DE | FR

Le Conseil fédéral renonce à prendre de nouvelles mesures

Image: sda
Le gouvernement s'est réuni ce vendredi pour discuter de la situation actuelle, marquée par une forte hausse des cas dus au variant Omicron. Pour l'instant, aucune nouvelle mesure ne sera prise.
31.12.2021, 14:5431.12.2021, 16:01

«La situation épidémiologique est préoccupante et l’évolution des prochains jours incertaine», reconnaît vendredi le Conseil fédéral. Depuis quelques jours, les infections montent en flèche (plus de 19 000 cas ont été détectés jeudi) et, à cause d'Omicron, même les personnes vaccinées et guéries peuvent transmettre le virus.

Pourtant, il est pour l'heure «impossible de dire» quelles seront les conséquences pour les hôpitaux, écrit vendredi le gouvernement. Pour cette raison, le Conseil fédéral renonce à adopter des mesures supplémentaires. Celles-ci sont toutefois prêtes, prévient le gouvernement à l'issue d'une séance téléphonique exceptionnelle.

>>> Toutes les infos sur le coronavirus en Suisse et dans le monde

«Infection bénigne»

De plus, «les dernières informations semblent confirmer qu’une infection avec le variant Omicron est généralement bénigne et que la vaccination de rappel avec les vaccins existants protège de bien des complications», poursuit le gouvernement. Et d'ajouter:

«Le nombre de personnes hospitalisées devrait donc être moins élevé qu’avec le variant Delta»
Le Conseil fédéral

Reste à savoir dans quelle mesure ces personnes devront être placées aux soins intensifs. Pour le Conseil fédéral, une réponse «fiable» à cette «question cruciale» n'existe pas encore. Berne promet de réagir rapidement si:

  • De nouvelles informations sur Omicron sont disponibles.
  • La situation dans les hôpitaux devait se dégrader notablement.

La prochaine étape, c'est des fermetures

Le Conseil fédéral a procédé à une «pesée d’intérêts». Les «importantes restrictions» adoptées le 17 décembre 2021 semblent suffire. Il ne souhaite donc durcir encore les mesures de lutte contre le virus que si c’est vraiment indispensable. Il faudrait alors notamment procéder à des fermetures d’établissements et d’institutions.

Et si on devait porter le masque à vie? Décryptage en vidéo.

Les dernières restrictions Covid en Suisse?

10 questions sur les règles Covid qui s'appliquent en Suisse

Link zum Artikel

Les chiffres du Covid-19 en Suisse

Link zum Artikel

Restrictions Covid: «Il manque un musicien dans la task force»

Link zum Artikel

Omicron, restrictions, antivax: et si on annulait simplement Noël?

Link zum Artikel
A Nyon, la justice ouvre une enquête contre la municipale Elise Buckle
Le Ministère public vaudois a ouvert une instruction à l’encontre de la municipale verte Elise Buckle, un rebondissement de plus dans la crise politique qui secoue l'administration communale de Nyon.

C'est officiel: une instruction est ouverte à l’encontre de la municipale verte Elise Buckle par Ministère public vaudois. L'information, révélée par le journal 24 Heures, a été confirmée samedi à Keystone-ATS par le syndic de Nyon (VD), Daniel Rossellat.

L’article