DE | FR

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Hausse des cas, aide de l'armée et hôpitaux surchargés. Voici en substance le contenu du dernier point presse des experts de l'OFSP. Vous l'avez raté? Pas de panique, voici un condensé en dix punchlines.
07.12.2021, 15:4807.12.2021, 17:15

Alors comment se porte le Covid en Suisse?

«L'évolution épidémiologique continue à être à la hausse. On se trouve au niveau du pic de la deuxième vague»
Virginie Masserey, infectiologue et cheffe de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination à l'OFSP

L'utilité du vaccin contre le variant?

«Etre vacciné reste préférable pour se protéger contre le variant que pas du tout d'immunité»
Virginie Masserey, infectiologue et cheffe de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination à l'OFSP

Comment se portent les hôpitaux?

«La situation dans les hôpitaux s'est aggravée (...). Il se peut qu'on doive procéder à un tri»
Rudolf HaurI, président de l'Association des médecins cantonaux

Et le personnel de santé?

«Il y a un risque que le système de santé et le personnel soignant s'épuise avant Noël»
Urs Karrer, vice-président de la taskforce scientifique nationale Covid-19

Sur le lien entre vaccination et hospitalisation

«Si les hôpitaux ne se sont pas encore effondrés, c'est grâce à la vaccination»
Urs Karrer, vice-président de la taskforce scientifique nationale Covid-19

Quelle est l'utilité des nouvelles mesures annoncées par le Conseil fédéral?

«D'un point de vue scientifique, nous pouvons émettre des doutes justifiés quant à la capacité des mesures entrées en vigueur lundi à faire baisser le taux d'incidence»
Urs Karrer, vice-président de la taskforce scientifique nationale Covid-19

Quel comportement doit-on adopter?

«Il est important de respecter les mesures sanitaires pour que chacun reçoive une bonne prise en charge hospitalière»
Rudolf HaurI, président de l'Association des médecins cantonaux

Et Omicron?

«On s'attend à ce que sa présence augmente en Suisse»
Virginie Masserey, infectiologue et cheffe de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination à l'OFSP

Qui a déjà demandé l'aide de l'armée?

«Les cantons du Jura, du Valais et de Neuchâtel ont demandé l'aide de l'armée»
Raynald Droz , Brigadier, Chef d'état-major de l'Armée suisse

Les infections chez les enfants

«Nous savons que le virus se propage fortement chez les enfants de 5 à 11 ans. Cette tranche d'âge est très touchée. Mais on ne sait pas encore si Omicron est plus dangereux que Delta»
Virginie Masserey, infectiologue et cheffe de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination à l'OFSP

En Suisse, mon patron peut-il me forcer à me vacciner?

Plus de résumés Covid en punchlines de l'OFSP

Le Covid se propage: 10 punchlines sur la situation en Suisse

Link zum Artikel

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Link zum Artikel

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Link zum Artikel

10 punchlines pour savoir où en est le Covid en Suisse

Link zum Artikel
Les Suisses vont se prononcer sur le consentement présumé
Plus de 64 000 signatures ont été déposées jeudi à la Chancellerie fédérale contre la révision de la loi sur la transplantation.

Les Suisses ne doivent pas être présumés donneurs d'organes. C'est en tout cas ce que veut un comité référendaire qui a déposé jeudi plus de 64 000 signatures à la Chancellerie fédérale contre la révision de la loi sur la transplantation. Deux tiers des signatures ont déjà été vérifiés.

L’article