stratus fréquent
DE | FR
Suisse
Conseil national

La limitation à 30 km/h ne sera pas généralisée en Suisse

La limitation à 30 km/h ne sera pas généralisée en Suisse

Le canton de Vaud et la Ville de Lausanne peuvent int
Image: sda
La limitation de la vitesse à 30 km/h ne deviendra pas la règle dans les localités. Le Conseil national a rejeté, jeudi, une initiative parlementaire visant à faire du 50 km/h une exception.
16.12.2021, 19:1517.12.2021, 17:56

Pour Gabriela Suter (PS/AG), baisser la vitesse autorisée dans les localités est un instrument efficace pour renforcer la sécurité. Il permet de réduire d'au moins de moitié le nombre de victimes d'accidents (actuellement plus de 1900 personnes par année). Cette mesure pourrait aussi faire baisser le bruit et augmenter la qualité de vie.

Les Pays-Bas sont la preuve que ce système fonctionne: le Parlement a récemment décidé que la limitation de 30 km/h serait la norme à l'intérieur des communes et des villes. Plusieurs villes suisses ont aussi limité la vitesse pendant la nuit, et c'est une réussite, a rappelé l'initiante.

Provoquer des embouteillages

Pour les députés, l'initiative est contre-productive sur les routes très fréquentées. Une limitation de vitesse peut nuire à la fluidité du trafic et provoquer des embouteillages, particulièrement sur les axes où l’utilisation des transports publics est fréquente.

Il s'agit en outre d'une ingérence de la Confédération dans un champ de compétence des communes et des cantons, a rappelé Marco Romano (Centre/TI), au nom de la commission. (ats)

Copin comme cochon: Les Autogrill au mois d'août

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Roger Federer en slip dans les airs
Dans le cadre d'un projet artistique présenté à la Biennale de Venise, l'ex-tennisman s'est prêté au jeu de l'artiste suisse Ugo Rondinone. Et voici le résultat.

Roger Federer s'est rendu en Italie en avril dernier, pour être immortalisé par l'artiste suisse Ugo Rondinone dans le cadre de son exposition Burn Shine Fly. Une rencontre qui a été cachée au grand public.

L’article