DE | FR

L'assassin de la jeune médecin condamné à Genève

Vue de la porte d'entree du Palais de Justice avec ces deux drapeaux le Suisse et le genevois, photographie, ce jeudi 2 juillet 2020 a Geneve. Le Palais de Justice ou se trouvent le Tribunal de premiere instance civile et la Cour de justice. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Image: KEYSTONE

Un Finlandais atteint de schizophrénie paranoïaque a été condamné vendredi à sept ans de prison et à l'internement pour l'assassinat et le viol d'une jeune médecin à Genève.



Les faits sont glaçants et relèvent de l'indicible, a relevé Fabrice Roch, le président du Tribunal correctionnel. L'homme a profané le corps de la victime de son vivant et alors qu'elle était morte, a-t-il indiqué.

Le Tribunal correctionnel l'a reconnu coupable de meurtre avec la circonstance aggravante de l'assassinat, de viol, d'atteinte à la paix des morts, de contrainte, de séquestration et de vol. La peine prononcée tient compte de la responsabilité fortement restreinte au moment des faits. L'homme est atteint de schizophrénie paranoïaque.

«Voyage pathologique»

Malade depuis plusieurs années mais refusant de se soigner, l'homme qui se sentait persécuté, vagabondait à travers le nord de l'Europe dans une espèce de «voyage pathologique» avant d'arriver à Genève le 13 mars 2018 à bord d'un véhicule volé.

Le Finlandais n'était pas présent au moment de la lecture du verdict. Le président l'a fait expulser, car il lisait une déclaration incohérente en anglais et refusait de se taire. Très agité et refusant d'obtempérer, il avait déjà été sorti de la salle à deux reprises jeudi pendant son procès.

Le rappel des faits

La nuit du 14 mars 2018, la jeune médecin âgée de 26 ans rentrait chez elle après une journée de travail. L'assassin l'a suivie et s'est introduit dans son appartement, où il l'a frappée avec acharnement au visage et sur le corps et l'a violée. Il l'a ensuite étranglée. L'homme ne connaissait pas la victime.

(ats)

Minneapolis commémore George Floyd

1 / 6
Minneapolis commémore George Floyd
source: sda / craig lassig
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Marilyn Manson a été de nouveau accusé de viol

Quelques mois après les accusations de l'actrice Esmé Bianco, une deuxième plainte a été déposée vendredi contre le chanteur américain Marilyn Manson.

La plainte a été déposée à Los Angeles par une jeune femme dont l'identité n'est pas dévoilée et qui dit avoir commencé à fréquenter le chanteur en 2011.

Elle accuse Manson de l'avoir «violée et agressée sexuellement de manière répétée». Le chanteur lui aurait également fait voir une vidéo dans laquelle il ligote une jeune fan sur une chaise pour l'humilier et l'insulter, avant de l'obliger à boire un verre d'urine et de la menacer à l'aide d'une arme à feu.

Un membre de l'entourage de Manson a …

Lire l’article
Link zum Artikel