DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Un lutteur pète les plombs et cogne sur l'arbitre

Un Indien a été banni à vie par la Fédération nationale pour avoir donné un coup de poing à l'arbitre après sa défaite.
18.05.2022, 15:3518.05.2022, 17:31

Satender Malik, lutteur de la catégorie des plus de 125 kg, disputait mardi un combat de qualification pour les prochains Jeux du Commonwealth prévus cet été à Birmingham, quand l'arbitre a accordé la victoire à son adversaire.

En nage et pris d'un accès de colère, le perdant a traversé le tapis en injuriant l'arbitre, Jagbir Singh, avant de le frapper au visage.

«Je suis profondément offensé qu'il m'ait insulté et frappé devant tout le monde alors que je ne faisais que mon devoir»
Jagbir Singh, cité par le quotidien Indian Express

«Jamais auparavant une telle chose n'était arrivée», a déclaré à l'AFP Vinod Tomar, un responsable de la Fédération indienne de lutte. «Il a non seulement frappé l'arbitre, mais a également menacé de le tuer.»

La température extérieure était de 41 degrés Celsius alors qu'une intense canicule sévit actuellement dans le nord de l'Inde. Le mercure est même monté jusqu'à 49 degrés dans certaines parties de New Delhi dimanche.

La scène en vidéo

Vidéo: watson

(ats/jcz)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une polémique en finale de coupe Stanley à l'aube du puck de match
Battue 3-2 par Colorado dans l'acte 4 de la finale de la Coupe Stanley, la franchise de Tampa Bay est dos au mur et ne décolère pas: la victoire de leur adversaire est entachée d'un surnombre. Dany Gelinas décrypte.

Un bijou de Nazem Kadri dans les prolongations a permis à Colorado de se rapprocher du Graal et d'une victoire en coupe Stanley. Grâce à son joueur de centre canadien, l'Avalanche mène 3-1 dans la série et a donc un premier puck de match (dans la nuit de vendredi à samedi).

L’article