DE | FR

Le prix du carburant en Suisse s'envole et ce n'est pas fini

Image: Shutterstock
Cela faisait sept ans que le prix de l'essence et du diesel n'avait pas été aussi élevé en Suisse. Plusieurs facteurs expliquent cette hausse qui va probablement se poursuivre dans les prochains mois.
12.10.2021, 12:4012.10.2021, 17:38
Suivez-moi

C'est un record absolu en France: La semaine dernière, le prix moyen du gazole a dépasse 1,53 euro le litre, soit 1,64 francs. Une hausse de prix qui concerne également la Suisse où l'essence et le diesel sont de plus en plus chers. «On a constaté une augmentation des prix du carburant depuis le début de l'année», confirme Laurent Pignot, porte-parole du TCS.

Concrètement, le prix du litre d'essence a augmenté de 31 centimes depuis début 2021, celui du diesel de 28. «C'est une augmentation importante», poursuit Pignot, qui ajoute:

«Cela fait sept ans qu'on n'avait pas atteint un tel niveau»

Si l'on reste encore loin des prix records enregistrés en juin 2008, quand l'essence était à 1,99 francs et le diesel à 2,27, les choses vont très certainement empirer. «Selon plusieurs indicateurs, les prix vont continuer d'augmenter cet automne», explique Pignot. «Il n'est pourtant pas possible de faire de prévisions».

Offre, demande et fleuves

Plusieurs facteurs expliquent cette situation, selon le porte-parole du TCS.

  1. La demande qui reste plus forte que l'offre, ce qui fait obligatoirement augmenter les prix.
  2. L'influence du marché: Vu que la situation épidémiologique s'améliore, cela donne l'impression que la pandémie va bientôt s'achever. Une nouvelle qui donne confiance aux acteurs économiques. Lesquels investissent donc davantage. «Cela présage une hausse de la demande. Et d'ailleurs, les prix montent déjà».
  3. Le prix du transport du pétrole par le Rhin qui a augmenté. «Comme le niveau du fleuve est bas, les bateaux ne peuvent pas être complètement chargés et doivent faire plus d'allers-retours», détaille Laurent Pignot. «Conséquence: Le prix de l'essence croit d'un centime le litre».

Depuis le premier janvier, l'essence est taxée de 3,7 centimes de plus pour financer des allègements fiscaux pour des carburants respectueux de l'environnement, comme le biogaz et le bio carburant.

La voiture, c'est nul: passez au jetpack pour vos trajets du quotidien

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

L’Angleterre, choquée, pleure la mort d’un député violemment poignardé

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Si on dit non à la loi Covid, que se passe-t-il? 3 effets concrets
En cas de refus de la loi Covid ce dimanche, le texte ne serait plus valable à partir du 19 mars 2022. Quelles en seraient les conséquences? Réponses en trois points.

Pour rappel, les Suisses s'expriment ce 28 novembre uniquement sur la nouvelle version du 19 mars 2021 de la loi Covid. Le résultat de ce dimanche n'aura donc aucune influence sur les articles approuvés par le peuple en juin dernier. Ainsi:

L’article