DE | FR

Le mystère résolu des vieux avions militaires suisses radioactifs

Bild

L'avion en question. Image: Twitter/VBS - DDPS

L'année passée, l'armée suisse a découvert que ses anciens avions EFW C-3605 étaient légèrement radioactifs. Elle a enquêté et voici le résultat des investigations.



Tout d'abord, rassurez-vous, ce n'est pas dangereux. En 2020, l'armée avait découvert que les moteurs de ses anciens avions EFW C-3605 contenaient un matériau naturellement et légèrement radioactif, le thorium.

Un groupe de travail s'était alors penché sur la question, a annoncé mercredi l'armée. Voici ce qu'elle a découvert:

Selon l’ordonnance sur la radioprotection, une autorisation est nécessaire pour manipuler ces moteurs et instruments. L'armée a informé les actuels propriétaires et musées connus. Elle leur a proposé d’éliminer ces moteurs aux frais de la Confédération.

En service jusqu'à 1987

L’EFW C-3605, surnommé Schlepp, a été mis en service en 1968. En 1987, 28 moteurs de cet avion ont été vendus aux enchères, dont 20 sont installés sur des avions, la moitié en Suisse et l'autre à l’étranger (Allemagne, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne).

A l'abordage comme Iron Man!

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Avions de combat: les Américains ne font pas l'unanimité

Avant l'été, le Conseil fédéral décidera du nouvel avion de combat que les forces aériennes suisses devront acquérir. D'après nos sources, il pourrait s'agir de l'Eurofighter ou du Rafale.

Rétrospectivement, la décision n'était qu'une formalité, les votes étaient très serrés: avec seulement 50,1% de oui, à savoir 8000 voix d'avance, le prêt de six milliards de francs pour renouveler les avions de combat a été accepté en septembre dernier. La ministre de la Défense Viola Amherd s'en est plutôt bien tirée.

Le projet «Air 2030» a été principalement combattu par la Suisse romande, les femmes, les jeunes et les habitants de la Suisse urbaine. Après le crash du Gripen E suédois en …

Lire l’article
Link zum Artikel