folles performances récentes (notamment le record d'Europe du 100 mètres), même non homologuées, Alex Wilson (30 ans) faisait figure d'espoir suisse aux JO de Tokyo pour une médaille. Mais le sprinteur bâlois n'ira tout simplement pas au Japon...

C'est le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l'en empêche: il a suspendu provisoirement le Rhénan pour une violation présumée des directives antidopage, a annoncé Swiss Olympic.

Le recordman de Suisse du 100 et du 200 m a été contrôlé …

Lire l’article
Link zum Artikel