DE | FR
L'initiative visant à rendre le service militaire obligatoire tant pour les hommes que pour les femmes a jusqu'au 26 octobre 2023 pour récolter les 100 000 signatures nécessaires.
L'initiative visant à rendre le service militaire obligatoire tant pour les hommes que pour les femmes a jusqu'au 26 octobre 2023 pour récolter les 100 000 signatures nécessaires.Image: AP

Cette initiative veut obliger les femmes à servir la Suisse

Après la Norvège et Israël, si l'initiative passait, la Suisse deviendrait le troisième pays au monde à rendre le service militaire obligatoire pour les deux sexes. Chez les politiques du pays, le projet semble plaire. Du côté de la population, c'est une autre paire de manches.
26.04.2022, 10:5826.04.2022, 11:36

Chacun et chacune devrait effectuer au moins une fois dans sa vie un engagement pour la collectivité et l'environnement. Un comité a lancé, mardi, une initiative populaire pour introduire un service citoyen.

L'engagement pourrait être effectué au sein de l'armée, du service civil, de la protection civile ou d'un autre service de milice, précise le comité interpartis dans un communiqué. Les effectifs des services d'intervention, en particulier de l'armée et de la protection civile, doivent toutefois être garantis.

«L'initiative franchit une double étape historique. Elle concrétise l'égalité entre les genres dans le service à la collectivité et reconnaît les formes civiles d'engagement comme équivalentes au service militaire», se réjouissent les initiants.

«La Suisse passe ainsi d'une obligation de servir exclusivement militaire et masculine à un engagement de milice pour toutes et tous, parce que chaque personne compte!»

Soutien de tout bord

Parmi les membres du comité, figurent sans surprise des miliciens et les co-présidents de l'association servicecitoyen.ch. C'est de cette dernière, fondée à Genève, qu'est venue l'idée de l'initiative.

De nombreux politiciens, issus de tous les bords, sont aussi de la partie, comme les actuels ou anciens conseillers nationaux ou aux Etats Johanna Gapany (PLR/FR), Corina Gredig (PVL/ZH), Charles Juillard (Centre/JU), Emmanuel Amoos (PS/VS) et Alec von Graffenried (Vert-e-s/BE). Des représentants locaux de l'UDC ou du PEV, ainsi que du parti pirate, soutiennent également le texte.

Les initiants ont jusqu'au 26 octobre 2023 pour récolter les 100 000 signatures nécessaires. Reste à voir si la société suit. La population est plutôt réticente à une obligation de servir pour les femmes, tant que l'égalité n'est pas atteinte dans d'autres domaines, selon une enquête du Département de la défense (DDPS).

D'un point de vue international, à ce jour, seuls la Norvège et Israël ont rendu le service militaire obligatoire tant pour les hommes que les femmes. L'un, depuis 2015 et l'autre depuis 1948. (ats/mndl)

D'ailleurs, Estelle, 22 ans, est lieutenante à l'armée suisse. Elle raconte

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vague de vols dans les caves de l'Ouest lausannois
La police de l'Ouest lausannois (POL) a observé une recrudescence de vols par effractions dans les caves des immeubles durant la nuit. Le phénomène est observé depuis la mi-mars.

Vélos électriques ou de route, e-trotinettes et bouteilles de vin sont particulièrement convoités par les voleurs. Ceux-ci sont souvent à la recherche de ces objets, dont la valeur peut rapidement s’élever à plusieurs milliers de francs, indique mardi la POL dans un communiqué. Celle-ci a constaté une hausse de ce type de vols depuis la mi-mars.

L’article