DE | FR
Bild

keystone/twitter

Tests de masse à l’école? C’est non, dit le président des directeurs

C’est une des grandes questions de la rentrée scolaire qui approche à grand pas en Suisse. Le président des directeurs d’école donne son avis.



Alors que la rentrée approche, la question du dépistage des élèves divise. Thomas Minder, président de l'association des directeurs d'établissements scolaires de Suisse (VSLCH), s'oppose à la demande de la Confédération de tester les écoliers régulièrement.

Les tests de masse représentent une charge trop importante, estime-t-il dans une interview publiée dans la NZZ am Sonntag. Jusqu'à présent, l'expérience a montré que les tests de masse ne permettaient que rarement de détecter des cas.

Le président se demande si ces tests doivent faire partie du quotidien des écoles. «Après tout, il existe d'autres virus, comme celui de la rougeole ou de la grippe. Cela ne peut pas être le futur du quotidien scolaire», avance-t-il.

Les enseignants ont eu la possibilité de se faire vacciner. Il n'est donc pas nécessaire de les protéger davantage avec des mesures au détriment des enfants, fait encore valoir Thomas. Il ne s'attend à aucun problème à la rentrée à cause du virus. (sda/ats/gch)

25 trucs énervants que les gens font dans la vie

1 / 28
25 trucs énervants que les gens font dans la vie
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Voici les plus gros fails de bateaux

Plus d'interviews sur le Covid:

«Arrêtons de collecter partout des virus et d'en faire n’importe quoi»

Link zum Artikel

Vous n'y comprenez plus rien au variant Delta? On décortique

Link zum Artikel

«On entend très peu la majorité silencieuse qui fait confiance au vaccin»

Link zum Artikel

Les jeunes face au Covid: une génération sacrifiée? «Non, ce serait exagéré»

Link zum Artikel

Tests payants, non-vaccinés lâchés: Tout ce qu’a décidé le Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a mis en consultation mercredi son plan de match pour la gestion de la suite de la pandémie de coronavirus en Suisse. Tout comprendre en un coup d’oeil, c’est par ici!

Le Conseil fédéral a fait sa rentrée ce mercredi en se réunissant officiellement pour la première fois depuis des semaines. La situation sur le front du coronavirus a été au coeur des discussions dans un contexte sanitaire incertain.

Face à cette situation, le Conseil fédéral a fait le choix de mettre en consultation la suite de la gestion de la crise. Il prendra ensuite sa décision finale le 25 août. Pour tout comprendre en un coup d’oeil, c’est par ici:

Lire l’article
Link zum Artikel