DE | FR
keystone/twitter

Tests de masse à l’école? C’est non, dit le président des directeurs

C’est une des grandes questions de la rentrée scolaire qui approche à grand pas en Suisse. Le président des directeurs d’école donne son avis.
08.08.2021, 14:2708.08.2021, 16:32

Alors que la rentrée approche, la question du dépistage des élèves divise. Thomas Minder, président de l'association des directeurs d'établissements scolaires de Suisse (VSLCH), s'oppose à la demande de la Confédération de tester les écoliers régulièrement.

Les tests de masse représentent une charge trop importante, estime-t-il dans une interview publiée dans la NZZ am Sonntag. Jusqu'à présent, l'expérience a montré que les tests de masse ne permettaient que rarement de détecter des cas.

Le président se demande si ces tests doivent faire partie du quotidien des écoles. «Après tout, il existe d'autres virus, comme celui de la rougeole ou de la grippe. Cela ne peut pas être le futur du quotidien scolaire», avance-t-il.

Les enseignants ont eu la possibilité de se faire vacciner. Il n'est donc pas nécessaire de les protéger davantage avec des mesures au détriment des enfants, fait encore valoir Thomas. Il ne s'attend à aucun problème à la rentrée à cause du virus. (sda/ats/gch)

25 trucs énervants que les gens font dans la vie

1 / 28
25 trucs énervants que les gens font dans la vie
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Voici les plus gros fails de bateaux

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Renovate Switzerland revient pour bloquer les autoroutes
Le retour de l'automne marque également celui des sympathisants de l'action «Renovate Switzerland» sur les axes routiers du pays. Le mouvement promet une nouvelle série d'actions dès la semaine prochaine.

Après plusieurs blocages, en avril dernier, ils sont de retour. Les activistes climatiques et autres sympathisants du mouvement «Renovate Switzerland» (qui exige la rénovation thermique des bâtiments de Suisse), sont sur le point de lancer de nouvelles actions, à compter de la semaine prochaine.

L’article