DE | FR
Diantre! Notre stock de beurre suisse n'a jamais été aussi bas. watson

Image: shutterstock

Diantre! Notre stock de beurre suisse n'a jamais été aussi bas

Pour la deuxième fois de l'année, la Suisse va devoir importer encore plus de beurre pour éviter d'en manquer. En cause: une demande plus élevée que d'habitude et la pandémie (encore elle) n'y est pas pour rien.



Les volumes de beurre importés permettront d'atteindre 1000 tonnes supplémentaires. Voilà ce qu'indique L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Cette hausse, qui fait suite à une demande de l'Interprofession du lait, devrait garantir l'approvisionnement jusqu'à la fin d'année 2021. En février, le contingent avait déjà été relevé de 1500 tonnes.

Situation tendue due à la pandémie

La pénurie de beurre suisse s'explique par la demande élevée de produits laitiers depuis 2020, suite aux mesures du Conseil fédéral contre le coronavirus. Mais la quantité importée est relativement faible par rapport à celle qui est consommée, note l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). En Suisse, la consommation annuelle de beurre est de 40 000 tonnes. Les 1000 tonnes supplémentaires couvrent donc les besoins de moins de dix jours.

La faîtière du lait procédera à une nouvelle analyse de la situation dans deux à trois mois. Il est possible qu'elle demande un autre relèvement du contingent si la situation reste tendue sur le marché du lait. (ats/mndl)

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Les Suisses ont confiance en l'économie, mais ont peu envie de consommer

Si la population est optimiste quant à l'évolution de l'économie, elle s'inquiète de la situation actuelle, ce qui a des conséquences sur la propension à consommer.

Le moral des ménages en Suisse n'a jamais été aussi bon depuis les onze dernières années, annonce mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Qu'est-ce que ça veut dire? Et, tout d'abord, c'est quoi un ménage?

En Suisse, le mot «ménage» désigne soit un ensemble de personnes, apparentées ou non, soit une seule personne. Les statisticiens distinguent ce ménage privé des ménages collectifs (hôpitaux, prisons, asiles,...).

Quatre fois par année, le Seco mène une enquête auprès des ménages …

Lire l’article
Link zum Artikel