DE | FR

Neuchâtel a été ravagée par les intempéries, mais combien ça va coûter?

Après la grêle et les inondations, c'est l'heure de passer à la caisse. Et les dégâts s'élèvent à plusieurs millions.



L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (Ecap) du canton de Neuchâtel évalue à environ quinze millions de francs les dégâts en lien avec les intempéries qui se sont abattues mardi soir sur Cressier (NE) et les villages alentours. Le nombre de cas prévisibles se chiffre à 400:

Pour la grêle qui s'est abattue lundi sur les montagnes neuchâteloises, l'institution anticipe entre 500 et 800 cas pour des dommages allant entre deux et trois millions de francs. On vous le racontait ici 👇.

Et les autres assureurs?

La Mobilière, plus gros assureur ménage du canton de Neuchâtel, a elle enregistré 1540 cas de sinistres dans le canton depuis lundi, entre la grêle à La Chaux-de-Fonds et les intempéries, a expliqué Pierre-André Praz, agent général. Les montants se chiffrent au total à plus de trois millions de francs.

L'assureur a précisé qu'il va soutenir et indemniser ses clients dans les plus brefs délais. (jah/ats)

Intempéries dans le canton de Neuchâtel

1 / 10
Intempéries dans le canton de Neuchâtel
source: sda / laurent gillieron
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

L'armée est à pied d'œuvre pour sécuriser la rivière à Cressier

L'armée s'est mise au travail à Cressier (NE), victime de violentes intempéries la semaine dernière. Quelque 200 militaires du génie ont été mobilisés pour soutenir les autorités civiles.

Le Département fédéral de la défense (DDPS) a répondu favorablement à la demande du Conseil d'Etat neuchâtelois d'envoyer l’armée afin de procéder à des travaux urgents de sécurisation du cours d’eau situé en dessus du village de Cressier, a indiqué samedi l'administration neuchâteloise.

«La population est très contente de cette aide de l'armée. C'est une grosse machine qui arrive, avec beaucoup de moyens», explique dimanche à Keystone-ATS Georges-André Lozouet, chef de la cellule …

Lire l’article
Link zum Artikel