DE | FR

La Suisse veut vacciner les frontaliers

Image: Keystone
Le Conseil fédéral souhaite étendre la vaccination à d'autres catégories de la population. Explication en 4 points.
18.08.2021, 13:2118.08.2021, 15:50

Pourquoi la Suisse veut élargir la vaccination?

Toutes les personnes vivant en Suisse qui souhaitaient se faire vacciner ont pu le faire, estime le Conseil fédéral. De plus, il y a suffisamment de doses de vaccins.

Qui sont les personnes concernées?​

Jusqu'à présent, en dehors des résidents en Suisse, seuls les frontaliers travaillant dans des établissements de santé et les étrangers disposant d'une assurance maladie obligatoire avaient la possibilité de se faire vacciner.

Le gouvernement veut maintenant étendre la vaccination aux catégories suivantes:

  • Les frontaliers sans assurance maladie obligatoire
  • Les Suisses de l'étranger
  • Leur famille proche, ce qui signifie: les conjoints, enfants, parents et beaux-parents vivant dans le même ménage

Qu'en est-il des coûts?

Le gouvernement propose que la vaccination des frontaliers soit gratuite, comme ceux-ci sont régulièrement en Suisse et peuvent influencer l'évolution de la pandémie.

Concernant les Suisses de l'étranger et leurs familles, qui séjournent irrégulièrement sur le sol helvétique, le Conseil fédéral met en consultation deux variantes: les coûts de la vaccination pris en charge par la Confédération ou à assumer par les personnes concernées.

C'est pour quand?

le Conseil fédéral a mis en consultation mercredi une modification de l'ordonnance sur les épidémies. La réponse va tomber mercredi prochain. (ats/asi)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Tribunal fédéral met une claque au système de l'assurance-invalidité
Une mère célibataire paraplégique a remporté une grande victoire contre l'assurance-invalidité. Le Tribunal fédéral a révisé une décision de référence concernant les personnes assistées.

Une mère célibataire de 49 ans a remporté, début septembre, une victoire éclatante contre l'assurance-invalidité (AI). Après une bataille juridique de plusieurs années, le Tribunal fédéral a annulé l'évaluation de l'office AI du canton de Zurich, estimant qu'elle n'était pas «appropriée». En d'autres termes, l'assurance-invalidité était trop chiche.

L’article