DE | FR

Le pilote du F-5 qui s'était écrasé en 2016 jugé ce novembre

Ce qui reste du Tiger F-5 qui s'était écrasé aux Pays-Bas.
Ce qui reste du Tiger F-5 qui s'était écrasé aux Pays-Bas.Image: Keystone
L'accident remonte à 2016: Lors d'un vol d'entraînement aux Pays-Bas, un avion Tiger F-5 s'était écrasé après avoir percuté un autre appareil. Le pilote sera jugé à St-Gall à partir du 22 novembre.
02.11.2021, 10:4902.11.2021, 11:04

Le pilote devra répondre devant la justice militaire des accusations d’utilisation abusive et dilapidation par négligence du matériel, d’entrave à la circulation publique par négligence et d’inobservation répétée des prescriptions de service par négligence, indique la cellule Communication de la justice militaire mardi dans un communiqué.

L'accident s'est produit le 9 juin 2016 lors d'un vol d'entraînement de la Patrouille suisse en vue d'un show aérien à Leeuwarden. Deux avions Tiger F-5 se sont percutés, l'un d'eux s'abîmant dans un étang après que le pilote se fut éjecté. 👇

Image: Keystone

L'homme a fini sa course dans une serre et a été légèrement blessé. L'autre appareil est parvenu à atterrir sans encombre et son occupant s'en est tiré indemne. (ats)

L'armée récupère les débris du Tiger abîmé dans le canton d'Obwald

1 / 10
L'armée récupère les débris du Tiger abîmé
source: sda / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur l'armée suisse

4 raisons qui font que la Suisse pourrait imposer l'armée aux femmes

Link zum Artikel

L'avion F-35 que la Suisse a choisi compte 41 pannes aux Etats-Unis

Link zum Artikel

Imposer l’armée aux femmes «n’est pas suffisant» pour la sauver

Link zum Artikel

La mère des batailles contre l’achat du F-35 est lancée

Link zum Artikel

Mais que peuvent bien faire 6 soldats suisses dans le chaos de Kaboul?

Link zum Artikel

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Berne veut acheter les F-35 sans attendre l'avis du peuple: et si on dit non?
Le Conseil fédéral appuie sur le champignon pour acheter ses F-35A. Viola Ahmerd et cie ne comptent pas attendre la réussite ou non de l'initiative populaire sur le sujet. Mais quelles seraient les conséquences si le peuple mouche les autorités une fois les avions déjà acquis? René Knüsel répond.

Pas de quartier, nos Sept sages prennent le taureau par les cornes et sont bien décidés à acheter rapidement de nouveaux avions de chasse. En réunion mercredi, le Conseil fédéral, par le biais d'un communiqué, indique qu'il s'apprête à accélérer la cadence pour ajouter de nouveaux jouets à notre armée nationale.

L’article