DE | FR
Les dirigeants de Palerme ont découvert leurs locaux en piteux état après le passage des champions d'Europe dans leur stade jeudi.
Les dirigeants de Palerme ont découvert leurs locaux en piteux état après le passage des champions d'Europe dans leur stade jeudi.
Vidéo

L'Italie a laissé son vestiaire dans un état lamentable. «La honte!»

Une vidéo montre l'état dans lequel la Squadra Azzura a laissé son vestiaire, jeudi soir à Palerme, après son élimination en barrages pour le Mondial 2022 au Qatar.
27.03.2022, 08:0927.03.2022, 09:36

Le match entre l'Italie et la Macédoine du Nord devait être une fête pour Palerme et la Sicile. Plus de 30 000 tifosi s'étaient massés dans le stade Renzo-Barbera pour encourager les champions d'Europe. Mais au final, cette soirée laissera un goût amer. La défaite 1-0 a fait très mal, bien sûr, mais il n'y a pas que ça: depuis hier, une vidéo circule sur les réseaux sociaux, et elle ne redore pas vraiment la réputation de l'équipe nationale.

Elle montre l'état dans lequel Roberto Mancini et ses hommes ont laissé le vestiaire du stade de Palerme.

Les déchets sont partout: dans le couloir, sur le sol du vestiaire et jusque dans certains lavabos. «Ils sont champions d'Europe de la connerie», enrage un internaute, fan du club de Palerme.

Ces images contrastent avec celles du vestiaire japonais après l'élimination pourtant rageante des Nippons en 8e de finale du Mondial 2018. Alors qu'ils menaient 2-0 jusqu'à la 69e minute, ils avaient perdu dans les arrêts de jeu face à la Belgique (3-2). Cela ne les avait pas empêchés de laisser leur vestiaire dans un état de propreté impeccable. Les dirigeants avaient même laissé une note (en russe) à l'attention des propriétaire du stade: «Merci».

Image: Twitter

(jcz)

Thèmes
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le tennis a chassé les pères fouettards et surveille les bavards
A Roland-Garros, les pères de Coco Gauff et Stefanos Tsitsipas sont soupçonnés de coaching illicite. Encore traumatisé par les drames familiaux de l'époque, le tennis surveille tout geste déplacé.

Quand un parent gesticule, l’arbitre a le devoir d’interpréter à la fois le geste et le message qu’il véhicule. Toute communication qui s'apparente à du coaching est strictement interdite, y compris par le langage des signes.

L’article