larges éclaircies-2°
DE | FR
Suisse
Armée

La vente chars à l'Allemagne sur le point d'être avalisée

La Suisse dispose actuellement de 134 chars Leopard 2 en service et 96 en dépôt.
La Suisse dispose actuellement de 134 chars Leopard 2 en service et 96 en dépôt.Keystone

La vente des Leopard suisses à l'Allemagne sur le point d'être avalisée

La Suisse doit pouvoir revendre 25 chars Leopard 2 à l'Allemagne. A l'instar du Conseil national, le Conseil des Etats devrait donner son feu vert mardi lors du débat sur les crédits militaires.
26.09.2023, 06:12
Plus de «Suisse»

L'armée remettra ces 25 chars à leur fabricant allemand Rheinmetall pour les mettre hors-service. L'Allemagne s'est engagée à ne pas les renvoyer en Ukraine. Ils pourront être revendus à d'autres pays européens.

Le Conseil national a déjà approuvé assez largement cette revente en juin dernier. Pour la commission compétente du Conseil des Etats, céder ces chars n’entravera pas la couverture des besoins de l’armée suisse. Et cela donnera un signe positif aux partenaires européens de la Suisse, dans le contexte de la guerre en Ukraine. L'UDC devrait tenter de s'y opposer.

Actuellement, la Suisse dispose de 134 chars Leopard 2 en service et 96 en dépôt. Les 25 chars concernés sont prélevés sur ces derniers. Ces chars n'ont rien à voir avec les engins Leopard 1 de Ruag stockés en Italie qui ont fait beaucoup parlé d'eux récemment.

Hausse des dépenses

Ce débat aura lieu dans le cadre de la discussion sur le message 2023 sur l'armée. La Chambre des cantons devrait avaliser sans autre les crédits d'environ 1,9 milliard prévus pour le programme d’armement, le programme immobilier ainsi que l’acquisition de matériel.

L'augmentation du plafond des dépenses pour les années 2021 à 2024 devrait aussi passer la rampe facilement. L'enveloppe doit passer de 21,1 à 21,7 milliards de francs. (ats)

Le Leopard 2 livré à l'Ukraine peut aussi servir des bières

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi l'UDC va galérer ces 4 prochaines années
Au Palais fédéral, les décisions politiques se prennent lors des votes, mais aussi et surtout au sein des commissions parlementaires. Grâce à sa victoire électorale en octobre dernier, l'UDC y a renforcé son pouvoir. Malgré cela, le parti devra encore cravacher pour s'imposer.

Le Parlement, ça sert à parler. C'est même dans le nom: on débat, on discute, on échange. Lundi, c'est la rentrée des classes pour la nouvelle législature: une cinquantaine de parlementaires tout neufs, sur les 246 que comptent l'Assemblée fédérale, vont entrer en fonction.

L’article