DE | FR
Image: Shutterstock/watson

L'année 2022 sera-t-elle bonne?

Depuis deux ans, on se souhaite «bonne année» plus par politesse qu'en y croyant vraiment. Mais qu'en est-il de celle à venir?
30.01.2022, 16:4930.01.2022, 20:22
Benjamin Décosterd
Benjamin Décosterd
Suivez-moi

Les années, c'est comme les vieilles bouteilles de vin que l'on retrouve à la cave: on espère qu'elles seront bonnes.

Et vu que nous avons passé notre mois de janvier à nous souhaiter une «bonne année» de manière mécanique, essayons de savoir si 2022 a des chances d'être un bon cru ou non.

Le champ de notre étude sera limité à la Suisse romande. Pas que l'on n'aime pas les Suisses-Allemands (après tout, ils ont un cœur derrière cette rigueur excessive et cet accent étrange).
Mais il est déjà difficile de faire des prédictions à l’échelle personnelle, alors mondiale…

Autre difficulté pour répondre à cette question: une année très bonne pour certains sera peut-être pourrie pour d'autres. Et puis, nous n'avons pas forcément les même attentes:

  • Par exemple, pour les fans de football, le résultat de la Coupe du Monde au Qatar sera un grand critère de réussite de 2022.
  • Tandis que pour celles et ceux qui aiment les sports automobiles, c'est le 31 août qui sera un moment fort (25e anniversaire de la mort de Lady Di).
    Même si dans les deux cas, un poteau peut tout changer. (Etait-ce la phrase de trop? Oui. Pardon.)

Sans transition, une jolie photo pour se rappeler que l'année avait bien commencé à New-York:

Image: Shutterstock

Bref, afin de savoir si 2022 sera une bonne année pour la Suisse romande, je me suis dit qu'il fallait faire appel à celles et ceux qui prennent le pouls de la société.
J'ai donc essayé de contacter des sociologues de l'Université de Genève. Pas de réponse.
J'ai essayé celle de Lausanne. Rien non plus.
J'ai même écrit à Fribourg, c'est vous dire…

Finalement, j'ai décidé de me tourner vers des professionnels de l'avenir, des experts du destins, voire des faiseurs de lendemains, j'ai nommé: la voyance/guidance/je-ne-sais-pas-comment-appeler-ce-domaine-un-peu-esotérique.

J'avais pas le choix: c'était ça ou les biscuits chinois.

Image: Shutterstock

J'ai donc contacté Laurie Franck (@daughter_of_the_air7 sur Instagram), qui est cartomancienne, pour avoir des informations sur l'année à venir.
Allez, on ouvre ses chakras et son esprit, surtout si l'on est sceptique comme moi (et qu'on aurait bien aimé avoir aussi un ou une sociologue). Je vous le rappelle: on n'est pas là pour savoir si le Tarot c'est bien, on est là pour savoir si 2022 sera une bonne année.

Et comme le dit Laurie: «Je fais de la guidance. Je suis là pour capter les énergies autour des gens et les aider à naviguer avec. Le but est qu'ils puissent agir en utilisant consciemment ces énergies et leur propre pouvoir, car rien n'est gravé dans le marbre.»
Quoiqu'il en soit, voilà le résultat du tirage de Tarot:

Le thème dominant en 2022

As de coupes
«L'année sera sous le signe du renouveau émotionnel. Comme une bouffée d'air frais qui arrive. L'as de coupes est une carte d'amour et de partage, c'est l'une des plus belles du jeu. Il va y avoir de nouvelles opportunités au niveau émotionnel, voire spirituel. Il y a vraiment quelque chose de l'ordre de la sympathie, de la bienveillance et de la joie.
Comme une libération. L'envie et le besoin aussi de se lier à nouveau avec les autres. C'est donc à priori une bonne année pour les Romands. »

L'énergie que nous allons pouvoir accueillir en 2022

Roi de bâtons renversé
«Les rois représentent les leaders. Celui de bâtons est quelqu'un de passionné, qui arrive à mettre ses projets en marche et à fédérer. Quand ils sont renversés, c'est que l'on n'utilise pas assez bien leur énergie.
Dans le déroulé de ce qu'il s'est passé ces deux dernières années, c'est comme si les gens avaient perdu une partie de leur feu intérieur, de la force qui les guide et les motive. Il faudra que les Romands la reprennent en main. Avec cet as de coupes qui annonce un renouveau émotionnel, c'est le bon moment pour se remettre dans ses projets, dans ce qui nous anime et nous passionne.»

Le conseil de l'univers

Sept de bâtons
«Il y a encore des choses qui vont peser sur les gens. Ce poids-là vient du fait que l'on se concentre trop sur ce qui se passe à l'extérieur de nous. L'idée est de revenir à soi pour arriver à trouver ce qui nous motive et nous fait avancer et éviter de se disperser dans les énergies extérieures.»

La fondation du tirage

Roi de pentacles
«J'aime bien regarder au dos du jeu, pour voir la carte qui va servir de fondation à tout le tirage. Le roi de pentacles amène l'idée de maîtriser son environnement matériel et d'arriver à être pragmatique. Il y a aussi la dimension de s'enraciner, d'apprécier les plaisirs physiques et d'être bons vivants. De se réancrer, reprendre notre place dans la société.»

<b>L'as de coupes.</b>
L'as de coupes.Image: @daughter_of_the_air7

Bilan

Ben écoutez, pas dég' ce tirage. Je vous laisse interpréter cela comme vous le sentez (ou pas), ce sont des énergies.
Avec mes compétences astrales (rappelez-vous, j'ai écrit le très sérieux horoscope de watson l'an dernier), j'ai le sentiment que:

  • L'as de coupes (amour, joie) représente la Coupe du monde. On va la gagner. Ou alors juste rebattre la France (mais n'est-ce pas tout aussi important?)
  • La perte de feu intérieur sera moins problématique dès la fin du Dry January.
  • Il faut revenir à soi, en effet, et ne pas se disperser. Par exemple en évitant de venir râler dans onze mois si votre année 2022 était, en fait, très naze.

D'ici-là, je peux enfin vous souhaiter – en connaissance de cause – une très bonne année.

+ d'enquête à 2 balles

Est-ce qu'on peut dormir debout?

Link zum Artikel

Pourquoi photographie-t-on ses jambes en vacances?

Link zum Artikel

Les boutons des portes d'ascenseurs fonctionnent-ils vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi est-ce qu'on profite d'Halloween pour s'habiller sexy?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Coincé au tunnel du Gothard? Patience, il vous reste 8 kilomètres
Les premiers bouchons n'ont pas attendu jeudi et le début du week-end de l'Ascension. Mercredi soir, la file d'attente pour entrer dans le tunnel du Gothard était encore de 8 kilomètres.

Une looooongue file de voitures s'est formée mercredi devant l'entrée nord du tunnel du Gothard. Dans la matinée, elle atteignait quelque 9 kilomètres. Selon le TCS, les automobilistes doivent prendre leur mal en patience durant plus d'une heure et demie.

L’article